Bordeaux : Le point sur le Mercato

Bordeaux : Le point sur le Mercato©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 14h16

Dixième de Ligue 1 à la trêve, Bordeaux a gâché le crédit obtenu en début de saison en raison d'un automne très compliqué. Alors les Girondins entendent mettre à profit le Mercato hivernal pour se renforcer et remonter rapidement au classement.

Ce mercredi, Jocelyn Gourvennec a fait le point sur ses attentes lors de cette période des transferts dans une interview publiée par Sud-Ouest. L'entraîneur bordelais y confirme cibler un milieu de terrain en priorité (Jonas Martin est suivi, mais Nice est également sur le coup), mais dément les pistes Claudio Beauvue et Benoît Trémoulinas. Surtout, l'ancien coach de Guingamp s'attend à plusieurs départs. « C'est un effectif qui a encore besoin d'oxygène. On l'a fait en début de saison, il faut qu'on le refasse là. Il y a des joueurs qui jouent un peu moins et qui voudront jouer plus. Ce sera sans doute ailleurs. À nous d'être bon sur le remplacement de ces joueurs-là. »
Pablo et Contento sur le départ ?
« Je souhaite qu'on avance vite car on va être tout de suite dans le vif du sujet et on ne peut pas attendre fin janvier, prévient Gourvennec, tel un avertissement lancé à ses dirigeants. On n'a pas les moyens de Monaco, Paris, Lyon, Marseille, c'est une évidence. Il faudra qu'on soit malin. L'idéal serait que l'on remplace les départs. Néanmoins, départs ou pas, le groupe a besoin d'oxygène et d'émulation sur différents postes. » Au rayon des départs, celui de Pablo pourrait rapidement se concrétiser. Le défenseur brésilien est annoncé en prêt au Corinthians. Diego Contento a des envies d'ailleurs. Quant à Diego Rolan, qui a manqué la reprise de l'entraînement dimanche dernier, son cas sera réglé en interne.
Rolan sera sanctionné
L'Uruguayen s'est justifié en expliquant que ses parents avaient été victimes d'une agression, photo de la plainte à l'appui. « On va régler ça en interne. J'avais prévenu le groupe avant les vacances que la reprise était le 1er janvier. Je n'ai pris personne en traître. Il sera sanctionné, c'est évident, clame son entraîneur. Ce sont des petites choses qui ne devraient pas arriver et quand elles arrivent on prend nos responsabilités. Le plus important dans un club, c'est le club. Ceux qui ne sont pas totalement à son service ou qui ne le sont que quand ils le veulent, ce n'est pas possible. » En 2017, Jocelyn Gourvennec a pris une résolution : serrer les vis. Son groupe est prévenu.

 
2 commentaires - Bordeaux : Le point sur le Mercato
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]