Caen - Bordeaux : Les Caennais terminent sur une bonne note

Caen - Bordeaux : Les Caennais terminent sur une bonne note©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 15 mai

Portés par Delort, percutant devant, et Vercoutre, décisif dans son but, les Caennais ont su mettre au pas des Bordelais trop brouillons pour espérer mieux.

Le debrief
Cette saison 2015-2016 trouvait son épilogue ce samedi soir, et les supporters normands en ont eu pour leur argent à D'Ornano ! Pour ce match du ventre mou, a priori sans enjeu, les deux formations ont joué libérées et pleines d'envie. Le remuant Andy Delort aura su faire la différence, d'abord en forçant Pablo à commettre l'irréparable dans la surface, puis en convertissant le penalty obtenu. Grâce à cette victoire sur la plus petite des marges, Caen termine l'exercice septième et décroche un nouveau succès sous la houlette Patrice Garande, l'entraîneur qui l'a fait le plus gagner en Ligue 1.

Côté bordelais, on va arroser la fin de l'exercice à la soupe à la grimace. Privé d'Adam Ounas, Malcom était trop seul pour amener le danger, et derrière, sans un vigilant Nicolas Pallois, on aurait pu prendre plus de buts, d'autant que Prior a une nouvelle fois prouvé qu'il n'avait pas le niveau de la première division... Le tout sous les yeux d'Ulrich Ramé, qui, après avoir beaucoup râlé, aura vécu sa première expulsion d'entraîneur... Son équipe termine le championnat sur une onzième place indigne de son rang.
Le film du match
4eme minute
Corner sortant de Bessat, coupé de la tête à l'angle des six mètres par Rodelin. L'ailier ne rabat pas suffisamment sa tête pour la cadrer.

10eme minute
Louis embarque L.Sané en se retournant, puis, gourmand, tente la frappe des 32 mètres. Prior capte en deux temps sans prendre de risque.

11eme minute
Sur un corner adroitement tiré par Malcom, C.Diabaté, presque sans sauter, est plus haut que ses défenseurs et ajuste sa tête... Vercoutre est battu mais Delaplace sauve sur sa ligne !

14eme minute (1-0)
Delort gagne son duel contre Pallois puis embarque Pablo. Le Brésilien le retient, commettant une faute grossière et illicite. L'attaquant se fait justice lui-même de fort belle manière : tandis que Prior part sur sa gauche, le n°9 envoie une frappe puissante de l'autre côté. C'est sous la barre et imparable !

40eme minute
Décalé à l'entrée de la surface par Rolan, Plasil envoie un tir précis et fuyant du coup de pied qui part fort en lucarne... Vercoutre s'envole et claque sur sa gauche !

57eme minute
Lancé par Delort à l'angle des 6 mètres, Delaplace tente de lober Prior. Le gardien girondin se détend curieusement, et repousse la balle devant son but. Féret reprend de la tête... juste au-dessus ! Délicieux avec ses pieds, l'ancien Rémois l'est beaucoup moins dans le domaine aérien !

69eme minute
Delort prend la balle sur l'aile gauche aux 35 mètres avant de rentrer dans l'axe et d'allumer une magnifique frappe enroulée du droit qui replonge sur la barre, derrière un Prior complètement aux fraises... Féret est le premier sur le second ballon et reprend instantanément, mais c'est à côté !

85eme minute
Monté sur un coup de pied de coin, Guilbert voit un second ballon venir sur lui au point de penalty. Il tente la volée en pivot, mais ça manque d'assurance et finit dans les gants d'un Vercoutre qui n'en demandait pas tant !

88eme minute
Malcolm s'infiltre dans la surface et, aux prises avec Delaplace, envoie un tir tendu à l'effet vicieux au ras du poteau droit de Vercoutre. Le gardien normand réalise une parade désynchronisée peu académique, mais efficace !
Les joueurs à la loupe

Caen

Ils disent « Oui » à Andy ! DELORT a une nouvelle fois fait l'étalage de sa puissance physique et de son sens du but ce soir à D'Ornano. Il a été le meilleur joueur sur la pelouse, avec un VERCOUTRE pas toujours académique, mais imbattable dans le but ! ADEOTI et DA SILVA ont fait du bon boulot en défense centrale, même si le dernier nommé aurait pu coûter un penalty à son équipe suite à une poussette non-sifflée sur Rolan. APPIAH, l'homme qui aura joué toutes les minutes de tous les matchs cette saison, aura été saignant en défense et intéressant en attaque, distillant quelques centres vicieux qui ont donné des sueurs froides à l'arrière-garde girondine. Son alter ego du côté gauche, BESSAT, aura été moins en vue. SEUBE et DELAPLACE ont gagné de nombreux duels au milieu de terrain, donnant de bons ballons à FERET, qui, s'il n'a pas réussi à convertir deux grosses occasions, aura fait briller sa justesse technique. Devant, LOUIS a fait l'essuie-glace autour de son n°9, avalant les kilomètres, tout comme RODELIN qui a souvent amené le danger sur son aile.

