L1 (J1) : Cette fois, Montpellier ne s'est pas fait avoir

L1 (J1) : Cette fois, Montpellier ne s'est pas fait avoir©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 13 août 2016 à 22h04

Dans le remake du match d'ouverture de la saison passée, Montpellier a pris sa revanche sur Angers (1-0), qui était venu s'imposer à La Mosson en août dernier. Le MHSC reste ainsi sur la dynamique positive enclenchée au printemps.

Le debrief
« On peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois une personne ». Cette citation culte du film « La Cité de la Peur », Montpellier l'a fait sienne ce mardi. Surpris à domicile par le promu angevin la saison passée lors de la première journée de L1 (0-2), le MHSC a dominé le SCO samedi en ouverture de l'exercice 2016-17. Un succès logique qui s'est dessiné rapidement, avec l'ouverture du score dès la huitième minute de Ryad Boudebouz. Ce but a idéalement lancé dans ce match l'équipe de Frédéric Hantz. Maitresse de la possession (54%), elle a maîtrisé son sujet sans réellement trembler, tant les visiteurs ont affiché encore des limites rédhibitoires lorsqu'il s'agit de faire le jeu.

Même le fait d'avoir trop reculé en fin de match ne lui a pas porté préjudice, avec un axe défensif ultra solide. Sans se jeter à l'abordage, le MHSC avait auparavant placé des banderilles à intervalles réguliers tout au long de la rencontre pour laisser planer une menace permanente sur la défense angevine, moins souveraine que ce qu'elle avait pu montrer par le passé. Un problème pour le SCO, bien conscient que son maintien en passera par là. La victoire de Montpellier permet en revanche aux Héraultais de surfer sur la dynamique positive enclenchée au printemps dernier pour assurer le maintien et confirme le nouvel élan donné à ce groupe par Frédéric Hantz. Autant de raisons d'aborder la suite avec optimisme. Surtout que la saison passée, la première victoire était arrivée lors de la huitième journée. C'est dire si le MHSC est en avance sur le tableau de marche.
Le film du match
8eme minute (1-0)
Un excellent centre de Roussillon depuis la gauche est mal repoussé par Andreu, après avoir été légèrement dévié de la tête par R.Thomas. Le ballon revient au point de penalty sur Ninga, qui décale Boudebouz au lieu de frapper. L'international algérien se libère avec une série d'arabesques et enroule parfaitement son tir du gauche, qui se loge dans le petit filet opposé de Petric.

15eme minute
A la tombée d'un long ballon, Mounié s'impose dans les airs pour dévier le ballon de la tête vers Boudebouz. Ce dernier déborde sur la droite, entre dans la surface et sert Ninga en retrait. Le tir de l'international tchadien est légèrement touché par R.Thomas et file juste à côté du but de Petric.

18eme minute
Toko Ekambi hérite du ballon à l'entrée de la surface et lance Capelle d'une passe bien dosée. Le milieu angevin frappe en force en première intention dans un angle fermé, mais sa frappe est sortie en corner par un Jourdren attentif pour bloquer son premier poteau.

34eme minute
Andreu déborde sur la gauche et adresse un long centre à l'entrée de la surface. Ndoye gagne son duel aérien et prolonge le ballon vers Sunu, qui devance la sortie de Jourdren pour lober le gardien montpelliérain. Mais le but de l'ancien Montpelliérain est logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

55eme minute
Boudebouz efface son adversaire direct d'un coup de rein et transperce le milieu angevin. Il délivre ensuite un caviar pour Ninga, qui tente de dribbler Petric sur son contrôle. Mais le gardien du SCO ne se livre pas et intervient facilement sur le tir en pivot de l'attaquant tchadien.

61eme minute
Coup-franc pour Montpellier excentré sur la droite. Boudebouz enroule son centre dans la surface angevine, où la défense du SCO se dégage comme elle peut. Le ballon revient sur Congré, dont la demi-volée du droit d'un geste réflexe frôle la lucarne de Petric.

