L1 (J2) : La malchance de Nantes, l'OM a fini par en profiter

L1 (J2) : La malchance de Nantes, l'OM a fini par en profiter©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 12 août 2017 à 19h15

D'un but plein de réussite de Lucas Ocampos en fin de match l'OM a débloqué la situation à Nantes pour ramener une deuxième victoire en autant de journées de L1 (0-1). Bousculés par des Canaris pourtant malchanceux, les Marseillais se sont fait peur jusqu'au bout, mais poursuivent leur été quasi parfait.

 
Le debrief
L'OM avait les dieux du football avec lui samedi après-midi à Nantes. Les Canaris ont dû effectuer trois changements sur blessure en 25 minutes, ont concédé un but plein de réussite de Lucas Ocampos et touché du bois en fin de match, le tout pour que Marseille ramène finalement une victoire à l'arrachée de son déplacement à La Beaujoire (0-1). Comme contre Dijon la semaine passée (3-0), la troupe de Rudi Garcia a connu des trous d'air inquiétants et manqué de maîtrise face à un adversaire diminué. Mais elle a eu le mérite de traverser sans craquer ses temps faibles, y compris celui de la fin de match, et de résister tant bien que mal pour poursuivre son excellent début de saison. Six points sur six possibles en L1, une qualification pour les barrages de la Ligue Europa et une dynamique de résultats intéressante depuis le début de la campagne de matchs amicaux : l'OM réussit un été quasi parfait pour l'instant. Le tableau d'affichage ne dit néanmoins pas que Marseille a vécu une demi-heure très compliquée en seconde période et pris la marée d'un pressing nantais dont il était incapable de ressortir.

C'était l'inverse lors du premier acte, où les partenaires de Patrice Evra auraient ouvert le score sans un impérial Ciprian Tatarusanu pour sa première en L1. Ils ont été récompensés de justesse du coup d'accélérateur mis dans le dernier quart d'heure pour éviter de nourrir des regrets à force de ne pas profiter de la scoumoune nantaise. Les Canaris, justement, se désoleront de ne pas avoir pu lutter à armes égales ce samedi, parce qu'ils avaient les moyens et la place d'accrocher un résultat, ce qui s'est vu quand ils ont lâché les chevaux après le repos d'une rencontre globalement plaisante. Mais à défaut de débloquer leur compteur de points, ils ont retrouvé les valeurs égarées à Lille le week-end dernier (3-0) et ont du positif à retirer d'une rencontre qui avait pourtant si mal commencé. Le public de La Beaujoire l'avait bien compris quand il a applaudi chaudement au coup de sifflet final. Un jour de défaite, ça veut dire beaucoup.
Le film du match
4eme minute
Après une incursion de Thauvin, la défense nantaise se dégage mal sous la pression de Sakai, Pallois se gênant avec Ab.Touré. Le ballon revient sur Zambo Anguissa, dont la frappe puissante du gauche contraint Tatarusanu à une belle envolée sur sa droite pour enlever ce tir de sa lucarne.

6eme minute
Mauvaise passe de Zambo Anguissa plein axe et Bammou en profite pour s'avancer sans être attaqué. Il arme une frappe à une vingtaine de mètres du but marseillais et oblige S.Mandanda à une parade propre des deux poings sur sa droite.

8eme minute
Depuis le côté gauche, Evra adresse un centre très aérien à la tombée duquel Thauvin gagne son duel avec Djidji dans les airs. Sa tête au sommet de l'extension est parfaite, mais Tatarusanu, tout proche d'être pris à contre-pied, sort un arrêt énorme du bout de la main droite pour éviter l'ouverture du score.

35eme minute
Corner joué rapidement par M.Lopez avec Thauvin, qui centre sans contrôle du gauche dans la surface nantaise. A la tombée, Germain se sort du marquage des Canaris et place une tête lobée sur laquelle Tatarusanu doit à nouveau se détendre pour réaliser une troisième parade de classe.

44eme minute
Corner sur la droite pour l'OM, que Thauvin tire fort à ras de terre. Zambo Anguissa dévie d'une talonnade du pied droit au premier poteau et Tatarusanu se couche à toute vitesse sur sa droite pour sortir un arrêt réflexe. Rolando commet ensuite la faute sur Ab.Touré, alors qu'Evra butait sur le gardien roumain à bout portant.

56eme minute
Coup-franc joué vite par les Nantais entre L.Lima et Thomasson. Pas accompagné par ses partenaires, le milieu des Canaris tente le coup en solitaire et frappe dans un angle fermé. Sans problème pour S.Mandanda, qui capte le ballon avec autorité.

59eme minute
Ballon perdu aux abords de sa surface par Njie pour un dribble malvenu. L.Lima entre dans l'axe et combine avec Diego Carlos. Evra intervient dans un premier temps et le ballon revient sur le défenseur brésilien du FCN, qui efface son vis-à-vis d'un crochet. Son tir puissant du droit est repoussé des jambes par S.Mandanda.

75eme minute
Sur un pas, Thauvin lance M.Lopez dans la surface nantaise. Le « Minot » marseillais déclenche après un bon contrôle une frappe croisée du droit que Tatarusanu repousse maladroitement. Diego Carlos dégage ensuite en catastrophe, sans conséquence pour Nantes.

78eme minute
Récupération haute des Marseillais suite à une passe mal assuré d'Iloki. M.Sanson réussit l'enchaînement parfait pour lancer Thauvin, qui ouvre le pied gauche pour battre Tatarusanu. Mais il est logiquement signalé en position de hors-jeu.

