Bastia passera les fêtes au chaud

Bastia passera les fêtes au chaud©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 19 décembre

Dans un match d’un très faible niveau, Bastia a battu Reims en convertissant ses deux seules occasions. Trois points qui permettent aux Corses de terminer l’année hors de la zone rouge.

Le debrief
Pour passer les fêtes au chaud et l'esprit léger, Bastia devait engranger trois points face à un adversaire direct dans la course au maintien. Avec la nécessité pour les Corses de réaffirmer leur domination à domicile qui s'est largement étiolée cette saison avec déjà quatre défaites au compteur à Furiani. Pour les Rémois, ce match était l'occasion de continuer sur une série positive avec quatre matchs sans défaite. Et finalement, c'est Bastia qui a eu le dernier mot dans un match d'une tristesse sans nom. Les Corses ont réussi l'essentiel : prendre les trois points grâce à un réalisme insolent alors que Reims n'a jamais eu l'espoir de marquer un but tant l'animation offensive a été défaillante.

Festival de passes ratées et de tirs hors cadre, c'est à peu près le résumé d'une rencontre qui ne restera pas dans les annales. Malgré cela, les Bastiais et leur public se contenteront aisément des trois points obtenus même si la manière n'y était pas. Grâce à cette victoire, le SCB se donne de l'air et se retrouve à trois points de la zone rouge avant d'entamer la phase retour par un déplacement au Parc des Princes. Pour Reims, il est temps que l'année se termine car les hommes de Guéguan, brillants en début de saison, finissent cette phase aller à la 17eme place.

Le film du match
21eme minute (1-0) Contre-attaque corse suite à une touche rémoise dans le camp bastiais. Fofana intercepte à vingt mètres de ses buts et lance Ayité en profondeur. Le Bastiais file au but et ajuste Placide d'une frappe du gauche à ras de terre.

52eme minute Le ballon traîne dans la surface corse et revient sur Devaux à seize mètres. Il reprend de volée mais dévisse complètement.

67eme minute De Préville décale parfaitement Fortes qui arrive lancé dans la surface. Il ouvre son pied alors qu'il est seul face à Leca mais il manque le cadre.

79eme minute (2-0) Sur un long ballon de Leca, Brandao dévie de la tête sur Romain qui parvient à marquer en ouvrant bien son pied droit malgré le retour d'H.Traoré.

87eme minute A 35 mètres du but de Placide, Ngando voit que le gardien rémois est avancé et tente un lob astucieux. C'est au-dessus.

Les joueurs à la loupe
Bastia Buteur avant de sortir sur blessure, F.AYITE avait su se montrer actif avant de céder sa place à ROMAIN, qui a lui aussi été buteur et a montré beaucoup de culot. Déception en revanche pour RASPENTINO, placé à la pointe de l'attaque et qui a couru dans le vide. Remplacé à la pause par BRANDAO qui a été très précieux dans son jeu de déviation. Pas dans le rythme, DANIC a perdu plusieurs ballons bêtement alors que NGANDO a souvent fait les mauvais choix dans la zone de vérité. Passeur décisif sur le premier but, S.FOFANA a encore réussi quelques bonnes percées, laissant CAHUZAC dans le rôle d'aboyeur. Derrière, le duo SQUILLACI-MODESTO a encore fait le boulot grâce à son sens du placement. Toujours aussi hargneux, PALMIERI n'a rien lâché, n'hésitant pas à apporter le surnombre alors que de l'autre côté, CIONI a été plus défensif. Enfin, dans le but, J.L.LECA n'a rien eu à faire. ReimsDans une équipe rémoise très faible offensivement, la défense a plutôt bien tenu hormis deux absences coupables de l'axe central TACALFRED-MOH.FOFANA. Vigilant dans son couloir, H.TRAORE a remporté beaucoup de duels. SIGNORINO n'a lui pas semblé être dans le rythme. Au milieu, KANKAVA a eu le mérite de tenter sa chance à plusieurs reprises sans jamais cadrer. DEVAUX a bien ratissé mais n'a pas été assez précis dans ses transmissions. Un mal partagé par tous ses coéquipiers de la ligne d'attaque avec DIEGO qui n'a pas eu l'influence habituelle dans le jeu rémois alors que SIEBATCHEU a été transparent. Pas vraiment mieux pour NGOG qui n'a jamais trouvé sa place sur le terrain. Seul DE PREVILLE a réussi à percuter en seconde période. Pour PLACIDE, match frustrant : deux tirs cadrés des Corses, deux buts sur des contres très rapidement menés par les Bastiais.

Monsieur l'arbitre au rapport
Saïd Ennjimi a bien géré un match très correct. Il a pris ses responsabilités sur des mains involontaires et a souvent laissé la règle de l'avantage.

Ça s'est passé en coulisses…
- Les deux défenseurs corses, Julian Palmieri et Mathieu Peybernes, seront suspendus le 2 janvier à Sedan en Coupe de France pour avoir reçu trois cartons jaunes.

- Bastia n'avait plus marqué plus d'un but lors de ses dix derniers matchs de Ligue 1.

- Olivier Guéguan avait remporté à Furiani sa première victoire à la tête du Stade de Reims. C'était le 18 avril 2015 avec une victoire 2-1 à la clé pour les Champenois.

La feuille de match
L1 (19eme journée) / BASTIA – REIMS : 2-0
Stade Armand-Cesari (10 528 spectateurs) Temps pluvieux - Pelouse correcte Arbitre : M.Ennjimi (6) Buts : F.Ayité (21eme) et Romain (79eme) pour Bastia Avertissements : Palmieri (38eme), Cahuzac (58eme) et Mostefa (89eme) pour Bastia - Tacalfred (70eme) pour Reims Expulsion : Aucune Bastia J-L.Leca (5) - Cioni (5), Squillaci(6), Modesto (6), Palmieri (6) - S.Fofana (6) puis Mostefa (72eme), Cahuzac (cap) (5) - F.Ayité (non note ) puis Romain (32eme - 6), Ngando (5), Danic (4) - Raspentino (3) puis Brandao (46eme - 6) N'ont pas participé : Hansen (g), Peybernes, Jebbour, L.Coulibaly Entraîneur : G.Printant

Reims Placide (5) - H.Traoré (6), Tacalfred (cap) (5), Moh.Fofana (5 ), Signorino (4) puis H.Kamara (72eme) - Kankava (5), Devaux (4), Diego (4) puis A.Turan (72eme), De Préville (6) - Ngog (4), Siebatcheu (3) puis Fortes (57eme) N'ont pas participé : N.Lemaître (g), Mfulu, Oniangué, MaananeEntraîneur : O.Guéguan

 
0 commentaire - Bastia passera les fêtes au chaud
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]