Concernant Rolan, Gourvennec commence à s'impatienter

Concernant Rolan, Gourvennec commence à s'impatienter©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 20 août 2017 à 11h28

L'entraîneur de Bordeaux a néanmoins rendu hommage à l'éthique de travail de l'attaquant uruguayen.

Les jours passent et Diego Rolan est toujours sous contrat avec Bordeaux. Lié aux Girondins pour encore une saison, jusqu'en juin 2018, l'attaquant international uruguayen (24 ans, 25 sélections) souhaite quitter le club d'ici à la clôture du Mercato estival. Ses dirigeants lui ont bien accordé un bon de sortie, mais le joueur formé à Defensor n'a pas encore trouvé l'offre qui lui convenait. Il a refusé Fulham, club du Championship qui souhaitait l'inclure dans une transaction avec Maxime Poundjé. La Corogne est désormais sur les rangs pour recruter Rolan, dont la valeur marchande est estimée par sa hiérarchie entre 7 et 10 millions d'euros.
Gourvennec : « J'ai une très bonne relation avec Diego »
En attendant, Jocelyn Gourvennec ne voit pas le dénouement du feuilleton arriver et commence à s'impatienter. « C'est un peu long, a reconnu l'entraîneur bordelais au micro de Canal+ après le nul des Girondins à Lyon samedi (3-3). J'ai une très bonne relation avec Diego, il s'entraîne très bien, il se prépare. Simplement, il n'a pas la disposition d'esprit pour jouer la compétition, ce n'est pas ce qu'on veut. » Le coach aquitain a même fait une analogie avec la situation de Kylian Mbappé, qui n'était pas dans le groupe de Monaco pour le déplacement à Metz vendredi (0-1). « C'est la même chose dans d'autres clubs, des clubs de renom. Quand un joueur a la tête ailleurs, il est forcément perturbé. On espère trouver une solution avant la fin du Mercato. » Il ne reste plus qu'une douzaine de jours pour cela.

 
2 commentaires - Concernant Rolan, Gourvennec commence à s'impatienter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]