L1 - Bastia cherche joueurs désespérément

L1 - Bastia cherche joueurs désespérément©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 20 novembre 2016 à 15h55

Entre les blessés et les suspendus, François Ciccolini doit faire avec un effectif réduit, alors que les matchs vont se multiplier jusqu'à Noël. Le coach corse espère que ses dirigeants vont entendre son appel à l'aide.

Pour recevoir Montpellier samedi, Bastia a dû faire sans Sébastien Squillaci, Sadio Diallo, Alexander Djiku, Farid Boulaya, Axel Ngando et Thievy Bifouma, blessés, mais aussi Yannick Cahuzac et Jean-Louis Leca, suspendus, soit quasiment une équipe-type. François Ciccolini a fait appel aux jeunes du centre de formation Hugo Magnetti (18 ans) et Lyes Houri (20 ans) pour faire le nombre sur le banc, avec pour résultat un match nul 1-1 face aux Héraultais.
Ciccolini : "A force de faire du bricolage, on va le payer cash"
Après la rencontre, le coach corse a lancé un appel à ses dirigeants : il veut un défenseur central le plus rapidement possible, afin de venir en aide à Florian Marange et Mathieu Peybernes, qui composaient la charnière samedi. « Il nous faut absolument un joueur dans l'axe, sinon on va être en grande difficulté. Ce n'est pas faute de le demander, peut-être que je ne crie pas assez fort et que ça va venir. On joue avec Flo qui n'est pas un axial, qui peut dépanner, mais à force de faire du bricolage, on va le payer cash, ça s'est sûr. On ne pourra pas faire les sept ou huit matchs qu'il reste avec cet effectif. »
Bastia, qui n'a plus gagné depuis le 24 septembre (1-0 contre Guingamp), a perdu six places au classement et compte le même nombre de points que le barragiste, Nancy. Et ils vont devront enchaîner six matchs en un mois jusqu'à la trêve, dont Nice, Bordeaux, Monaco et Rennes. Ce qui ne rassure pas Ciccolini...
Ciccolini : "Le constat est flagrant"
« Ce ne sont pas les matchs qui me font peur, c'est mon effectif, parce qu'il va falloir jongler. On va récupérer Cahu et Jean-Louis déjà, les autres sont encore convalescents. On travaille quand même, on incorpore des jeunes du centre de formation. Ce n'est pas travailler qui me pose problème, c'est de bâtir une équipe compétitive pour la semaine prochaine avec cet effectif. » Et la semaine prochaine, c'est un déplacement chez le rival niçois qui se profile... Alors que le Mercato d'hiver ne s'ouvre que dans 40 jours, Ciccolini espère que ses dirigeants vont réagir, car le temps presse. « On n'a pas avancé sur le recrutement. On a de bons rapports avec les dirigeants pour se dire les choses, mais le constat est flagrant. » Le message est passé...

 
1 commentaire - L1 - Bastia cherche joueurs désespérément
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]