Guingamp donne une leçon de réalisme à Reims

Guingamp donne une leçon de réalisme à Reims©Media365
A lire aussi

, publié le samedi 19 mars 2016 à 22h45

Ultra dominateur, Reims n'a pas réussi à marquer un but. Résultat, Guingamp sur sa seule occasion nette a pris trois points et prend ses distances avec la zone rouge.

Le debrief
En s'imposant à Reims, Guingamp a fait une belle opération dans la course au maintien. Les Bretons relèguent leurs hôtes du jour à cinq points et Jocelyn Gourvennec peut être content du match de ses hommes, qui ont réalisé le hold up parfait. Solides, les Guingampais ont complètement fait déjouer une équipe de Reims qui a montré des limites collectivement. Trop de joueurs ont joué la carte individuelle et cela a souvent rendu très brouillonnes les offensives champenoises. Avec cette défaite, Reims glisse dans la zone rouge temporairement en attendant le résultat du match du Gazélec Ajaccio à Nice. Olivier Guégan va devoir vite corriger le tir sous peine de grosses désillusions. Pour Guingamp au contraire, cette rencontre doit servir de match charnière pour entamer la fin de saison avec appétit.

Le film du match
9eme minute Sur un bon centre de H.Traoré en retrait, Charbonnier frappe du plat du pied au point de penalty, mais Kerbrat détourne en corner.

17eme minute Coup franc parfaitement enroulé par De Préville, qui vient heurter la barre transversale de Lössl.

27eme minute (0-1) Superbe chevauchée de Sankharé sur le côté droit. Il grille El Kaoutari, entre dans la surface et marque d'une frappe côté opposée. J/Carrasso ne peut rien faire.

68eme minute Bien alerté en profondeur par Charbonnier, Bifouma frappe à ras de terre dans le petit filet extérieur.

91eme minute Sur un bon centre au second poteau, Bangoura est seul et reprend à bout portant du plat du pied, mais Lössl se jette et capte.

92eme minute Accélération de De Préville qui centre pour la tête de Siebatcheu sur la ligne des 5,50m. C'est à côté.

Les joueurs à la loupe
Reims Dans une équipe très brouillonne, CHARBONNIER a essayé de jouer simple, mais il n'a pas toujours fait les bon choix. DE PREVILLE a aussi été très actif, mais sans réussite, alors que BIFOUMA a lui à peu près tout raté. KANKAVA a bien essayé d'aller de l'avant, mais DEVAUX s'est contenté de défendre. SIGNORINO a souvent pris son couloir, mais sans jamais centrer. H.TRAORE a également eu du mal à percuter avec des courses trop souvent identiques. Derrière, EL KAOUTARI s‘est fait prendre à plusieurs reprises. Bon match de MANDI qui n'a pas vraiment été très sollicité, CONTE lui aurait pu jouer plus simple. Dans ses buts, J.CARRASSO s'est ennuyé ferme. GuingampGrosse performance collective de Guingamp avec une belle solidarité à l'image de SANKHARE, très précieux par son abattage et un but plein de culot. COCO a aussi été très utile à la conservation du ballon, il a fait beaucoup d'efforts pour venir défendre. Un peu à l'image de SALIBUR qui, par sa puissance et sa rapidité, a fait peur à la défense de Reims. Déception en revanche pour BRIAND, plus que discret. GIRESSE lui a surtout bloqué les espaces pour aider à défendre haut, alors que M.DIALLO a fait le boulot dans l'ombre. Derrière, les défenseurs ont passé en réalité une soirée plutôt tranquille malgré la domination rémoise. Ainsi, KERBRAT, autoritaire dans ses interventions, a gagné presque tous ses duels et SORBON s'est mis au diapason alors que MARTINS PEREIRA n'a jamais cherché à apporter le surnombre. De l'autre côté, JACOBSEN a fait quelques fautes « intelligentes » pour casser le rythme. Dans ses buts, LOSSL a été vigilant sur sa ligne.

Monsieur l'arbitre au rapport
Frank Schneider a dégainé très vite les cartons alors que le match était plutôt tranquille. Il aurait pu être un peu plus psychologue par moments.

Ça s'est passé en coulisses…
- Guingamp n'a gagné aucun de ses 4 matches sans Jérémy Sorbon en Ligue 1 cette saison (1 nul, 3 défaites).

- S'il s'était imposé, Reims aurait fêté sa 350e victoire à domicile en Ligue 1, la 1ère remontant au 16 septembre 1945 face à Rennes (5-0).

- Les Guingampais étaient soutenus par près de 200 supporteurs bretons qui ont fait beaucoup de bruit.

La feuille de match
L1 (31eme journée) / REIMS – GUINGAMP : 0-1
Stade Auguste Delaune (14 433 spectateurs) Temps froid - Pelouse difficile Arbitre : M.Schneider (6) Buts : Sankharé (26eme) pour Guingamp Avertissements : Conté (27eme), Kankava (40eme), H.Traoré (46eme) etMandi (75eme) pour Reims – Jacobsen (39eme) et Coco (54eme) pour Guingamp Expulsion : Aucune Reims J.Carrasso (5) – Conté (5), Mandi (cap) (6), El Kaoutari (4 ) – H.Traoré (5), Devaux (5) puis Ndom (84eme), Kankava (6), SIgnorino (5) puis Bangoura (58eme), Charbonnier (6) puis Siebatcheu (71eme) - Bifouma (strong>3), De Préville (6) N'ont pas participé : Agassa(g), Taclafred, A.Turan, MfuluEntraîneur : O.Guégan

Guingamp Lossl (5) – Martins Pereira (5), Kerbrat (6), Sorbon (6), Jacobsen (5) – Sankharé (7), Mo.Diallo (6), Coco (6) puis Ma.Dembélé (61eme), Giresse(cap) (6 - Briand(4), Salibur (5) puis Angoua (81eme) N'ont pas participé : M.Samassa(g), Baca, Dos Santos, Blas, ,Martinet Entraîneur : J.Gourvennec

 
0 commentaire - Guingamp donne une leçon de réalisme à Reims
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]