Bordeaux
Les Girondins vont quitter Malherbe sur un sentiment mitigé. MALCOM, créatif et dribbleur, s'est démené sur le front gauche de l'attaque et a failli obtenir l'égalisation en solo. ROLAN, lui a trop souvent dézoné pour jouer bas. C.DIABATE n'a pas connu son rendement habituel, et hormis une tête qui a failli trouver le chemin des filets à la 11eme, a traîné sa peine et ses grands compas sur la pelouse. VADA s'est montré un peu tendre pour la Ligue 1, tout comme MAULUN, qui a remplacé à la 38eme un PABLO qui n'est décidément pas l'assurance tout risque ! Fébrile, PRIOR l'a été tout autant, et les supporters bordelais doivent espérer que Carrasso reviendra à 100 % pour la reprise. CONTENTO a été incisif pendant le premier quart d'heure, avant d'être mis sous l'éteignoir par son vis-à-vis. GUILBERT a lui aussi été trop timide, comme en témoigne sa frappe timorée à la 85eme. SANE ne s'est pas réellement montré à son avantage, ni au milieu défensif, ni dans la défense centrale, au contraire de PALLOIS, vigilant et impeccable au duel, ainsi que PLASIL, qui a joué juste et failli marquer sur une frappe pure comme on aimerait en voir plus souvent dans notre championnat !
Monsieur l'arbitre au rapport
Tony Chapron a sifflé un penalty logique en faveur des Caennais. Mais il n'a pas bronché lorsque Da Silva a légèrement poussé un Rolan en position de marquer. En revanche, il ne s'est pas fait prier pour envoyer Ulrich Ramé finir le match en tribunes.
Ça s'est passé en coulisses...
- L'équipe normande a fini la saison sur les rotules : Ben Youssef (cuisse), Alhadur, Makengo (genou), Imorou, Bazile (tendon), Kouakou (talon) et Yahia (adducteurs) garnissaient l'infirmerie.

- Côté girondin, en plus des indisponibles de longue date (Carrasso, Arambarri, Maurice-Belay et Sertic), on était privé de Chantôme (épaule), Debuchy (cuisse) ainsi que du feu follet Ounas (entorse).

- D.Appiah est le seul joueur de champ à avoir disputé chaque minute de la saison. L'Auxerrois A.Coulibaly était le dernier à avoir réalisé cette performance en 2010/11. Robocop !
La feuille de match
L1 (38eme journée) / CAEN - BORDEAUX : 1-0

Stade Michel d'Ornano (19 599 spectateurs)
Temps frais - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Chapron (4)

But : Delort (14eme sp) pour Caen

Avertissements : Louis (24eme) pour Caen - Pallois (27eme), Crivelli (72eme) pour Bordeaux
Expulsion : U.Ramé pour Bordeaux


Caen
Vercoutre (7) - Appiah (6), Adéoti (5), Da Silva (4), Bessat (4) - Féret (cap) (5), Seube (5) puis Diomandé (76eme), Delaplace - (5), Rodelin (5), Delort (7) puis Raineau (90eme), Louis (5) puis Nkololo (79eme)

N'ont pas participé : Reulet (g), Ntibazonkiza, Leborgne, Voisin
Entraîneur : P.Garande


Bordeaux
Prior (3) - Contento (3), Pallois (6), Pablo (2) puis Maulun (38eme) (3), Guilbert, (3) - Plasil (6), Sané (4), Vada (3) - Rolan (4), Diabaté (3) puis Crivelli (59eme), Malcom (6)

N'ont pas participé : Bernardoni (g), Poundjé, Yambéré, Biyogo Poko
Entraîneur : U.Ramé

 
1 commentaire - Caen - Bordeaux : Les Caennais terminent sur une bonne note
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]