L1 (J15) : Un OL flamboyant humilie Nantes à la Beaujoire

L1 (J15) : Un OL flamboyant humilie Nantes à la Beaujoire©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 30 novembre 2016 à 20h55

Nantes a pris l'eau ce mercredi soir à la Beaujoire. Humiliés par un Olympique Lyonnais flamboyant (0-6), les Canaris plongent dans une grave crise, tandis que les Lyonnais grimpent à la quatrième place de Ligue 1.

Le debrief
La chute de Nantes est sans fin. On serait tenté de dire que les Canaris ont touché le fond ce mercredi soir contre Lyon, mais les carences affichées par les hommes de René Girard sont telles qu'on se demande jusqu'où ce club peut tomber. Défensivement dépassés, inexistants dans le jeu, coupés de leur public, sans esprit de révolte après une entame ratée, les Nantais ont vécu un cauchemar incroyable à la Beaujoire. Mené 3-0 à la mi-temps, Nantes a encore pris l'eau au retour des vestiaires malgré les tentatives d'évolution tactique de l'ancien coach lillois avec trois nouveaux buts encaissés et aucune occasion chaude obtenue.

Mais si les Canaris ont été à ce point humiliés, c'est aussi parce que l'OL a livré une prestation d'ensemble proche de la perfection. En démonstration dans les couloirs grâce aux doublettes Rafael-Ghezzal et Rybus-Valbuena, le club du président Aulas s'est amusé de la défense adverse et a livré son match le plus abouti de la saison. Grâce à ce succès éclatant, Lyon grimpe à la quatrième place et se rapproche d'un rang digne de son standing. Tout l'inverse de Nantes, désormais dix-neuvième. La crise est profonde sur les bords de Loire. René Girard est clairement menacé, mais on voit mal comment les Canaris peuvent s'en sortir avec cette équipe, où le seul Harit semble en mesure d'apporter quelque chose de séduisant. Or, si talentueux soit-il, ce n'est pas en faisant porter une telle responsabilité sur les épaules d'un gamin de 19 ans que Nantes refera surface...
Le film du match
10eme minute
Très bon ballon de Harit dans le dos de la défense lyonnaise. Kacaniklic tente de passer devant Diakhaby dans la surface mais le défenseur lyonnais dégage le ballon en taclant. Il revient sur Thomsen qui tente sa chance en force dans un angle fermé, mais ça passe très loin du but de Lopes.

15eme minute (0-1)
But de Lyon ! Côté droit, Ghezzal mystifie deux défenseurs nantais sur une passe en lançant Rafael dans la surface de réparation. Le défenseur brésilien avance jusqu'aux six mètres et trouve Tolisso au deuxième poteau, lequel n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide.

27eme minute
Le centre de Lima est contré et s'élève très haut dans le ciel. A la retombée, gros cafouillage dans la surface lyonnaise qui profite à Kacaniklic. Le Nantais se retrouve en possession du ballon au point de penalty et envoie un pointu à côté du but de l'OL...

29eme minute
Grand pont de Rafael sur Harit. L'ancien Mancunien poursuit sa course et centre pour Valbuena, qui place une tête puissante en pleine course. Sa tentative semble prendre Riou à contrepied mais Vizcarrondo sauve Nantes avec beaucoup de réussite en prenant le ballon en plein figure !

32eme minute
Contre magnifiquement des Lyonnais. Tout part d'un une-deux entre Rybus et Lacazette. Le Polonais accélère côté gauche puis sert Lacazette un peu dans le dos. Ce dernier ne se laisse pas abattre et glisse le ballon à l'aveugle à Ghezzal, isolé sur la droite de la surface, qui tente d'ouvrir son pied gauche mais la transversale de Riou sauve les Canaris.

39eme minute (0-2)
Penalty pour Lyon ! Vizcarrondo retient Diakhaby par le maillot sur un corner lyonnais. M.Turpin accorde un penalty à l'OL que Lacazette se charge de transformer. Son onzième but de la saison, le sixième dans l'exercice.

42eme minute (0-3)
But de Lyon ! Riou échappe le ballon sur une sorte aérienne facile : Gonalons est placé en embuscade et marque dans le but vide. Quelle erreur du gardien nantais...

60eme minute (0-4)
But de Lyon ! Plein axe, Darder élimine Vizcarrondo sur sa prise de balle et décale Valbuena sur la gauche de la surface. L'ancien Marseillais ouvre son pied droit et choisit de tirer au premier poteau : un choix payant, Riou est battu !

72eme minute
Ballon perdu dans son camp par Yanga-Mbiwa. Sala lance rapidement Stepinski qui tente sa chance en entrant dans la surface. Mais sa tentative est trop enlevée et n'inquiète pas Lopes.

75eme minute (0-5)
But de Lyon ! Diakhaby surgit tout en puissance pour reprendre de la tête un corner frappé par Valbuena. Sa tentative file dans la lucarne de Riou !

82eme minute (0-6)
But de Lyon ! Bien lancé par Darder dans le dos de Vizcarrondo, Fekir devance la sortie de Riou puis marque d'une frappe croisée dans le but vide.
Tops et flops

TOP 3

Eblouissant en première période, Rachid GHEZZAL a réussi absolument tout ce qu'il a tenté. Après dix premières minutes compliquées car essentiellement passées à défendre, l'Algérien a mis le feu à la défense nantaise. C'est sur une passe pour Rafael délivrée dans un timing parfait qu'il enclenche l'action du premier but lyonnais. A ce niveau, l'attaquant de l'OL fait partie des meilleurs joueurs de Ligue 1.

