L1 (J18) : Plombée d'entrée par Moulin, l'ASSE boucle une semaine ratée à Lorient

L1 (J18) : Plombée d'entrée par Moulin, l'ASSE boucle une semaine ratée à Lorient©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 17 décembre 2016 à 22h11

Eliminé en Coupe de la Ligue dans la semaine, Saint-Etienne s'est logiquement incliné à Lorient samedi (2-1). Rapidement réduite à dix, l'ASSE manque l'occasion de raccrocher le bon wagon, pendant que Lorient quitte au moins provisoirement la dernière place de la L1.

 
Le debrief
Autant tout avait réussi à Saint-Etienne la semaine dernière, autant celle-là a précipité sa rechute. Les Verts se sont logiquement inclinés à Lorient samedi (2-1), trois jours après être sortis de la Coupe de la Ligue dès leur entrée en lice suite à leur défaite à domicile contre Nancy (0-1). Ils ont eu beau pousser dans un dernier quart d'heure où la fébrilité a gagné les rangs lorientais, ils ne méritaient pas de ramener quelque chose de leur déplacement dans le Morbihan. Ils n'ont pas fait semblant de passer à côté de leur première période, surtout qu'ils ont été plombés dès la dixième minute par Jessy Moulin. Sa sortie kamikaze a logiquement débouché sur son expulsion, pour sa première apparition en L1 depuis la saison 2010-11, et contrait les Stéphanois à évoluer en infériorité numérique pendant près de 80 minutes. Une situation qui a parfois le don de réveiller l'équipe qui doit la subir.

Mais les hommes de Christophe Galtier sont restés passifs et ont subi les assauts des Lorientais. Mieux entrés dans le match, les Merlus ont déroulé un jeu séduisant, notamment dans les couloirs, où les paires latéral-ailier ont fait un malheur. S'ils n'avaient pas touché la barre et le poteau, ils auraient même ouvert le score bien plus tôt. Ils ont attendu la fin de la première période pour le faire et n'ont ensuite pas réussi à se mettre à l'abri. A force de ne pas faire le break, ils ont joué à se faire peur, rattrapés par le déficit de confiance accumulé depuis le début de la saison. Mais ils ont tenu bon et leur quatrième victoire de l'exercice leur permet de quitter, au moins provisoirement, la dernière place du classement. En revanche, la rechute de l'ASSE, qui en est à deux défaites de rang en déplacement, lui fait passer à côté d'une belle opportunité de raccrocher le bon wagon dans la course à l'Europe. Scotchée à la huitième place, elle pourrait être larguée dans la lutte pour le Top 5 à la fin du week-end.
Le film du match
10eme minute
Moukandjo est lancé dans le dos de la défense stéphanoise et Moulin vient à sa rencontre en dehors de sa surface. Le gardien de l'ASSE touche certes le ballon du pied, mais il heurte avec une violence inouïe l'attaquant lorientais. Un carton rouge logique est distribué à l'habituel remplaçant de Ruffier.

14eme minute
Sur le coup-franc qui suit, à une vingtaine de mètres du but légèrement décalé sur la droite, S.Marveaux enroule son tir du gauche. Le ballon prend la direction de la lucarne, mais il échoue sur la barre transversale de Maisonnial, tout juste entré en jeu.

20eme minute
Koffi part de son côté droit pour repiquer dans l'axe et chercher Moukandjo dos au but. L'attaquant des Merlus tente de se retourner sur son contrôle, mais est bloqué. Koffi a poursuivi son effort et le contre favorable profite à Moukandjo, qui tire du gauche à bout portant. Mais sa tentative heurte le poteau gauche de Maisonnial.

27eme minute
Moukandjo efface son adversaire direct d'un coup du sombrero très aérien et centre fort devant le but dans la foulée. Mesloub coupe la trajectoire au point de penalty et Maisonnial s'interpose avec le visage. Le ballon revient ensuite sur Philippoteaux, dont la tête plongeante manque de puissance pour battre le gardien des Verts.

39eme minute (1-0)
Cafu décale Koffi, qui centre en première intention. Son long ballon file jusqu'au second poteau et Philippoteaux, qui contrôle avant d'enchaîner sur un tir enroulé du droit. Il dépose le ballon dans le petit filet opposé de Maisonnial.

66eme minute
Ballon récupéré haut par Lautoa, qui cherche Mesloub en première intention. Le milieu algérien tente sa chance dans un angle fermé du pied droit et contraint Maisonnial à une belle parade sur gauche.

72eme minute
Décalé sur la droite, S.Marveaux se remet sur son pied gauche pour deposer son centre sur la tête de Ciani. L'ancien Bordelais pique sa reprise à bout portant et Maisonnial réalise une incroyable parade réflexe sur sa droite pour éviter à l'ASSE de concéder le break.

76eme minute
Coup-franc pour Saint-Etienne à 25 mètres du but lorientais. Hamouma feinte le tir pour lancer Selnaes, dont le centre est repoussé. Dans un deuxième temps, l'international norvégien glisse en retrait pour Veretout, qui frappe en force. Delecroix reste scotché sur sa ligne et est tout heureux de voir le ballon filer à côté.

82eme minute
A la tombée d'un corner repoussé par la défense lorientaise, Selnaes enchaîne contrôle de la poitrine et volée du droit des 25 mètres. La frappe est a priori anodine, mais Delecroix se troue sur sa prise de balle. Il est sauvé par son poteau et tout proche de propulser le ballon dans son propre but en se jetant dessus dans un deuxième temps.

