L1 (J18) : Toulouse s'en sort bien face à une ASNL maudite

L1 (J18) : Toulouse s'en sort bien face à une ASNL maudite©Media365
A lire aussi

Arnaud DEMMERLE, publié le samedi 17 décembre 2016 à 22h25

Insipide et méconnaissable, le TFC accroche un point presque inespéré à domicile face à des Nancéiens qui peuvent nourrir de gros regrets (1-1).

Le debrief
Ce ne sera encore pas pour cette fois ! L'AS Nancy-Lorraine ne voit toujours pas la vie en rose à Toulouse où elle n'a jamais gagné de son histoire en 22 visites toutes compétitions confondues (12 victoires et 10 nuls). La dynamique était pourtant en faveur de l'équipe de Pablo Correa, qualifiée à Saint-Etienne en milieu de semaine en Coupe de la Ligue (0-1) et qui restait surtout sur 13 points pris sur 21 possibles lors des 7 dernières journées de Ligue 1. Les Nancéiens ont longtemps cru que cette fois serait la bonne. Grâce à un pressing haut de tous les instants, ils ont complètement déstabilisé des Toulousains, à côtés de leurs pompes et sans solution. Aït Bennasser a logiquement concrétisé la domination des Lorrains sur un service de Maurice Dalé. Le Marocain, mais aussi Pedretti, ont été omniprésents dans l'entrejeu et les symboles de la prestation de leur équipe.

Malgré le discours musclé au repos de Pascal Dupraz et les trois changements effectués rapidement lors du second acte, le TFC n'était pas dans un grand jour et aurait dû s'incliner pour la troisième fois de la saison au Stadium. Mais c'était sans compter sur Christopher Jullien, à la réception d'un centre de Sylla et sauveur de sa formation. Les Toulousains auraient même pu réaliser le hold-up en toute fin de match sans un sauvetage miraculeux de Marchetti sur sa ligne. Nancy peut nourrir de gros regrets, mais poursuit sa belle série alors que les locaux peuvent se satisfaire de ce résultat. Un premier match nul à domicile cette saison presque inespéré.
Le film du match
31eme minute
Esseulé côté droit, Benoit Pedretti est servi par Youssef Aït Bennaser. Le joueur formé à Sochaux se remet sur son pied gauche et adresse un superbe centre fuyant au second poteau. Maurice Dalé est à la lutte avec Issa Diop qui place une tête du mauvais côté. Alban Lafont sauve les siens d'une belle claquette

34eme minute (0-1)
Issiar Dia fait la musique sur la droite face à Issiaga Sylla et centre au point de penalty où il trouve Maurice Dalé. Celui-ci ne peut se retourner, mais sert en retrait Youssef Aït Bennasser qui ouvre le score d'un parfait plat du pied gauche. Lafont est surpris sur sa gauche. Nancy est récompensé de sa bonne prestation.

70eme minute
Sur une petite balle en cloche astucieuse de Benoît Pedretti, Antony Robic, sur le côté droit de la surface toulousaine, se retourne et adresse une volée foudroyante dans un angle fermé. Alban Lafont, vigilant, est à la parade.

86eme minute (1-1)
Sur un centre de la gauche d'Issiaga Sylla, Clément Lenglet se retrouve face à deux adversaires Ola Toivonen et Christopher Jullien. Le second saute plus haut que tout le monde et catapulte de près le cuir dans les filets de Sergeï Cernik d'une tête rageuse.

91eme minute
Sur un corner côté gauche, Jessy Pi trouve au point de penalty Christopher Jullien, dont la tête est sauvé miraculeusement sur sa ligne par une aile de pigeon de Vincent Marchetti.

38eme minute
Somalia a du champ devant lui et accélère. Le milieu toulousain sert Martin Braithwaite dans la profondeur. Le capitaine du TFC contrôle avant de frapper en force. Sa tentative termine dans le petit filet extérieur droit de Chernik.
Tops et flops

TOP 3

Il est désormais le meilleur buteur de Nancy avec trois réalisations. Pour sa première saison en Ligue 1, Youssef AÏT BENNASSER démontre pourquoi l'AS Monaco l'a recruté cet été avant de le prêter dans la foulée à son club formateur. A l'aise techniquement, l'international marocain a été dans tous les bons coup de son équipe et a ouvert avec sérénité le score du gauche.

Benoît PEDRETTI a de beaux restes et continue de le prouver semaine après semaine. Véritable boussole de l'ASNL, l'ex-international français a toujours cette capacité à casser les lignes et à servir des caviars à la louche, aussi bien du gauche que du droit. C'est également lui qui a constamment lancé le pressing nancéien qui a fait si mal aux Toulousains.

Si défensivement il a parfois été à la peine face à Maurice Dalé, intéressant par son jeu dos au but, Christopher JULLIEN a été le sauveur d'un Toulouse transparent. Le jeune défenseur central a régné dans les airs comme personne. Il a égalisé et aurait même pu donner la victoire à son équipe sans Vincent Marchetti.


FLOP 3

Il restait sur un triplé au Stadium face à Lorient. Ola TOIVONEN a cette fois-ci montré son mauvais visage. A-t-il d'ailleurs joué ? Car on ne l'a pas vu si ce n'est pour enchaîner les fautes techniques ou les mauvaises décisions.

Issiaga SYLLA avait un client en face de lui en la personne d'Issiar Dia. Le latéral gauche de Toulouse a sans doute pris froid ce samedi soir tant le Sénégalais l'a enrhumé du début à la fin. Il sauve sa prestation en centrant pour Christopher Jullien sur l'égalisation.

Eloigné des terrains depuis 7 mois en raison d'une hernie discale, Tongo DOUMBIA manque clairement de rythme et n'a pas pesé sur le jeu de son équipe. Il a pris le bouillon face au milieu de terrain nancéien et a été le premier à payer les pots classés en étant remplacé par Jean-Daniel Akpa-Akpro.
Monsieur l'arbitre au rapport
Bartolomeu Varelaa sorti plusieurs cartons, notamment à l'encontre de Nancéiens un peu trop agressifs.
La feuille de match
L1 (18eme journée) / TOULOUSE - NANCY : 1-1
Stadium (20 000 spectateurs environ)
Pelouse partiellement dégradée
Arbitre : M.Varela (6)

Buts : Jullien (86eme) pour Toulouse - Aït Bennasser (34eme) pour Nancy

Avertissements : Toivonen (72eme) pour Toulouse - Guidileye (12eme), Cuffaut (53eme) et Muratori (77eme) pour Nancy


Toulouse
Lafont (5) - I. Sylla (4), Jullien (7), I. Diop (5), Yago (4) - Michelin (4) puis Edouard (57eme), Somalia (4), T. Doumbia (3) puis Akpa-Akpro (50eme), Durmaz (4) puis Pi (67eme) - Braithwaite (cap) (4), Toivonen(2)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Veskovac, Ninkov et Sirieix
Entraîneur : P.Dupraz


Nancy
Cernik (5) - Cuffaut (5), M. Diagne (6), Lenglet (cap) (5), Muratori (5) - Aït Bennasser (7), Guidileye (5), Pedretti (7) puis Marchetti (71eme) - Dalé (6), Dia (6) puis Robic (60eme), Puyo (6)

N'ont pas participé : Menay (g), Cétout, Hadji, Maouassa et Diarra
Entraîneur : P.Correa

 
0 commentaire - L1 (J18) : Toulouse s'en sort bien face à une ASNL maudite
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]