L1 (J26) : Metz décroche un point miraculeux face à des Canaris frustrés

L1 (J26) : Metz décroche un point miraculeux face à des Canaris frustrés©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le samedi 18 février 2017 à 22h25

Dans un match pauvre en occasions, le FC Nantes pensait enchaîner à Metz après sa victoire face à l'OM dimanche dernier (3-2). Les Canaris menaient au score à quelques secondes de la fin de la rencontre avant un penalty transformé par Diabaté.

Le debrief
A cette période du championnat, les points dans la lutte pour le maintien valent très chers. Et Nantes pourrait regretter cette erreur de son défenseur Oswaldo Vizcarrondo au moment de faire les comptes en mai. Après une première période à oublier pour les deux équipes, Sergio Conçeicao a été le premier à passer à l'action tandis que son homologue messin a préféré patienter l'heure de jeu pour avancer ses pions. Les entrées en jeu et un discours à priori musclé à la mi-temps ont métamorphosés les Canaris. Avec un pressing haut, un jeu rapide vers l'avant, et une justesse technique retrouvée, les Nantais ont logiquement ouvert le score par Rongier (68eme) avant de gérer tranquillement leur avance jusque dans le temps additionnel.

A bout de souffle, Thomasson, omniprésent ce samedi soir au milieu de terrain, a préféré céder sa place à Vizcarrondo pour solidifier la défense. Erreur. Sur son premier ballon à négocier, le défenseur vénézuélien a très mal négocié un long ballon et a été coupable d'un geste malheureux sur le visage de Simon Falette. Transparent jusqu'ici, Cheick Diabaté, plein de sang-froid, n'a pas tremblé au moment de décrocher un point miraculeux dans la course au maintien en transformant son penalty. La première frappe cadrée pour le FC Metz ! Après quatre-vingt dix minutes tristes dans l'ensemble, aucune équipe ne fait la bonne opération au classement.
Le film du match
3eme minute
Longue touche de Balliu près du point de corner droit. Le ballon rebondit au second poteau où se trouve Cheick Diabaté. L'attaquant messin tente un retourné acrobatique peu académique du pied droit. Le ballon vient flirter avec la lucarne gauche de Riou.

10eme minute
Coup-franc intéressant de Cohade côté droit à une trentaine de mètres du but de Riou. Le ballon file au second poteau. Dans un angle fermé, Falette contrôle du gauche et enchaîne avec une lourde frappe. Le ballon passe devant la cage sans que personne ne coupe la trajectoire.

12eme minute
Dubois et Sala combine bien côté droit. Le défenseur progresse avant de servir en retrait pour le Colombien Pardo. La recrue nantaise contrôle du droit et arme une lourde frappe croisée qui passe loin du cadre.

20eme minute
Récupération haute du ballon par Gillet. Le milieu de terrain remonte le ballon avant de servir Thomasson. Légèrement excentré sur la gauche, le Nantais tente une frappe du droit après un crochet. Biseras dévie le ballon en corner.

47eme minute
Seul sur la gauche, Thomasson décide de repiquer dans l'axe du terrain. A vingt mètres, le Nantais déclenche une lourde frappe décroisée du droit qui prend le chemin de la lucarne. Didill on réalise une superbe parade sur sa gauche.

58eme minute
Sala hérite du ballon à une vingtaine de mètres du but messin. L'attaquant nantais se retourne et tente une bonne frappe croisée du droit. Son tir est légèrement écrasé mais bien placé. Didillon s'allonge et capte en deux temps sur sa droite.

61eme minute
Corner de la gauche vers la droite frappé par Cohade. Le ballon arrive au second poteau où Sala est à la retombée. L'attaquant nantais place une bonne tête piquée au premier poteau. Didillon est battu malgré son plongeon mais Balliu dégage sur sa ligne.

68eme minute (0-1)
Nantes ouvre le score ! Sur une belle remontée de balle côté droit, Bammou sert Thomasson dans l'axe à l'entrée de la surface messine. Le Nantais prolonge près du point de penalty pour Rongier qui ajuste un bon plat du pied droit. Didill on est battu sur sa droite. 1-0 pour le FC Nantes !