83eme minute
Corner pour l'OM sur la gauche. Lopez le frappe au premier poteau et le ballon lui revient suite à une remise involontaire de Germain. Le deuxième centre du milieu phocéen est ajusté sur la tête de Rami, dont la reprise de la tête réaccélérée file juste à côté du poteau droit du but nantais.

87eme minute (0-1)
Décalé sur la droite par Cabella, Thauvin adresse un centre rentrant du gauche. Germain coupe la trajectoire au premier poteau devant Pallois et dévie légèrement le ballon, sur lequel Ocampos se jette au second poteau. Tatarusanu repousse à bout portant, mais l'Argentin pousse au fond le ballon, qui lui revient dessus, avec de la réussite dans un deuxième temps.

89eme minute
Corner pour Nantes sur la droite. Lima enroule son centre en plein cœur de la surface marseillaise, où S.Mandanda hésite à sortir et Sala place sa tête sur la barre transversale. Dans la foulée, énorme séquence des Canaris dans le camp adverse et Iloki a une nouvelle opportunité de centre dans le jeu. Iloki s'applique pour Thomasson, qui tente une reprise taclée du droit, mais il manque le cadre de près.

91eme minute
Encore une situation pour Nantes, avec Iloki qui déclenche un centre parfait au second poteau vers Sala. Du bout de la tête, l'attaquant argentin reprend et le ballon frôle le poteau droit de S.Mandanda, qui semblait sur la trajectoire.
Tops et flops

TOP 3

Sans un grand TATARUSANU, Nantes n'aurait pas survécu à un premier acte où il a concede au moins quatre occasions franches. Mais le gardien international roumain a fait une sacrée impression pour sa première devant son nouveau public. Excellent sur sa ligne, il a aussi affiché sa sérénité sur ses interventions dans les airs. Costaud dans un secteur où le FCN cherche la bonne solution depuis des années.

Dans un match où les gardiens ont brillé, S.MANDANDA a fait sa part du travail. Il s'est mis au niveau de son homologue en sortant les arrêts qu'il fallait aux moments opportuns. Son leadership s'est aussi révélé précieux en fin de match, comme la qualité de son jeu au pied pour démarrer des contre-attaques marseillaises.

LUIZ GUSTAVO se met peu à peu dans le tempo de la L1. Après une première sortie où un éclair lui avait suffi pour être décisif, le milieu marseillais a régné sur l'entrejeu. Il a colmaté avec autorité toutes les brèches et lancé avec justesse les attaques de l'OM. Il a souffert en fin de rencontre, mais il a joué le rôle du taulier espéré à son arrivée.


FLOP 3

Autant NJIE avait brillé dans son rôle de joker contre Dijon (3-0), autant l'attaquant camerounais s'est fait très discret ce samedi. Aucune de ses initiatives balle au pied n'a été couronnée de succès et son replacement défensif douteux a provoqué la colère de Rudi Garcia. C'en était trop après un ballon perdu près de sa surface en deuxième période. La fin d'un calvaire pour l'ancien Lyonnais.

Nerveux d'un bout à l'autre, M.LOPEZ est passé au travers de sa rencontre. Il a eu énormément de mal à trouver le meilleur positionnement sur le terrain et n'a jamais pesé sur les événements de toute la partie. Pour preuve, il a perdu trois fois plus de ballons qu'il n'en a récupérés. Problématique pour un milieu relayeur bien trop bas sur le terrain pour accompagner les offensives de son équipe.

Bien évidemment, ZAMBO ANGUISSA a fait du bien par son activité et son excellente entame est à mettre à son crédit. Mais l'international camerounais a parfois des absences. Les deux ballons perdus dans l'axe sur de mauvaises transmissions, contraires à l'une des règles d'or, ont fait passer un frisson dans ls défense. Des errements qui ne pardonneront pas contre une autre opposition.
Monsieur l'arbitre au rapport
Aucune erreur à déplorer dans la prestation de Frank Schneider, qui a bien maîtrisé un match tendu sur le terrain et en tribunes. A son débit néanmoins une gestion parfois étonnante des avertissements, à l'image de celui oublié à Maxime Lopez en seconde période.
La feuille de match
L1 (J2) : NANTES - MARSEILLE : 0-1

La Beaujoire (30 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse excellente
Arbitre : M.Schneider (6)

But : Ocampos (87eme) pour Marseille

Avertissements : L.Lima (14eme) pour Nantes - M.Sanson (60eme), Rolando (92eme) et Luiz Gustavo (94eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune


Nantes
Tatarusanu (8) - Awaziem (6), Diego Carlos (5), Pallois (5), Djidji (5) -Ab.Touré (5), Rongier (cap) (non noté) puis Moutoussamy (12eme - 6) - Kacaniklic (non noté) puis Iloki (25eme - 5), Bammou (non noté) puis Thomasson (21eme - 6), L.Lima (5) - Sala (5)

N'ont pas participé : Dupé (g), Alcibiade, Nakoulma, Gandi
Entraîneur : C.Ranieri


Marseille
S.Mandanda (7) - Sakai (5), Rami (6), Rolando (5), Evra (cap) (5) - M.Lopez (4) puis Cabella (86eme), Luiz Gustavo (7), Zambo Anguissa (4) puis M.Sanson (58eme) - Thauvin (5), Germain (5), Njie (3) puis Ocampos (62eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Hubocan, Sertic, B.Sarr
Entraîneur : R.Garcia

 
12 commentaires - L1 (J2) : La malchance de Nantes, l'OM a fini par en profiter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]