L1 (J18) : Nice conserve son fauteuil de leader dans la douleur

L1 (J18) : Nice conserve son fauteuil de leader dans la douleur©Media365
A lire aussi

Franck GUIDICELLI, publié le dimanche 18 décembre 2016 à 17h38

Face à une bonne équipe de Dijon, Nice a réussi l'essentiel en prenant trois points grâce à un doublé de Balotelli et à des décisions arbitrales contestables. Les Dijonnais peuvent avoir des regrets car ils méritaient un point.

 
Le debrief
Avec une victoire face à Dijon, Nice pouvait mettre l'ogre PSG à sept points au classement. Une aubaine à ne pas rater pour les Aiglons dans l'optique de la course au titre. Mais pour y parvenir, il fallait se défaire d'une équipe de Dijon qui enchaîne les belles prestations, même si cela ne s'est pas encore concrétisé au classement. Et le match a tenu ses promesses avec beaucoup de rythme et deux équipes portées vers l'avant, même si l'arbitrage n'a pas été à la hauteur. Résultat : Nice s'en sort bien et s'assure de conserver sa place de leader, alors que Dijon plonge dans la zone rouge. Une vraie déception pour les hommes de Dall'Oglio qui ont encore démontré une vraie qualité de jeu et un bel état d'esprit.

Pour Lucien Favre, la réussite est encore là, mais les Aiglons n'ont pas régné sur ce match, prenant souvent trop de risques inutiles dans la circulation de balle. Une équipe niçoise qui devait faire, il est vrai, sans ses deux pistons sur les côtés, Ricardo Pereira et Dalbert, qui étaient absents. L'essentiel pour Nice reste toutefois les trois points qui dégagent encore un peu plus la route vers le titre de champion d'automne avant un dernier déplacement à Bordeaux. Dijon va devoir encore cravacher pour faire enfin fructifier au classement les belles intentions montrées en match et cela passe dès mercredi par un résultat positif contre Toulouse.
Le film du match
5eme minute
Balotelli est servi par Cyprien à l'entrée de la surface. Dos au but, il contrôle, se retourne et frappe. C'est trop croisé.

13eme minute
Sur une déviation de Tavares, Diony s'emmène le ballon, il dribble deux Niçois puis frappe dans un angle fermé. C'est juste à côté.

22eme minute
Sur un coup-franc tiré par Abeid au second poteau, Lang remise dans l'axe. Ça cafouille devant le but et Dante parvient à dégager alors que Varrault avait manqué sa reprise.

32eme minute (1-0)
Sur un long ballon de Dante, Plea contrôle bien et prend Abdelhamid de vitesse. Plea centre pour Balotelli qui est devancé. L'arbitre siffle un penalty pour une faute d'Abdelhamid, alors que Plea avait lâché le ballon. Balotelli s'en charge et marque d'une frappe croisée dans le petit filet, malgré le bon plongeon de Reynet.

37eme minute (1-1)
Sur un long centre de Chafik au second poteau, Rufli tente une tête plongeante, mais Souquet vient mettre le pied sans toucher le Dijonnais. L'arbitre siffle un penalty relativement sévère. Tavares le marque d'une frappe plein axe, alors que Cardinale avait plongé sur sa gauche.

50eme minute (2-1)
Montée de Souquet qui adresse un centre-tir que Balotelli pousse au fond du pied gauche, alors qu'il est en position de hors-jeu. L'arbitre valide le but.

60eme minute
Long ballon de Lang pour Tavares qui reprend de volée au ras du poteau. Cardinale plonge bien pour mettre en corner.

65eme minute
Balotelli prend sa chance de 30 mètres. C'est enroulé et ça passe à côté du but de Reynet qui était sur la trajectoire.

71eme minute
Lees Melou est servi dans la surface, Dante arrive en retard et lui met un coup, mais l'arbitre ne siffle pas un penalty qui semblait évident.

87eme minute
Bon ballon de Walter dans le dos de la défense pour Plea au second poteau. Il frappe du plat du pied, mais ça tape la barre.

88eme minute
Au milieu du terrain, Varrault est au duel avec Balotelli et l'arbitre siffle faute. M.Millot sort le jaune, mais le capitaine dijonnais vient lui brailler dessus. L'arbitre sort finalement le rouge.
Tops et flops

TOP 3

Avec un doublé à la clé, Super Mario BALOTELLI a fait la différence et c'est ce qu'on lui demande. Pas toujours précis dans ses passes, il est toutefois apparu bien plus mobile et altruiste que d'habitude.

Intraitable dans les duels, DANTE a été encore une fois impressionnant de maîtrise technique. Que ce soit dans le jeu court ou long, il n'a quasiment pas perdu un ballon en jouant toujours avec beaucoup d'assurance.

Très bon match du côté dijonnais d'ABEID, qui a fait le boulot au milieu de terrain face à une concurrence de haut vol avec le duo Seri-Cyprien. Le Dijonnais n'a jamais abdiqué et a constamment cherché à jouer vers l'avant.


FLOP 3

Plutôt intéressant en première période, PLEA a complètement disparu après la pause. Trop statique, il n'a pas réussi à servir de point d'appui à ses coéquipiers et n'a été que trop rarement dangereux, malgré sa vitesse.

M.SARR a aussi beaucoup souffert à ce poste de latéral gauche inhabituel pour lui. Il a paru complètement perdu par moment et raté plusieurs relances faciles.

Déception à Dijon avec LEES-MELOU qui n' pas vraiment existé. Trop timide, il n'a jamais réussi à faire la différence et à être un véritable piston pour son équipe.
Monsieur l'arbitre au rapport
Benoit Millot a pris des décisions très contestables avec deux penalties très sévères, alors qu'un autre en faveur de Dijon n'a pas été sifflé alors qu'il semblait évident. De plus, le second but de Balotelli est entaché d'un hors-jeu. Bref un trio arbitral hors du coup qui aurait pu faire dégénérer le match, mais heureusement les deux équipes ont été très correctes.
La feuille de match
L1 (18eme journée) / NICE - DIJON : 2-1

Allianz Riviera (30 000 spectateurs environ)
Beau Temps - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Millot (3)

Buts : Balotelli (32eme sp et 50eme) pour Nice - Tavares (37eme sp) pour Dijon

Avertissements : Soquet (36eme) pour Nice - Abdelhamid (31eme), Rufli (41eme) et Gastien (84eme) pour Dijon

Expulsion : Varrault (88eme) pour Dijon

Nice
Cardinale (6) - Souquet (6), Dante (cap) (8), Le Marchand (5), M.Sarr (4) - Seri (7) puis Koziello (77eme), Cyprien (6), Walter (5) - Plea (4), Balotelli (6), Belhanda (5)

N'ont pas participé : Benitez (g), Burner, Donis, Bodmer, Lusamba, Marcel
Entraîneur : L.Favre


Dijon
Reynet (cap) (6) - Chafik (6), Abdelhamid (5), Varrault (cap) (5), Lang (5) puis Bela (80eme), Rufli (6 - Lees Melou (4) puis Sammaritano (75eme) puis Rivière (90eme), Abeid (7), Gastien (6) - Diony (6), Tavares (5)

N'ont pas participé : B.Leroy (g), Lotiès, Bouka Moutou, R.Amalfitano
Entraîneur : O.Dall'Oglio

 
6 commentaires - L1 (J18) : Nice conserve son fauteuil de leader dans la douleur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]