90eme minute (1-1)
Metz égalise sur penalty ! Après une faute stupide de Vizcarrondo dans la surface et une main sur le visage de Falette, Diabaté égalise. La recrue messine prend Didillon à contre-pied sur sa gauche. 1-1!
Tops et flops

TOP 3

Si Nantes a pu faire la différence dès le retour des vestiaires, c'est certainement grâce à sa paire de milieux de terrain Adrien THOMASSON - Valentin RONGIER. Les deux Nantais sont montés en puissance dans le match avant d'être à la conclusion d'un joli mouvement collectif lors de l'ouverture du score de Rongier. Mais ces quarante-cinq minutes de bonne facture n'auront pas suffi.

Si Metz a pu arracher un point en toute fin de match, il peut remercier son gardien de but Thomas DIDILLON. Le gardien messin a réalisé une très belle seconde période notamment sur une lourde frappe de Thomasson qui prenait le chemin de la lucarne. Metz respire encore. Merci Didillon.

S'il n'a pas marqué, Emiliano SALA a beaucoup couru pour empêcher la relance adverse et être un point de fixation pour faire remonter le bloc nantais. Peu de ballons à se mettre sous la dent mais son travail sans ballon a été bénéfique pour le jeu des Canaris.


FLOP 3

Très en vue face à Marseille, Marius STEPINSKI n'a rien proposé face aux Grenats. Contrairement à Emiliano Sala qui a quand même couru et causer de beaux duels avec Simon Falette. L'attaquant nantais a été maladroit dans ses choix et aurait pu coûter un penalty à ses coéquipiers. Remplacé à la mi-temps par Bammou.

Entré en jeu pour sécuriser la défense nantaise dans les dernières minutes, Oswaldo VIZCARRONDO a saboté la deuxième mi-temps de ses coéquipiers. Coupable d'un geste malheureux sur le visage de Falette, le Vénézuélien est responsable du penalty qui a permis l'égalisation de Diabaté. Quelques secondes d'absence aux grandes conséquences.

Après une première période tranquille, Milan BISEVAC s'est progressivement éteint au fil des minutes et n'a pas été le joueur d'expérience qui doit rassurer son équipe comme lors de son match face à l'OM (1-0). L'ancien Lyonnais semblait perdu en fin de match et s'est rendu coupable de relances inquiétantes pour sa défense.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Varela a connu une fin de match agitée mais a pris la bonne décision. Après une première période tranquille, il a sorti les cartons au bon moment sans trop en rajouter.
La feuille de match
L1 (26eme journée) / METZ - NANTES : 1-1
Stade Saint-Symphorien (13 000 spectateurs environ)
Pelouse en mauvais état
Arbitre : M.Varela (6)

Buts : Diabaté (sp) (90eme) pour Metz - Rongier (68eme) pour Nantes

Avertissements : Diabaté (33eme) pour Metz - Djidji (40eme), Gillet (55eme) et Vizcarrondo (90eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune


Metz
Didillon (4) - Balliu (3), Bisevac (4), Falette (4), Assou-Ekotto (5) - Mandjeck (4), Diagne (4) puis Hein (78eme), I.Sarr (5), Nguette (4) puis Erving (64eme), Cohade (4) - Diabaté (4)

N'ont pas participé : Kawashima (g), Signorino, Rivierez, Philipps, Mollet
Entraîneur : P.Hinschberger


Nantes
Riou (7) - Dubois (7), Djidji (6), Diego Carlos (5), Lucas Lima (5) - Rongier (5), Gillet (cap) (7), Pardo (3) puis Iloki (46eme) (6), Thomasson (6) puis Vizcarrondo (86eme) - Stepinski (3) puis Bammou (46eme) (6), Sala (6)

N'ont pas participé : Dupé (g), Harit, Oliveira, Nakoulma
Entraîneur : S.Conçeicao

 
3 commentaires - L1 (J26) : Metz décroche un point miraculeux face à des Canaris frustrés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]