L1 (J16) : Lille confirme son regain de forme à Bordeaux

L1 (J16) : Lille confirme son regain de forme à Bordeaux©Media365
A lire aussi

Franck Lalanne, publié le samedi 03 décembre 2016 à 22h41

Après une longue disette, le LOSC confirme sa victoire face à Caen (4-2) par un succès sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (0-1). Les Nordistes quittent la zone des relégables.

Le debrief
Le LOSC a-t-il trouvé la bonne formule ? En grande difficulté depuis le début de saison, les Lillois restaient sur une victoire probante face à Caen (4-2) en milieu de semaine. Une performance à rééditer face au cinquième de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux, qui ne se sont inclinés qu'une seule fois dans leur antre du Matmut-Atlantique. Un défi de taille pour les hommes de Patrick Collot. Mais, portés par une nouvelle vague offensive, les Nordistes se sentent pousser des ailes et sont repartis avec les trois points de Gironde (0-1).

La première période s'est résumée à un scénario se répétant inlassablement. Des Dogues qui ont attaqué, frappé mais qui ont buté sur un Prior en état de grâce. Multipliant les parades, le gardien aquitain a maintenu son équipe en vie face à Benzia, De Préville, Lopes ou encore Soumaoro. Mais un homme ne peut pas tout faire et, après une première parade miraculeuse, le dernier rempart bordelais a dû s'incliner devant l'opportunisme de De Préville (0-1, 44eme). Avec 11 tirs dont 5 cadrés (contre aucun pour Bordeaux), le LOSC pouvait espérer mieux à la pause. Mais le retour des vestiaires va s'avérer différent avec des Girondins décidés à étouffer les coéquipiers de Civelli. Malheureusement, le manque de justesse technique n'a jamais permis aux hommes de Gourvennec d'espérer un retour dans cette rencontre si ce n'est sur ce penalty obtenu par Pallois mais expédié sur la transversale par Rolan (74eme). Acculés sur leur cage, les Nordistes ont fait le dos rond durant le dernier quart d'heure, validant un troisième match consécutif sans défaite.

Une attaque remuante et combinant en première période, une défense solide en fin de match, Lille semble parti sur de nouvelles bases pour cette fin d'année. Une spirale positive qui permet au LOSC de quitter la zone des relégables (14eme) pour la première fois depuis fin octobre. De leur côté, les Girondins de Bordeaux sont retombés dans leurs travers et ne parviennent pas à franchir le cap qui leur permettrait de devenir un vrai concurrent pour l'Europe (6eme).
Le film du match
13eme minute
Passe plein axe de Pallois qui offre le ballon à De Préville. L'ex-Rémois accélère, fixe et décale sur sa droite Benzia qui ouvre son pied droit mais Prior est présent avec une belle manchette.

24eme minute
Très bon centre enveloppé côté gauche de Béria qui trouve aux six mètres De Préville mais sa tête décroisée est bien sortie par une horizontale de Prior.

30eme minute
Encore une perte de balle plein axe des Girondins. Benzia fixe et décale sur sa gauche Lopes qui arme une frappe puissante de l'entrée de la surface mais Prior se détend pour repousser en corner.

37eme minute
Rolan plonge dans le dos de la défense nordiste et passe devant Corchia pour placer une tête plongeante décroisée qui vient mourir au pied du montant droit d'Enyeama, battu.

44eme minute (0-1)
Corner parfaitement frappé au point de penalty. Après une première remise de Civelli, Soumaoro fusille Prior qui réalise une superbe parade mais De Préville a bien suivi et propulse le ballon au fond des filets.

62eme minute
Coup-franc lointain botté par Sliti. Les Bordelais dégagent plein axe sur Lopes qui a tout son temps pour contrôler et armer une frappe de l'entrée de la surface. Détournée, elle vient s'écraser sur la barre de Prior.

70eme minute
Enfin une frappe cadrée pour Bordeaux avec Ménez qui déclenche une reprise sans contrôle du droit. Au premier poteau, Enyeama se couche bien pour détourner en corner.

74eme minute
Penalty pour les Girondins de Bordeaux frappé en force côté gauche par Rolan. Enyeama part du bon côté mais c'est la barre transversale qui repousse ce penalty.