70eme minute
Diedhiou décale Toko Ekambi d'une passe de l'extérieur du droit. L'ex-Sochalien part de son couloir gauche pour repiquer sur son pied droit et envoyer une frappe puissante, qui oblige Jourdren à se détendre sur sa gauche pour éloigner la menace.
Tops et flops

TOP 3

Directement impliqué sur quatorze buts en L1 la saison dernière, BOUDEBOUZ a repris ses bonnes habitudes. L'international algérien a ouvert le score après un festival technique qui lui a donné une grande dose de confiance. Il a enchaîné les gestes de classe et tout ce qu'il a tenté a semé le danger dans la surface angevin. HILTON a idéalement lancé sa quatorzième saison consécutive dans l'élite française. Le capitaine du MHSC, qui fêtera ses 39 ans dans un mois tout pile, ne fait toujours pas son âge et a encore impressionné au cœur de la défense, autant par son sens de l'anticipation que par la qualité de sa relance. Installé dans un rôle de sentinelle, SANTAMARIA a étalé de belles promesses pour la suite de la saison. L'ancien Tourangeau a montré une grande assurance dans l'entrejeu et soulagé par sa précision dans la première passe. Une recrue pleine d'avenir pour le SCO.


FLOP 3

Première difficile en L1 pour DIEDHIOU. Hormis une action positive juste avant sa sortie, le meilleur buteur à l'échelon inférieur la saison passée a vécu une soirée compliquée sur la pelouse de La Mosson. Très esseulé à la pointe de l'attaque du SCO, il a mal négocié le peu de ballons qu'il a touché. A lui autant qu'à ses coéquipiers de rectifier le tir au plus vite. Loin de la régularité affichée en 2015-16, R.THOMAS a fait preuve de fébrilité dans le placement et dans les duels. Ses hésitations ont fragilisé l'édifice angevin, si solide habituellement. Ce n'est pas faute d'avoir tenté, mais NINGA recherche toujours l'efficacité qui lui avait permis d'éclore en L1 à l'automne dernier. Si ses appels ont fait mal à la défense du SCO, l'international tchadien a manqué de spontanéité et de réussite dans la surface adverse. C'est bien de se créer des occasions, encore faut-il les concrétiser.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation sans la moindre faute pour Bartolomeu Varela. Toujours dans l'esprit du jeu, il a laissé jouer à bon escient et sorti les cartons aux moments opportuns. Du travail bien fait.
La feuille de match
L1 (1ere journée) / MONTPELLIER - ANGERS : 1-0

La Mosson (10 389 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Varela (7)

But : Boudebouz (8eme) pour Montpellier

Avertissements : Mounié (76eme) pour Montpellier - R.Thomas (20eme) et Capelle (39eme) pour Angers

Expulsion : Aucune

Montpellier
Jourdren (6) - Vanden Borre (6) puis Deplagne (86eme), Congré (6), Hilton (cap) (7), Roussillon (5) - M.Sanson (6) puis Bérigaud (80eme), Skhiri (6), Boudebouz (7) - S.Camara (5), Mounié (6), Ninga (4) puis W.Rémy (60eme)

N'ont pas participé : Pionnier (g), Saihi
Entraîneur : F.Hantz


Angers
Petric (5) - Manceau (5), I.Traoré (5), R.Thomas (4), Andreu (5) - Ndoye (cap) (5), Santamaria (6), Capelle (4) puis Ketkeophomphone (58eme) - Sunu (4) puis Pépé (65eme), Diedhiou (4), Toko Ekambi (5) puis Nwakaeme (71eme)

N'ont pas participé : Mandrea, Bourillon, P.Martinez, Doré
Entraîneur : S.Moulin

 
0 commentaire - L1 (J1) : Cette fois, Montpellier ne s'est pas fait avoir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]