L1 (J18) : Bordeaux sombre et se fait gifler par Montpellier

L1 (J18) : Bordeaux sombre et se fait gifler par Montpellier©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le samedi 17 décembre 2016 à 22h40

Après un début de match encourageant, les Girondins de Bordeaux se sont complètement effondrés face à des Montpelliérains en confiance (4-0). Un quatrième match sans succès pour les Bordelais. Le MHSC enchaîne à la Mosson.

Le debrief
L'ombre de Ryad Boudebouz planait au-dessus de la Mosson au coup d'envoi de cette 18eme journée. L'homme fort et décisif du début de saison est absent pour un long moment après son opération au ménisque du genou droit. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses coéquipiers ont tout (bien) fait pour balayer cette mauvaise nouvelle. Les Héraultais enchaînent un nouveau succès clinquant à domicile après deux victoires face à Marseille (3-1) et surtout le Paris Saint-Germain (3-0). Le remplaçant de l'Algérien, Stéphane Sessegnon, et surtout Paul Lasne ont été les grands bonhommes de cette rencontre. Trois points qui permettent aux hommes de Frédéric Hantz de revenir à deux points des Girondins qui, à l'inverse de leurs adversaires, continuent de sombrer en championnat.

Quand rien ne va... Après un match nul à Bastia (1-1) et deux défaites à domicile face à Monaco (0-4) et Lille (0-1), les Girondins enchaînent les mauvais résultats. Ce revers cinglant scotche les Bordelais à la dixième place du classement et pourrait permettre aux Marseillais notamment de prendre le large. Après un début de match tonique, la défense bordelaise puis Jérémy Ménez ont craqué successivement. Suffisant pour faire couler un collectif très fébrile. Après avoir adressé quelques mots appuyés à l'arbitre, l'attaquant bordelais a été prié de rejoindre les vestiaires. Le tournant du match. Les Girondins ne se sont jamais relevés de cette expulsion et ont fini par sombrer. Une défense sans véritables repères et une attaque qui ne trouve plus le chemin des filets : Jocelyn Gourvennec est face à un chantier immense. Et il va falloir trouver des solutions pour s'éviter une deuxième partie de saison pénible et sans saveur.
Le film du match
2eme minute
Bon débordement de Laborde côté droit. L'attaquant des Girondins de Bordeaux centre en bout de course au point de penalty. Plasil reprend du plat du pied droit mais Hilton vient contrer le ballon.

11eme minute
Bis repetita pour Bordeaux. Cette fois-ci c'est Vada qui s'échappe sur la droite. Le milieu de terrain centre du droit juste devant la zone des six mètres. Menez s'applique pour reprendre le ballon du plat du pied droit mais c'est au-dessus de la cage de Pionnier.

15eme minute (1-0)
Montpellier ouvre le score. Très joli travail de Sanson qui combine au milieu de terrain. Il sert Lasne à plus de 20 mètres du but de Prior. Plein axe, le milieu de terrain tente sa chance du pied gauche. La frappe est écrasée mais très bien placée. Le ballon vient mourir dans le petit filet gauche de Prior battu : 1-0.

17eme minute
Lasne trouve la barre de Prior! Après un centre venu de la gauche, la défense bordelaise a du mal à se dégager. Le buteur récupère le ballon à une vingtaine de mètres légèrement sur la gauche. Sans se poser de question, Lasne tente une volée du gauche qui vient fracasser la barre de Prior battu sur sa droite.

21eme minute (2-0)
Montpellier double la mise. Sur un coup-franc frappé par Congré dans le camp montpelliérain, Mounié est servi à l'entrée de la surface bordelaise. L'attaquant dévie de l'arrière sur la droite. Sessegnon tacle pour reprendre le ballon de volée. Sa frappe du plat du pied droit trouve le petit filet et trompe Prior sur sa droite : 2-0.

31eme minute
Sur un centre venu de la droite, Hilton manque totalement sa relance. Le ballon rebondit dans l'axe et Plasil prend son temps pour tenter une belle frappe enroulée du gauche. Le ballon prend la direction de la lucarne droite de Pionnier mais le gardien réalise une belle parade et envoie le ballon sur le poteau.

46eme minute
Sanson s'échappe côté droit et lève la tête pour feinter le centre. Le Montpelliérain tente une frappe du plat du pied gauche pour surprendre Prior mais il trouve le petit filet.

73eme minute
Sur un coup-franc à 25 mètres du but de Prior plein axe, Lasne décale Sanson. Sa frappe du pied droit est mal maîtrisée et s'envole dans les tribunes de la Mosson.

76eme minute
Belle action collective du MHSC. Mouliné percute dans l'axe. Il fixe la défense et décale Sessegnon sur la droite. L'ancien Parisien sert Deplagne en pleine course d'une belle talonnade. Le milieu héraultais s'avance mais sa frappe du droit est repoussée par Prior.

84eme minute (3-0)
3-0 pour le MHSC ! Sanson lance parfaitement Lasne dans le dos de la défense bordelaise côté gauche. Le milieu lève la tête et centre fort au second poteau. Mouliné est servi et place une jolie reprise du plat du pied droit pour tromper Prior.

93eme minute (4-0)
Sylla conclut le festival montpelliérain. Sur une erreur de Pallois, le Montpelliérain gratte le ballon et file défier Prior. Il ne se pose aucune question et frappe en force à l'entrée de la surface bordelaise sur la droite. Le gardien bordelais est surpris par ce tir puissant : 4-0
Tops et flops

TOP 3

Buteur et passeur, Paul LASNE a parfaitement lancé les hostilités à la Mosson. En confiance, il a bien placé sa frappe du gauche pour ouvrir le score. Il a ensuite réveillé la barre transversale de Prior d'une sublime volée du droit et parfaitement servi Mounié pour le but du 3-0. Au milieu de terrain il a bien combiné avec Sanson et éclairé le jeu des Héraultais. Un match parfait.

