L1 (J2) : L'audace stéphanoise a payé et renversé Montpellier

L1 (J2) : L'audace stéphanoise a payé et renversé Montpellier©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 21 août

Après une défaite à Bordeaux lors de la première journée de championnat (3-2), Saint-Etienne s'est bien repris en venant à bout de Montpellier (3-1). Après une première période compliquée, les Verts se sont libérés et déchaînés.

Le debrief
Bataille tactique entre les deux coachs dans le premier acte. Rempli d'audace, le début du match des Verts ressemblait à une belle promesse pour la trouvaille de Christophe Galtier : le 3-5-2. Avec Saint-Louis et Malcuit dans le rôle de pistons, les Stéphanois ont parfaitement entamé la rencontre face à des Héraultais appliqués défensivement. Dans un Chaudron réduit au silence à cause d'un huis clos partiel, les consignes de l'entraîneur stéphanois étaient parfaitement audibles. Au fil du match, le ton se voulait plus agacé et le Marseillais s'épuisait à replacer ses milieux de terrain. Le coup de poker n'a pas fonctionné et Saint-Etienne s'est fait punir. Après quelques retouches tactiques au milieu de terrain, le MHSC a ouvert la marque sur son premier tir. Mounié, opportuniste, a sanctionné le manque de solutions des Stéphanois. L'ouverture du score héraultaise a par la suite plombé les velléités offensives stéphanoises.

Alors que l'on pouvait s'attendre à un réajustement tactique, Christophe Galtier n'a rien changé au retour des vestiaires. Une bonne idée. En quatre minutes, les Verts ont assommé les Montpelliérains. Monnet-Paquet et Saint-Louis sont venus sanctionner un retard à l'allumage côté héraultais. Une fois devant, Saint-Etienne a fait preuve de beaucoup de maîtrise et de combativité pour préserver cet avantage au tableau d'affichage et débloquer le compteur point dans le Forez. Beric est venu parachever cette belle deuxième période des Verts. Avec plus d'efficacité dans le dernier geste, l'addition aurait pu se corser pour le MHSC qui n'a jamais trouvé la solution, symbolisé par la transparence de son maître à jouer : Ryad Boudebouz. Saint-Etienne décolle enfin au classement.
Le film du match
1ere minute
Corner pour Saint-Etienne côté gauche. Gros cafouillage dans la surface où Dylan Saint-Louis est tout proche de pousser le ballon au fond des filets mais congrès dégage. Jérémy Clément à l'entrée de la surface tente une frappe du pied droit mais dévisse complètement

16eme minute
Belle action construite des Stéphanois qui se développe sur toute la largeur du terrain. Le ballon, arrive dans les pieds de Kévin Malcuit côté droit qui élimine deux adversaires. Seul aux abords de la surface, le latéral centre au point de penalty où la reprise de Kévin Monnet-Paquet passe à côté du poteau gauche de Geoffrey Jourdren.

20eme minute
Coup-franc près du point de corner droit pour les Verts. Kévin Monnet-Paquet s'en charge. Son centre-tir puissant prend la direction du but mais le ballon frôle la lucarne droite de Geoffrey Jourdren.

23eme minute (0-1)
But pour Montpellier. Vanden Borre déborde côté droit et combine avec Rémy. Le latéral droit centre en première intention en direction de la surface stéphanoise. Benjamin Karamoko se troue. Le ballon arrive sur Souleymane Camara qui frappe. Stéphane Ruffier réalise la parade mais Steve Mounié a bien suivi et, de la tête, pousse le ballon au fond des filets.

28eme minute
Mauvaise relance de Florentin Pogba plein axe. William Rémy récupère le ballon aux 25 mètres et tente sa chance du pied droit. Sa frappe s'envole à droite de la cage de Stéphane Ruffier.

45eme minute
Sur un dégagement de Loïc Perrin, Ryad Boudebouz récupère sur le côté gauche du milieu de terrain stéphanois. Esseulé, le Montpelliérain a tout le temps de centrer et trouver Steve Mounié. La tête du premier buteur du match passe au-dessus du but de Stéphane Ruffier.

46eme minute (1-1)
Egalisation stéphanoise. Dylan Saint-Louis déborde côté gauche et adresse un long centre qui ne trouve pas preneur. Kévin Malcuit récupère le ballon au point de corner droit et cherche Nolan Roux au point de penalty. La remise de la tête de l'avant-centre des Verts trouve Kévin Monnet-Paquet. L'ailier contrôle et arme une lourde frappe en pivot qui vient fusiller Geoffrey Jourdren.

49eme minute (2-1)
Saint-Etienne double la mise. Les Verts obtiennent un coup-franc côté droit à une trentaine de mètres du but héraultais. Oussama Tannane le frappe fort en direction du but de Geoffrey Jourdren. Dylan Saint-Louis n'est pas hors-jeu et place une tête croisée parfaitement piquée aux six mètres pour tromper le gardien de Montpellier.

58eme minute
Bien lancé en profondeur côté gauche, Kevin Monnet-Paquet pénètre dans la surface de réparation. L'attaquant stéphanois crochète et se place parfaitement sur son pied droit. L'ancien Lorientais enchaîne avec une lourde frappe qui vient heurter la transversale de Geoffrey Jourdren.

