Patrice Garande estime que ses joueurs doivent se lâcher

Patrice Garande estime que ses joueurs doivent se lâcher©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

publié le 5 mars

Satisfait du nul de Caen contre Monaco vendredi en ouverture de la 29eme journée de L1 (2-2), qui a ramené provisoirement Malherbe sur le podium, Patrice Garande souhaite que ses joueurs se libèrent pour viser haut sur la fin de saison.

Patrice Garande, pourquoi avoir fait évoluer votre système vendredi pour la réception de Monaco (2-2) ?Il y a plus de maturité que la saison passée. On avait déjà utilisé ce système en 5-4-1 en Ligue 2. J'essaie juste d'apporter des évolutions pour que les joueurs soient bien dans n'importe quel système. Nos principes de jeu, défensifs ou offensifs, ne changent pas en fonction du système. C'est toujours ce font les joueurs de l'animation qui compte. Si on fait ça, c'est parce qu'ils ont cette faculté d'adaptation. On le met aussi en place à l'entraînement. Il y a de l'expérience dans l'équipe plus de maturité. Ça donne ça quand ça réussit, mais ça aurait pu ne pas réussir non plus.Quels éléments ont motivé vos changements tactiques en cours de match ?L'idée, c'était d'aller chercher plus haut. Dans un premier temps, j'ai fait monter Jordan (Adeoti) avec Nico (Seube), en faisant monter Julien (Féret) d'un cran. Et puis après, pour faire entrer un attaquant supplémentaire, j'ai fait sortir Nico pour lancer Christian Kouakou, en décalant Hervé (Bazile) sur un côté. On a fini pratiquement en 4-4-2.Qu'avez-vous pensé de l'entrée en jeu de Jeff Louis ?Très bonne. Il n'avait pas beaucoup de matchs dans les jambes, j'ai trouvé qu'il avait fait une bonne rentrée. Il a eu plusieurs possibilités de marquer. Tous ceux qui sont rentrés ont été bien. Depuis le match de Rennes, à chaque fois qu'on fait appel à des joueurs, ils répondent présent. Ça nous permet d'avoir une palette plus élargie au niveau de nos attaquants, parce qu'ils ont tous des qualités différentes.

« Notre saison est déjà réussie »
Jordan Nkololo a-t-il répondu à vos attentes pour son premier match entier en L1 ?J'essaie de lui faire comprendre qu'il faut être efficace et il l'a été aujourd'hui, même si ça semblait flotter par moments, notamment en début de deuxième période. C'est un garçon qui a du talent, qui a tout ce qu'il faut pour jouer en L1. L'idée principale que je lui rabâche tout le temps, c'est qu'il faut aller vers l'avant. Les passements de jambes ou les roulettes sur la largeur du terrain, ce n'est pas bien. Je l'ai trouvé très bon. C'est un jeune joueur qui découvre la L1, qui est très intéressant quand il est comme ça.L'état d'esprit qui vous a permis de revenir deux fois au score peut-il vous permettre de rêver pour la fin de saison ?Non, parce qu'on a toujours eu cet état d'esprit, c'est lui qui nous permet de faire cette saison-là. Ils ont des ambitions, ils veulent finir à la meilleure place possible.Contre un candidat à l'Europe, ce n'est pas anodin tout de même...Oui mais aujourd'hui, on ne sait pas à quelle place on ferait l'Europe, ça dépend de Paris. Ça peut être six, cinq, quatre (rires). Il faut qu'on joue les matchs sans pression, c'est ce que j'ai dit aux joueurs. Notre saison est déjà réussie, il faut juste avoir l'attitude pour essayer de tous les gagner. On verra bien jusqu'où ça nous mènera. Mais on n'a pas la pression d'un objectif annoncé et obligatoire. Il faut y aller. D'autres entraîneurs ou des présidents annoncent des choses, je n'annonce rien. On se concentre sur le terrain, mais ça ne veut pas dire qu'on n'a pas d'ambitions à l'intérieur du vestiaire. On en a plein.

 
0 commentaire - Patrice Garande estime que ses joueurs doivent se lâcher
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]