L1 (J19) : C'était Noël avant l'heure pour Monaco contre Caen

L1 (J19) : C'était Noël avant l'heure pour Monaco contre Caen©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le mercredi 21 décembre 2016 à 23h42

Médiocre dans le jeu, en supériorité pendant quarante minutes, Monaco s'est imposé face à Caen (2-1) grâce à un penalty imaginaire et une erreur du gardien adverse. L'ASM reprend néanmoins deux points à Nice et fait oublier sa contre-performance devant Lyon dimanche.

 
Le debrief
Battu sèchement par Lyon mercredi dernier (1-3), Monaco se devait de réagir contre Caen à Louis II mercredi soir. Le succès est là (2-1) et permet aux joueurs de Leonardo Jardim de se rapprocher à deux points de Nice, tenu en échec à Bordeaux (0-0). Pour la manière, l'ASM attendra 2017. A bout de forces, le collectif monégasque a énormément subi face à des Normands qui auront de lourds regrets sur le chemin du retour. Leur prestation face au dauphin de L1 n'a certainement pas été celle d'un avant-dernier, place qu'ils occupent désormais suite aux succès de Nantes contre Montpellier (1-0) et Dijon contre Toulouse (2-0).

Après avoir braqué les regards sur Jean-Michel Aulas, les déclarations de Vadim Vasilyev à l'encontre de l'arbitrage se retournent désormais contre lui. Le vice-président de l'ASM peut en effet sincèrement remercier M. Varela qui a accordé un penalty totalement imaginaire transformé par Radamel Falcao avant l'heure de jeu (1-0, 47eme). L'ASM était alors bousculée par des Normands qui jouaient sans complexe, comme l'avait promis leur coach Patrice Garande. Derrière, la défense de Caen a connu un moment de flottement et Damien Da Silva s'est fait exclure pour un deuxième carton jaune, après avoir retenu un Kylian Mbappé qui partait au but (52eme).

Problème, même en supériorité numérique, la meilleure attaque d'Europe n'a pas su se mettre à l'abri, butant sur Matthieu Dreyer. Le gardien numéro 3 de Malherbe a gagné ses face-à-face avec Lemar (61eme) et M'Bappé (62eme). C'est finalement ce même Dreyer qui a offert le break à l'ASM en commettant une terrible faute de main sur une frappe plutôt anodine de Bakayoko depuis l'extérieur de la surface (2-0, 74eme). Juste avant, Féret avait manqué le but complètement vide de Subasic, ne cadrant pas son plat du pied. Mais comme s'ils voulaient se prouver que leur salut dans l'élite passera par le jeu et l'offensive, les joueurs de Patrice Garande ont continué d'aller de l'avant. C'est donc tout à fait logiquement qu'Hervé Bazile a réduit le score en contre (2-1, 90eme+1). Le coup de sifflet final, synonyme de départ en vacances, a été savouré à sa juste valeur par des Monégasques franchement loin de leur niveau, presque inquiétants.
Le film du match
15eme minute
Transversale pour Caen ! Santini est servi en profondeur par Féret. La frappe du Croate est contrée, mais le ballon vient mourir sur le montant d'un Subasic qui était battu.

27eme minute
Sur un coup-franc, Yahia place sa tête seul au point de penalty, mais Subasic est bien placé. Quelle passivité de la défense de l'ASM.

56eme minute (1-0)
But de Falcao sur un penalty imaginaire sifflé par M. Varela. Le Colombien, qui avait fait mine d'être touché par Dreyer pour tomber, prend le gardien caennais à contre-pied.

52eme minute
Da Silva est expulsé pour un deuxième jaune. Les deux cartons sortis par M. Varela sont logiques.

61eme minute
Dreyer sort à une telle rapidité dans les pieds de Lemar que ce dernier, surpris, perd son face-à-face.

62eme minute
Nouvelle parade de Dreyer. Cette fois-ci, le gardien s'impose face à un Mbappé joliment servi par Bernardo Silva.

