L1 (J10) : Malmené par Marseille, le Paris Saint-Germain a refusé de rendre les armes

L1 (J10) : Malmené par Marseille, le Paris Saint-Germain a refusé de rendre les armes©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 22 octobre 2017 à 23h23

Malgré des buts de Luiz Gustavo et de Florian Thauvin, Marseille doit se contenter d'un résultat nul lors du choc de dimanche soir contre le Paris Saint-Germain (2-2). Le club de la Capitale a frôlé la correctionnelle, mais Edinson Cavani a joué les sauveurs dans le temps additionnel.

Le debrief
Après une entame de match prometteuse et une ouverture du score du Brésilien Luiz Gustavo (16eme), Marseille n'a pas été en mesure de conserver son avantage. Perturbés par le rythme imposé par les Phocéens lors de la première demi-heure, les Parisiens ont fini par profiter d'une légère baisse de régime adverse pour revenir à hauteur avec une réalisation de Neymar (33eme). On pouvait alors penser que le club de la Capitale était lancé, mais la rencontre a longtemps basculé dans un faux rythme sans réel intérêt. Il y a bien eu cette main non sifflée de Jordan Amavi qui aurait dû permettre aux Parisiens de bénéficier d'un penalty (53eme), mais M.Buquet n'a pas bronché.

Unai Emery a alors décidé de prendre des risques en faisant entrer Julian Draxler (69eme), en lieu et place de Thiago Motta, mais cela n'a pas suffi pour prendre l'ascendant sur cette rencontre. Pire. Les partenaires de Thiago Silva ont été surpris sur une réalisation de Florian Thauvin (77eme), qui a été parfaitement par un Clinton Njie plus volontaire qu'Adrien Rabiot. Une réalisation qui a fait exploser l'Orange Vélodrome et l'enceinte marseillaise était carrément en fusion lorsque le Brésilien Neymar a été expulsé pour un deuxième carton jaune en l'espace de... 2 minutes.

Après six ans d'attente, les Oympiens étaient en passe de faire tomber l'ogre parisien, mais c'était sans compter sur un ultime coup-franc d'Edinson Cavani (90eme+2) qui a gâché la fête des coéquipiers de Dimitri Payet. L'OM a parfaitement joué le coup ce dimanche soir, mais les Parisiens ont su trouver les ressources nécessaires pour limiter la casse. Le coup n'est pas passé loin, mais le club du président Jacques-Henri Eyraud doit se servir de cette rencontre pour la suite de son projet, et il ne s'agit pas d'un mauvais résultat si on se réfère à la dernière conférence de presse de Rudi Garcia : « Si on gagne, c'est un exploit. Si on fait nul, ça sera un très bon résultat. Si on perd, on fera en sorte que ce soit dignement ». Pas sûr que cela suffise pour atténuer la déception du peuple marseillais. Surtout après l'énorme double occasion du duo Bouna Sarr - Morgan Sanson (88eme) qui aurait pu tuer le match...
Le film du match
7eme minute
Lancé sur le côté gauche de la surface marseillaise par Neymar, Kurzawa profite d'un contre favorable pour tenter sa chance devant S.Mandanda. Mais l'extérieur du pied gauche de l'ancien Monégasque ne trouve pas le cadre du but marseillais. Alors que Neymar attendait une passe en retrait, le Tricolore s'est précipité.

13eme minute
Après une perte de balle de Sakai, Cavani - qui est décalé sur le côté gauche de la surface marseillaise - déclenche une frappe enroulée du pied droit. Cela manque de précision et de puissance pour réellement inquiéter S.Mandanda, qui bloque tranquillement le ballon.

16eme minute (1-0)
Plein axe à trente mètres du but parisien, Luiz Gustavo profite de la passivité adverse pour armer une frappe flottante de l'extérieur du pied gauche. Areola est battu sur sa droite. Le ballon a terminé au ras du poteau et l'OM prend les devants !

17eme minute
Cavani a l'occasion d'égaliser dans la foulée. Verratti déclenche une ouverture vers Kurzawa côté gauche. Le centre-tir termine de l'ancien Monégasque sur Cavani. Tout seul face au but de S.Mandanda, l'Uruguayen rate la cible...

33eme minute (1-1)
Trouvé sur le côté gauche de la surface de l'OM, Rabiot contrôle avant de center en retrait de l'extérieur du pied gauche pour Neymar. Le Brésilien déclenche un tir précis du pied gauche. Une frappe croisée (et un peu écrasée) à ras de terre qui trompe S.Mandanda sur sa gauche. Le tout avec l'aide du poteau.

79eme minute (2-1)
L'OM repasse devant ! A la suite d'un corner mal frappé depuis la gauche, Njie récupère le ballon aux abords de la surface parisienne... côté droit. A la lutte avec Rabiot, l'ancien joueur de Lyon et de Tottenham s'emmêle les pinceaux, mais s'arrache pour centrer in extremis avant que le ballon ne soit totalement sorti. Thauvin vient couper la trajectoire du ballon au premier poteau devant Thiago Silva et trompe Areola de près.