84eme minute
Le Goff met le feu dans la surface stéphanoise. Il efface Pierre-Gabriel d'un grand pont et envoie un tir croisé dans le mouvement. Maisonnial se couche sur sa gauche pour intervenir.

86eme minute
Servi par Jeannot, Mesloub s'infiltre dans la surface stéphanoise. Dans une position très excentrée, il prend sa chance en force. Maisonnial est encore vigilant pour repousser le danger.

90eme minute (2-0)
Contre-attaque lorientaise après un coup-franc en faveur de Saint-Etienne. S.Marveaux fait un énorme travail pour fixer la défense des Verts. Cabot passe devant Pierre-Gabriel et conclut avec plein de sang-froid de l'intérieur du pied droit.

92eme minute (2-1)
Corner pour Saint-Etienne sur la gauche, Veretout trouve en plein cœur de la surface Pajot, qui s'impose dans les airs devant Bellugou. Sa reprise de la tête n'est pas académique, mais sa trajectoire flottante trompe Delecroix.
Tops et flops

TOP 3

Que le retour de S.MARVEAUX à son meilleur niveau physique fait du bien aux Merlus. Positionné en faux pied dans le couloir droit, l'ex-Rennais a régalé d'un bout à l'autre par son jeu long, que ce soit sur ses transversales ou ses centres. Il a aussi fait bien des misères à Mbengue en un contre un. Un match plein, tout simplement, avec même une passe décisive pour Cabot dans le temps additionnel.

L'enchaînement parfait de PHILIPPOTEAUX en première période a donné la victoire à Lorient et lui a permis d'inscrire le troisième but de sa carrière en L1. Cette réalisation l'a définitivement libéré, après une première demi-heure déjà intéressante, et il n'a cessé de provoquer son adversaire direct. Il a aussi affiché une belle complicité avec Le Goff.

Autre joueur d'expérience, CIANI a démontré toute son importance dans un match primordial pour la suite. Le capitaine morbihannais a brillé par son sens de l'anticipation et sa présence dans les duels aériens, précieuse sur les coups de pieds arrêtés adverses. Il a imposé sa supériorité physique, sans hésiter à apporter son écot dans la construction, voire même dans la surface adverse.


FLOP 3

Sa troisième et dernière apparition en date en L1 remontait à la saison 2010-11, sa quatrième n'aura duré que dix minutes. MOULIN a mis son équipe dans l'embarras en écopant d'un carton rouge logique pour une intervention tout sauf maîtrisée sur Moukandjo. C'est ainsi que Maisonnial, troisième gardien de l'ASSE dans la hiérarchie, a fait sa première apparition avec le groupe professionnel. Le tout avec assurance et des arrêts de classe à son actif.

Pour sa première apparition avec l'équipe première depuis fin septembre, PIERRE-GABRIEL a vécu un calvaire. Il a pris le bouillon d'un bout à l'autre de la rencontre, que ce soit face à Philippoteaux ou Cabot. Il a aussi manqué son intervention de la tête sur le seul but de la rencontre. Il faut dire néanmoins qu'il n'a pas été beaucoup aidé par un Tannane peu concerné par les tâches défensives.

Les apparitions avec les Verts se suivent et se ressemblent pour B.DABO. L'ancien Montpelliérain a encore rendu une copie trop neutre et reste à la recherche d'un match référence sous le maillot de Saint-Etienne, qu'il a rejoint l'été dernier. Il est urgent pour lui de se réveiller, après une première moitié de saison à oublier.
Monsieur l'arbitre au rapport
Mikaël Lesage a bien tenu le match, malgré l'énorme pression mise par le banc stéphanois suite à l'expulsion de Jessy Moulin. Mais l'arbitre ne pouvait faire autrement que de renvoyer le gardien des Verts aux vestiaires suite à son intervention kamikaze. L'officiel a bien maîtrisé les débats dans l'ensemble.
La feuille de match
L1 (18eme journée) / LORIENT - SAINT-ETIENNE : 2-1

Moustoir (11 581 spectateurs)
Temps frais - Pelouse excellente
Arbitre : M.Lesage (6)

But : Philippoteaux (39eme) et Cabot (90eme) pour Lorient - Pajot (92eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Philippoteaux (16eme), Lautoa (67eme) et Le Goff (73eme) pour Lorient - Pierre-Gabriel (80eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Moulin (10eme) pour Saint-Etienne

Lorient
Delecroix (4) - Koffi (7), Bellugou (6), Ciani (cap) (7), Le Goff (6) - Mesloub (6), Lautoa (6), Cafu (5) puis Guendouzi (77eme) - S.Marveaux (8), Moukandjo (5) puis Jeannot (85eme), Philippoteaux (7) puis Cabot (84eme)

N'ont pas participé : Lamonge (g), Z.Touré, Moreira, Barthelmé
Entraîneur : B.Casoni

Saint-Etienne
J.Moulin (non noté) - Pierre-Gabriel (3), Théophile-Catherine (5), L.Lacroix (5), Mbengue (4) - Veretout (5), Selnaes (6), B.Dabo (4) puis Pajot (68eme) - Tannane (4) puis Monnet-Paquet (68eme), Beric (non noté) puis Maisonnial (46eme, 6), Hamouma (5)

N'ont pas participé : Polomat, Saivet, Lemoine, H.Maïga
Entraîneur : C.Galtier

 
13 commentaires - L1 (J18) : Plombée d'entrée par Moulin, l'ASSE boucle une semaine ratée à Lorient
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]