67eme minute
Feret se manque face au but vide. Le milieu était pourtant là en renard après la parade de Subasic devant Karamoh.

74eme minute (2-0)
But de Bakayoko sur une énorme faute de main de Dreyer. La frappe du milieu depuis l'extérieur de la surface n'était pas franchement dangereuse.

78eme minute
Falcao coupe une tête au premier poteau, mais le ballon n'est pas assez dévié.

91eme minute (2-1)
Bazile joue en relais avec Santini et bat Subasic d'une frappe du droit sous la barre.
Tops et flops

TOP 3

C'est le véritable moteur du Stade Malherbe au milieu du terrain. DELAPLACE a été excellent à Louis II, faisant preuve de hargne et de justesse, remonter son bloc en permanence.

La défense à trios de Caen est solide, et Patrice Garance a de bonnes raisons de la reconduire en 2017. YAHIA s'est comporté en leader dans celle-ci. Il est malheureusement sortie sur blessure à la 72eme.

C'est le genre d'attaquant que toutes les équipes rêvent d'avoir : juste, puissant et... malin. FALCAO a trompé Dreyer sur penalty car il a trompé M. Varela pour qu'il lui accorde. Il termine 2016 sur le podium des meilleurs buteurs de L1 avec 11 buts.


FLOP 3

Auteur de trois arrêts décisifs face à Mbappé par deux fois et Lemar, DREYER, le gardien remplaçant de Vercoutre a commis une faute de main sur le but du break de Bakayoko, qui a coûté trop cher à son club.

Sa prestation du soir ne poussera sûrement pas Jardim à revoir sa hiérarchie des milieux. Emprunté et peu inspiré, MOUTINHO est passé totalement à côté de sa rencontre.

DA SILVA n'a pas aidé ses équipiers en commettant une grosse faute sur Lemar dès la 2eme minute de jeu. Ce carton jaune aurait été anecdotique, mais losqu'il a été obligé de retenir illicitement Mbappé pour qu'il n'inscrive pas le 2-0, il ne l'a plus été du tout. Son expulsion (52eme) a ruiné les espoirs de Caen.
Monsieur l'arbitre au rapport
M. Varela a eu deux décisions décisives à prendre. Il a pris une fois la bonne, une fois la mauvaise. Si l'expulsion de Da Silva est logique, elle a eu lieu à un moment où Caen subissait suite au but de Falcao qu'il a accordé après une faute imaginaire de Dreyer sur l'attaquant.
La feuille de match
L1 (19eme journée) / MONACO - CAEN : 2-1
Stade Louis II (4 319 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M. Varela (4)

Buts : Falcao (48eme) et Bakayoko (74eme) pour Monaco - Bazile (90eme+1) pour Caen.

Avertissements : Falcao (39e), Mbappé (54eme), Glik (65eme) à Monaco - Da Silva (2eme, 51eme) à Caen.

Expulsion : Da Silva (51eme)


Monaco
Subasic (6) - Touré (4), Glik (6), Jemerson (6), Sidibé (4) - B.Silva (cap.) (5) puis Dirar (70eme), Moutinho (3), Bakayoko (5), Lemar (5) - M'Bappé (4) puis Germain (79eme), Falcao (cap.) (6)puis Fabinho (88eme).
N'ont pas participé : De Sanctis, Diallo, Boschilia, Carillo.
Entraîneur : L.Jardim


Caen
Dreyer (4) - Guilbert (6), Da Silva (2), Yahia (6) puis Genevois (72eme), Adéoti (5), Bessat (5) - Karamoh (6), Delaplace (7) puis Bazile (71eme), Féret (cap.) (6) puis Seube (80eme), Rodelin (6) - Santini (6).
N'ont pas participé : Reulet, Makengo, Malbranque, Sané.
Entraîneur : P.Garande

 
8 commentaires - L1 (J19) : C'était Noël avant l'heure pour Monaco contre Caen
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]