87eme minute
Deux minutes après avoir écopé d'un premier carton jaune, Neymar est expulsé après un accrochage avec Ocampos.

88eme minute
Enorme double occasion pour l'OM ! Légèrement décalé côté droit dans la surface du PSG, B.Sarr se présente seul face à Areola. L'ancien Messin opte pour la frappe croisée du pied droit, mais sa tentative est repoussée du pied par le gardien parisien. Le ballon revient sur Sanson qui ne trouve pas le cadre du but marseillais.

93eme minute (2-2)
Après une faute de B.Sarr, Cavani obtient un coup-franc très bien placé à vingt-trois mètres, très légèrement décalé côté gauche. L'Uruguayen enroule parfaitement sa frappe du pied droit. Le ballon frappe le dessous de la barre et rentre dans le but d'un S.Mandanda impuissant.
Tops et flops

TOP 3

Auteur de l'ouverture du score sur une frappe magnifique du pied gauche, LUIZ GUSTAVO s'est comporté comme le patron de cette équipe marseillaise. Recruté pour dix millions d'euros lors du dernier Mercato d'été, l'ancien joueur du Corinthians, de Hoffenheim, du Bayern et de Wolfsbourg n'a pas fui ses responsabilités lors de ce Clasico.

Impérial dans le domaine aérien, MARQUINHOS a été intraitable tout au long de la rencontre. Qu'il soit associé à Thiago Silva ou à Presnel Kimpembe, le Brésilien est toujours aussi performant. Sa place de titulaire semble désormais difficilement contestable.

Confirmé dans son nouveau rôle de meneur de jeu axial, PAYET a manqué de réussite sur ses frappes de balle, mais il faut saluer la prestation de l'ancien joueur de Nantes, de Saint-Etienne, de Lille et de West Ham. Le Tricolore a fait de gros efforts pour que le plan de Rudi Garcia soit appliqué. S'il parvient à enchaîner les prestations de ce niveau, l'OM pourrait clairement franchir un cap dans les prochaines semaines.


FLOP 3

Après une sortie prometteuse sur la pelouse de Strasbourg, dimanche dernier, MITROGLOU n'a pas connu la même réussite face au club de la Capitale. Bien pris par la charnière parisienne, l'avant-centre grec n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent (14 ballons touchés). Trop statique, même si l'ancien joueur du Benfica Lisbonne n'a pas été aidé par ses partenaires du secteur offensif.

Notamment préféré à Morgan Sanson pour démarrer cette ultime rencontre de la 10eme journée de Ligue 1, OCAMPOS n'a pas confirmé sa bonne forme des dernières semaines. L'Argentin reste exemplaire au niveau de l'engagement, mais c'était insuffisant contre un adversaire du calibre du PSG. L'envie ne fait pas tout...

Alors que l'Uruguayen Edinson Cavani a dû se contenter de quelques miettes, MBAPPE a connu une sale soirée face aux Phocéens. Le Tricolore aurait dû bénéficier d'un penalty en seconde période, mais cela ne fera pas oublier une prestation décevante. Trop de mauvais choix et pas assez de différences effectuées.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Buquet a souvent fait le choix de laisser jouer. Une bonne idée afin de laisser les joueurs s'exprimer sur la pelouse de l'Orange Vélodrome, mais sa prestation a notamment été gâchée par cette main non sifflée de Jordan Amavi (53eme). Le PSG aurait dû bénéficier d'un penalty. Rédhibitoire.
La feuille de match
L1 (J10) : MARSEILLE - PSG: 2-2
Orange Vélodrome (60 410 spectateurs)
Temps nuageux - Pelouse en mauvais état
Arbitre : M.Buquet (4)

Buts : Luiz Gustavo (16eme) et Thauvin (79eme) pour Marseille - Neymar (33eme) et Cavani (90eme+2) pour le PSG

Avertissements : Mitroglou (45eme), Sakai (52eme), Ocampos (87eme) et Sanson (91eme) pour Marseille - Mbappé (53eme) et Neymar (85eme et 87eme) pour le PSG

Expulsion : Neymar (87eme) pour le PSG

Marseille
S.Mandanda (5) - Sakai (4), Rolando (4), Rami (6), Amavi (6) - Luiz Gustavo (8), Zambo Anguissa (6) - Thauvin (6) puis B.Sarr (83eme), Payet (cap (6) puis M.Sanson (76eme), Ocampos (4) - Mitroglou (3) puis Njie (66eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Bo.Kamara, M.Lopez, Germain
Entraîneur : R.Garcia


PSG
Areola (5) - Meunier (5), Marquinhos (7), Thiago Silva (cap) (4), Kurzawa (6) - Verratti (5), Thiago Motta (4) puis Draxler (69eme), Rabiot (5) - Mbappé (3) puis Di Maria (80eme), Cavani (6), Neymar (5) (71eme)

N'ont pas participé : Trapp (g), Kimpembe, Berchiche, Lo Celso, Pastore
Entraîneur : U.Emery

 
17 commentaires - L1 (J10) : Malmené par Marseille, le Paris Saint-Germain a refusé de rendre les armes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]