De retour à la compétition depuis peu, Morgan SANSON était omniprésent ce soir. Passeur décisif sur l'ouverture du score de Lasne, il a parfaitement lancé toutes les offensives du MHSC. Un bon complément pour Stéphane SESSEGNON. Le remplaçant de l'indispensable Boudebouz a été largement au niveau. Une belle prestation ponctuée d'un joli but après une reprise du pied droit. Hantz peut souffler, Sessegnon peut assurer l'intérim.

Avant l'ouverture du score et surtout après le but de Lasne, Laurent PIONNIER a été décisif dans le but montpelliérain. Dans les airs, il a été très précieux mais surtout sur une sublime frappe de Plasil qui filait en lucarne. Sans une parade exceptionnelle, les Girondins auraient recoller au score et changer la physionomie du match. Costaud.


FLOP 3

Malgré un début de match encourageant, Jérémy MENEZ a sabordé les minces espoirs des Girondins. Apparemment en jambes au coup d'envoi, l'ancien Milanais a sombré après l'ouverture du score du MHSC. Il n'a ensuite cessé de contester les décisions de M.Schneider avant d'être expulsé bêtement juste avant la pause. Le tournant du match.

Décisif en début de saison, MALCOM marque le pas depuis plusieurs matchs avec les Girondins. Sur la pelouse de la Mosson, l'attaquant bordelais n'a fait aucune différence et a logiquement cédé sa place à Kamano avant l'heure de jeu pour Kamano, beaucoup plus disponible. Malcolm n'a pas su combler son pauvre apport offensif par des efforts défensifs. Un match à oublier.

D'habitude, Nicolas PALLOIS est l'homme fort de la défense bordelaise. Comme toute son équipe après l'expulsion de Ménez, le défenseur girondin a complètement sombré. Symbole de ce match manqué, cette perte de balle stupide et anecdotique en fin de match pour le quatrième but montpelliérain. Les cadres ont clairement manqué ce rendez-vous en terres héraultaise.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Schneider a probablement eu ses raisons pour avoir exclu Jeremy Ménez et changer le destin de la rencontre. Pour le reste, la rencontre s'est déroulée dans un calme agréable et l'arbitre a su sévir quand il le fallait. Une partie tranquille et plutôt bien maîtrisée.
La feuille de match
L1 (18eme journée) / MONTPELLIER - BORDEAUX : 4-0
Stade de la Mosson (12 000 spectateurs environ)
Pelouse en bon état
Arbitre : M.Schneider (6)

Buts : Lasne (15eme), Sessegnon (21eme), Mounié (84eme) et Sylla (92eme) pour Montpellier

Avertissements : Lewczuk (10eme) pour Bordeaux - Deplagne (55eme) et Sessegnon (66eme) pour Montpellier

Expulsion : Ménez (38eme) pour Bordeaux


Montpellier
Pionnier (7) - Congré (6), Hilton (cap) (6) puis Sylla (85eme), Saint-Ruf (5) - Deplagne (5), Skhiri (6) puis Marveaux (81eme), Sanson (7), Sessegnon (7), Lasne (8) - Mounié (7), Camara (6)

N'ont pas participé : Jourdren (g), Mongongu, Rémy, Fito, Bérigaud
Entraîneur : F.Hantz


Bordeaux
Prior (4) - Gajic (4), Lewczuk (4), Pallois (3), Contento (3) - Sertic (4) puis Arambarri (70eme), Plasil (cap) (5), Vada (5) puis Rolan (62eme) - Malcom (3) puis Kamano (62eme), Menez (3), Laborde (6)

N'ont pas participé : Bernardoni (g), Pablo, Pellenard, Youssouf
Entraîneur : J.Gourvennec

 
9 commentaires - L1 (J18) : Bordeaux sombre et se fait gifler par Montpellier
  • après le QSG à Bordeaux aussi c'est la crise huit but encaisser en deux matchs de ligue1

  • quand ménez a vu les salaires de certains joueurs pratiqués en france il a du se dire que jouer une mi-temps serait suffisante pour justifier le sien et qu'il pourrait se pavaner en boite de nuit au lieu de jouer le prochain match ,,le foot français peut se rouler dans sa merde fut elle dorée mais il est la honte de la france et ne devrait jamais chanter la marseillaise il ne la mérite pas,,

  • Je suis un ancien plus de 50 ans dans le football avec plusieurs fonction dans celui ci .Je penses souvent à l'équipe de Bordeaux des années 60 avec les Montes Chorda Rey, Moevi,Calléja,Guillas ,Abossolo,De Bourgoin,Robuschi,et autres la il y avait des joueurs qui mouillaient le maillot pour leur club ! et les supporters et l'entraineur était Salvador Artigas.

  • Honte à ce club! il faut viré la direction ! il y a une malédiction avec ces entraineur ,même façon de joué !même style de composition d'équipe! comment peut on faire de bon résultats quant vous avez des joueurs comme Prior,Contento, Pallois,Menez ,Thélin,exct.
    qui n'ont pas le niveau !.De plus regardez tout les ex bordelais dans les autres clubs Lasne,Crivelli et bien d'autres ils sont titulaires.
    Pourquoi des joueurs comme Ounas et Tourré disparaissent en six mois !.Donc il faut démolir ce club le plus rapidement possible en commençant par la direction et le reconstruire.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]