69eme minute
Théophile-Catherine tarde à relancer et Ryad Boudebouz en profite. L'Algérien chipe le ballon et se faufile dans la surface pour tenter sa chance. La frappe du Fennec est stoppée par Stéphane Ruffier et le ballon s'envole en corner qui ne donnera rien.

84eme minute (3-1)
But pour Saint-Etienne. Kévin Théophile-Catherine récupère le ballon sur la ligne médiane et lance en profondeur Robert Beric. L'attaquant stéphanois se retrouve étrangement seul et part défier Geoffrey Jourdren. Le Slovène s'applique et vient assurer la victoire des Verts avec un bel intérieur du pied droit bourré de sang-froid.
Tops et flops

TOP 3

Acteur principal des nombreuses offensives stéphanoises, Kevin MONNET-PAQUET a libéré les Verts au retour des vestiaires. L'ancien Lorientais a énormément bougé sur le front de l'attaque. A la réception d'une belle remise de Nolan Roux, il a parfaitement enchaîné contrôle-poitrine et reprise de volée pour lancer ses coéquipiers. Avec plus de fraîcheur et de réussite, Monnet-Paquet aurait pu faire trembler les filets à de nombreuses reprises. Un match plein.

Certainement l'un des points d'interrogation de la rencontre côté stéphanois avec Dylan Saint-Louis, mais Kévin MALCUIT a parfaitement rempli son rôle de piston. L'ancien Niortais a mis plusieurs minutes à se mettre dans le match, souvent recadré par Galtier, mais il a rayonné par la suite. Le défenseur a balayé l'ensemble de son couloir pour apporter le surnombre lors des phases offensives et n'a pas rechigné face au travail défensif. Certainement un déclic pour le Stéphanois.

L'une des rares satisfactions côté montpelliérain. Steve MOUNIE a réalisé une première période complète avant de s'éteindre petit à petit comme l'ensemble de son équipe. Buteur chanceux, l'attaquant héraultais semblait être le seul joueur capable à faire la différence offensivement et s'est bien battu pour tenter de garder l'avantage. Pas vraiment servi par ses coéquipiers, la frustration a gagné son jeu avant de céder sa place à Casimir Ninga.


FLOP 3

Le jeune Benjamin KARAMOKO n'est jamais vraiment entré dans son match. Sans repères dans ce nouveau système de jeu, le jeune défenseur stéphanois semblait en souffrance durant toute la rencontre. Fautif sur l'ouverture du score montpelliéraine, Karamoko s'est montré très brouillon dans ses interventions et ses relances. Seul joueur averti cet après-midi côté stéphanois, il a été logiquement remplacé par Théophile-Catherine pour éviter de laisser les siens en infériorité numérique.

Un fantôme. Contrairement à la semaine dernière où il avait sauvé les siens, Ryad BOUDEBOUZ n'a jamais fait la différence face à Saint-Etienne. Très rarement en bonne situation, l'Algérien n'a jamais su mettre à profit les quelques ballons mis à sa disposition. Sans un bon Ryad Boudebouz, le jeu montpelliérain est amorphe. Cela s'est vérifié cet après-midi dans le Chaudron.

Le capitaine Vitorino HILTON a été en grande difficulté à Geoffroy-Guichard. Comme son compère de défense Daniel CONGRE, l'axe a manqué d'agressivité lors de l'égalisation stéphanoise avant de s'endormir sur le deuxième but des Verts. Pris à revers sur le but de Robert Beric, la défense centrale montpelliéraine inquiète et va devoir rapidement retrouver des automatismes.
Monsieur l'arbitre au rapport
Dans un match qui s'est déroulé sur un rythme très peu élevé, Ruddy Buquet n'a jamais été mis en difficulté. Très peu de situations délicates à se mettre sous la dent. Un match serein et tranquille pour l'homme en noir de l'après-midi.
La feuille de match
L1 (2eme journée) / Saint-Etienne - Montpellier : 3-1

Geoffroy-Guichard (23 661 spectateurs)
Temps dégagé - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Buquet (6)

Buts : Monnet-Paquet (46eme), Saint-Louis (49eme) et Beric (84eme) pour Saint-Etienne - Mounié (23eme) pour Montpellier

Avertissements : Karamoko (55eme) pour Saint-Etienne - Ninga (79eme) pour Montpellier

Expulsion : Aucune

Saint-Etienne
Ruffier (5) - Karamoko (4) puis Théophile-Catherine (60eme), Perrin (cap) (6), F.Pogba (5) - Saint-Louis (6) puis Pierre-Gabriel (83eme) - Clément (4) - Lemoine (5), Tannane (5) puis Beric (76eme), Monnet-Paquet (7), Malcuit (7) - Roux (5)

N'ont pas participé : Moulin (g), Pajot, Selanes
Entraîneur : C.Galtier


Montpellier
Jourdren (4) - Vanden Borre (5), Congré (3), Hilton (cap) (3), Roussillon (4) - Sanson (5), Skhiri (4), Rémy (4) puis Saihi (53eme), Boudebouz (3), So.Camara (4) puis Bérigaud (87eme) - Mounié (6) puis Ninga (72eme)

N'ont pas participé : Ligali (g), Deplagne, Marveaux
Entraîneur : F.Hantz

 
0 commentaire - L1 (J2) : L'audace stéphanoise a payé et renversé Montpellier
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]