Titulaire depuis six matchs sans discontinuer, Mouctar DIAKHABY commence à engranger de l'expérience et dégage de plus en plus de sérénité. Très solide défensivement, appliqué dans la relance, le jeune lyonnais a été impressionnant de facilité ce mercredi soir. Et pour couronner le tout, il a marqué le premier but de sa carrière sur corner, après avoir provoqué un penalty plus tôt dans la partie.

Auteur d'une bonne entrée en jeu contre le PSG dimanche, Mathieu VALBUENA était titulaire à la Beaujoire. Et dans la lignée de ses dernières apparitions, l'international français a été excellent. Très actif sur le côté droit de l'attaque lyonnaise, n'hésitant pas à se recentrer quand c'était nécessaire, l'ancien Marseillais a marqué un but et délivré une passe décisive. Très propre.


FLOP 3

Diego CARLOS a vécu un calvaire face à l'OL. Souvent en un contre un face à Lacazette et surtout Ghezzal, le défenseur central nantais a perdu quasiment tous ses duels, parfois même humilié par un petit pont ou une virgule. Il est notamment mystifié sur l'ouverture du score lyonnaise. Un cauchemar...

Si Lyon a eu autant de facilité à passer par le couloir droit, c'est parce que Lucas LIMA n'a jamais défendu correctement. Soit trop loin au départ de l'action, soit trop tendre dans le duel, le Brésilien a été battu quasiment constamment par Ghezzal et Rafael. Et offensivement, ses montées n'ont rien apporté.

Un troisième défenseur nantais dans les flops de cette rencontre comme un symbole de la déroute des Canaris : Oswaldo VIZCARRONDO. Fautif sur le penalty obtenu par l'OL en retenant Diakhaby par le maillot, il se laisse aussi naïvement aspiré par Darder avant d'être éliminé par l'Espagnol au départ de l'action amenant le quatrième but.
Monsieur l'arbitre au rapport
Vu la tournure des événements, M.Turpin a passé une soirée très tranquille. Un penalty logiquement accordé à l'OL pour un tirage de maillot de Vizcarrondo.
La feuille de match
L1 (15eme journée) / NANTES - LYON : 0-6
Stade de la Beaujoire (18 000 spectateurs)
Temps froid - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Turpin (7)

Buts : Tolisso (15eme), Lacazette (39eme sp), Gonalons (42eme), Valbuena (60eme), M.Diakhaby (75eme) et Fekir (82eme) pour Lyon

Avertissements : Vizcarrondo (38eme) pour Nantes - Gonalons (67eme) pour Lyon

Expulsion : Aucune


Nantes
Riou (cap) (3) - Dubois (3), Vizcarrondo (2), Diego Carlos (2), Lima (3) - Gillet (4) puis Moimbé (71eme), A.Touré (4), Harit (5), Thomsen (4) puis Sala (57eme), Kacaniklic (3) puis Iloki (52eme) - Stepinski (3)

N'ont pas participé : Dupé (g), Kwateng, Djidji, Bammou, Sala
Entraîneur : R.Girard


Lyon
A.Lopes (5) - Rafael (7), Yanga-Mbiwa (6), M.Diakhaby (8), Rybus (6) - Gonalons (cap) (7) puis Ferri (76eme), Darder (7), Tolisso (7) - Ghezzal (8) puis Cornet (69eme), Lacazette (6) puis Fekir (63eme), Valbuena (8)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Morel, Gaspar, Tousart
Entraîneur : B.Genesio

 
19 commentaires - L1 (J15) : Un OL flamboyant humilie Nantes à la Beaujoire
  • allez les gones allez
    maintenant + de faux pas
    toujours rester tres concentres
    du debut jusqu au bout de chaque match
    vous dire de gagner chaque partie
    aucune equipe n est faible aucune equipe est + forte que LYON
    n oubliez jamais vous etes des lyons nés rois
    +le travail effectue chaque jour
    le resultat arrive
    allez les gones allez
    se qualifier pour le 2eme tour de la champions league
    finir dans les 3 premiers du championnat

    Le 3 décembre grand espoir,ce jour la LDC c'est fini !!!!!!Bonjour Europa Ligue !!!

  • C'est dingue toutes les personnes qui n'aiment pas Lyon .Le Président JMA détesté, a façonné ce club, coté en bourse. Sarko a fait appel à un pays le Qatar, ce n'est pas comparable. Attention j'aime bien les Parisiens..Mais cette façon de procéder est ignoble.Enfin nous en sommes débarrassés de BISMUTH........

  • marrant ces journalistes ils voient les lyonnais presque champion et demain surement barragiste.Pour le moment ils ne sont que 4 éme et vu l amour que certains ont entre eux ça va vite exploser surtout avec Genesio et son air de chien battu

  • Il n'y a pas de miracle : Génésio a mis du temps mais a enfin compris qu'il manquait du liant dans le jeu lyonnais et se laissait dicter la composition de l'équipe par le clan des lyonnais.
    Journée après journée l'absence d'un meneur de jeu s'est fait cruellement sentir et l'apport de Valbuena est aujourd'hui indispensable au bon équilibre de l'équipe.
    La grinta, la clairvoyance, l'intelligence du jeu sont au rendez vous et les résultats sont là.

    Yes ! Quand il est comme ça il est irrésistible "petit vélo" !
    Forza Valbuena !

  • et oui ou est la formation de nantes ce qui était une référence !!!!mais c'est vrais quand les jeunes sont bons tout les rapaces arrive avec le chéquié ce qui détruit les clubs bientot il restera que psg qatard nancy avec les chinois marseille avec les russes vive le sport pardon vive le fric !!!!

    Marseille avec les Russes ?? Non ...avec leur pire ennemi qui est par ailleurs responsable de toutes les guerres dans le monde !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]