L1 (J2) : Scénario de dingue à la Meinau et Strasbourg étrille le LOSC de Marcelo Bielsa

L1 (J2) : Scénario de dingue à la Meinau et Strasbourg étrille le LOSC de Marcelo Bielsa©Media365
A lire aussi

Arnaud DEMMERLE, publié le dimanche 13 août 2017 à 17h35

Généreux et dominateur, Strasbourg a fait exploser dimanche (3-0) une formation de Lille réduite à 10 après l'expulsion de Mike Maignan et contrainte de finir avec un joueur de champ dans le but. Le promu alsacien lance ainsi son championnat.

Le debrief
Le Racing ne pouvait pas rêver mieux pour le retour en L1 de la Meinau, chaude bouillante pour l'occasion. Les hommes de Thierry Laurey ont décroché leur première victoire de la saison et fait une belle impression face au LOSC de Marcel Bielsa, l'un des outsiders de ce championnat 2016-17. Mais les Dogues, affamés la semaine passée contre Nantes (3-0), ont complètement perdu le Nord lors de ce premier déplacement. Il faut dire que les circonstances de la rencontre n'ont pas été en leur faveur. Thiago Mendes et Kévin Malcuit sont sortis sur blessure après 20 minutes de jeu. Le technicien argentin de Lille a ensuite procédé au troisième et dernier changement, tactique, juste avant le repos. Une stratégie qui s'est retournée contre lui.

Car à onze contre onze, les Alsaciens étaient déjà les plus vaillants et les plus dangereux, mais ils se heurtaient à un Mike Maignan très saignant dans ses buts. Jusqu'à une erreur de jeunesse, qui a mené à son expulsion bête  après une embrouille avec Benjamin Corgnet. Ce fut le tournant de la partie. En infériorité numérique et sans gardien de métier, la mission s'est avérée impossible pour les Lillois et les locaux ont profité de l'aubaine. Ceux-ci ont trouvé la faille par trois fois dans les 20 dernières minutes face à De Préville et Amadou, deux gardiens de fortune. Jonas Martin, la recrue phare de l'intersaison, a ouvert le score. Le conte de fées s'est poursuivi avec les réalisations de Liénard et Grimm, deux Alsaciens pur jus. Pour le LOSC de Bielsa, c'était un match « loco » qui a viré au cauchemar.
Le film du match
29eme minute
Maignan détourne comme il peut un centre venu de la droite, mais Sacko récupère au second poteau et sert Aholou, qui frappe sur le gardien lillois.

30eme minute
Lancé dans le profondeur, Da Costa entre dans la surface, côté droit. Il est fauché par Thiago Maia, qui lui prend le pied droit. Johan Hamel ne siffle pas, alors qu'il y avait penalty.

35eme minute
Parfaitement décalé sur la droite par Benzia, El Ghazi centre en un temps et au cordeau pour De Préville. Celui-ci, esseulé dans les 9 mètres, rate l'immanquable et surtout le ballon.

47eme minute
A la baguette, J.Martin sert sur la gauche Sacko, qui lui remet avec un peu de chance. L'ancien joueur de Montpellier rentre dans la surface et ouvre son pied droit, mais Maignan se détend de tout son long.

52eme minute
Sur une touche rapidement côté droit, Sacko entre dans la surface et réalise un petit pont sur Alonso. Il centre dans les 6 mètres où Da Costa et Saadi se gênent. Le second était mieux placé et le premier ne peut pas catapulter le cuir dans les filets de Maignan en taclant.

72eme minute
Lobé sur un ballon aérien, Alonso laisse partir Saadi. L'Algérien manque son duel avec De Préville, gardien de fortune qui a bien giclé dans ses pieds.

72eme minute (1-0)
Sur un corner côté gauche de Liénard, J.Martin, esseulé au premier poteau, met simplement son pied droit en opposition et trompe De Préville d'une reprise croisée.

81eme minute (2-0)
Sur un penalty généreux accordé aux Alsaciens, Liénard ne tremble pas et double la mise de son pied gauche face à Amadou, qui a remplacé De Préville dans les buts.

88eme minute (3-0)
Entré à peine en jeu, Grimm déclenche une frappe surpuissante des 25 mètres qui vient se loger dans la lucarne droite d'Amadou, qui ne peut que toucher le ballon.
Tops et flops

TOP 3

Arrivé cet été en provenance du Betis Seville, Jonas MARTIN n'a pas manqué ses premiers pas dans son nouveau jardien. En plus de son premier but, il a été omniprésent dans l'entrejeu et à la récupération.

Autre recrue de l'intersaison, Kenny LALA, transfuge de Lens, a été impeccable sur le côté droit de la défense et a parfaitement muselé Luiz Araujo.

Longtemps placardisé à Saint-Etienne la saison passée, Benjamin CORGNET retrouve des couleurs en Alsace. Parfois un peu lent, il a été dans tous les bons coups de son équipe et se trouve, avec un peu d'expérience, à l'origine de l'expérience de Mike Maignan.


FLOP 3


Il a longtemps été le grand bonhomme de cette rencontre et puis soudain, les fusibles ont sauté. Mike MAIGNAN a envoyé spontanément un ballon dans la tête de Benjamin Corgnet, se faisant expulser et laissant son équipe à 10.

On ne lui reprochera pas d'avoir encaissé le premier but de son équipe en tant que gardien de but. Mais Nicolas DE PREVILLE a mangé la feuille de match en ratant l'immanquable en première mi-temps sur une offrande d'Anwar El Ghazi. Il a globalement trop peu pesé sur la défense alsacienne.

Sorti à la mi-temps face à Nantes (3-0) la semaine passée, Fodé BALLO-TOURE n'a même pas été jusque-là ce dimanche. Marcelo Bielsa a préféré le remplacer. De peur qu'il prenne un second carton jaune. L'ancien joueur de la réserve du PSG a, surtout, montré ses limites du moment au plus haut niveau.
Monsieur l'arbitre au rapport
Johan Hamel a alterné le bon et le moins bon. S'il a raison d'expulser Maignan, il oublie un penalty évident en première mi-temps sur Da Costa et en siffle un imaginaire pour une faute du Portugais Ié, en fin de match.
La feuille de match
L1 (J2) : STRASBOUR - LILLE : 3-0
Stade de la Meinau (25 591 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse impeccable
Arbitre : M.Hamel (4)

Buts : Martin (74eme), Liénard (82eme) et Grimm (88eme) pour Strasbourg

Avertissements : Corgnet (63eme) pour Strasbourg - Ballo-Touré (33eme) et Ié (81eme)

Expulsion : Maignan (63eme)


Strasbourg
Kamara (5) - Lala (6), Mangane (cap) (6), Salmier (5) puis Liénard (62eme), Martinez (5) - J. Martin (7), Aholou (6), Corgnet (6) puis Grimm (84eme) - Da Costa (5) puis Goncalves (58eme), Sacko (6), Saadi (5)

N'ont pas participé : Oukidja (g), Seka, Blayac et Bahoken.
Entraîneur : T.Laurey


Lille
Maignan (5) - Malcuit puis Maia (18eme, (4), Alonso (3), Ié (5), Ballo-Touré, puis Kouamé (37eme, (4) - Amadou (cap) (5), Thiago Mendes puis Bissouma (11eme, (4), Benzia(5) - El Ghazi (5), De Préville (4), Luiz Araujo (5)

N'ont pas participé : Koffi (g), Poncé, Pepe et Faraj.
Entraîneur : M.Bielsa

 
3 commentaires - L1 (J2) : Scénario de dingue à la Meinau et Strasbourg étrille le LOSC de Marcelo Bielsa
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]