91eme minute
Malcom tente directement un coup-franc dans un angle très fermé. Enyeama est vigilant pour mettre des deux poings en corner.
Tops et flops


TOP 3

Auteur de plusieurs parades de grande classe (13eme, 24eme, 30eme, 44eme), PRIOR a longtemps maintenu son équipe en vie. Abandonné par sa défense à l'image du but de De Préville après avoir pourtant repoussé une première fois le danger sur sa ligne. Il a vécu une deuxième période bien plus tranquille.

Il s'est montré intraitable défensivement de la 1ere à la 94eme minute. Associé à Civelli en charnière centrale, SOUMAORO a régné sur cette rencontre, que ce soit dans les airs ou avec ses tacles effectués dans le bon tempo. Comme un symbole, il est impliqué sur l'unique but de la rencontre en voyant sa frappe à bout portant repoussée par Prior sur De Préville qui n'a eu qu'à conclure.

Dépositaires du jeu lillois, LOPES et SLITI ont parfaitement combiné. Intervertissant leurs rôles, les deux créateurs ont été à l'origine de l'ensemble des offensives du LOSC. Les dribbles et crochets courts de Sliti ont fait mal aux défenseurs bordelais tandis que Lopes a trouvé la barre de Prior sur un bel enchaînement contrôle de la semelle, frappe du droit.


FLOP 3


Difficile de commencer une rencontre, à la place de Toulalan, à tout juste 17 ans. C'est l'expérience vécue par le jeune YOUSSOUF. Face à des milieux joueurs tels que Sliti ou Lopes, il n'a pas existé, pas aidé par les pourtant expérimentés Sertic et Plasil. À revoir dans de meilleures conditions.

Il devait être le plus, l'atout ultime de l'attaque girondine. Arrivé en grandes pompes cet été au Haillan, MENEZ peine à confirmer les espoirs placés en lui. S'il ne ménage pas ses efforts, l'ancien Milanais tente trop régulièrement l'exploit individuel et oublie ses coéquipiers, parfois bien mieux placés. Très généreux, il devra épurer encore son jeu pour le rendre plus efficace.

ROLAN reste un peu le Docteur Jekyll et Mister Hyde du football français. Séduisant en sélection, l'Uruguayen est d'une inconstance affolante en club. Jamais dans le rythme, parfois à contre-temps, il ne s'est jamais montré dangereux. À son actif également, un penalty manqué qui aurait relancé la rencontre.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une envie manifeste de laisser jouer, un penalty justement sifflé et une autorité jamais remise en question. Ruddy Buquet a voulu laisser les joueurs se livrer un rude combat mais a oublié quelques fautes, notamment en faveur de Jérémy Ménez, pas épargné par les défenseurs nordistes.
La feuille de match
L1 (16eme journée) / BORDEAUX - LILLE : 0-1

Stade Matmut Atlantique (20 000 spectateurs environ)

Ciel dégagé - Pelouse en bon état

Arbitre : M. Buquet (5)
Buts : De Préville (44eme) pour Lille
Avertissements : Laborde (31eme), Sertic (62eme) pour Bordeaux - Amadou (32eme), Soumaoro (72eme), Lopes (90eme) pour Lille
Expulsion : Aucune


Bordeaux

Prior (7) - Sabaly (4), Lewczuk (4), Pallois (4), Poundjé (4) puis Contento (45eme) - Sertic (4) puis Malcom (80eme), Plasil (cap.) (4), Youssouf (3) puis Ounas (52eme) - Laborde (4), Menez (4), Rolan (3)

N'ont pas participé : Bernardoni, Toulalan, Vada, Kamano
Entraîneur : J. Gourvennec



Lille

Enyeama (5) - Corchia (4), Civelli (5), Soumaoro (6), Béria (cap.) (4) - Lopes (5), Amadou (5), Obbadi (4) puis Sankharé (70eme), Sliti (6) puis Palmieri (84eme) - Benzia (5) puis M.Amalfitano (89eme), De Préville (5)

N'ont pas participé : Maignan, Sunzu, Tallo, Terrier
Entraîneur : P. Collot

 
2 commentaires - L1 (J16) : Lille confirme son regain de forme à Bordeaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]