Bastia et les arbitres, nouvel épisode

Bastia et les arbitres, nouvel épisode©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le vendredi 09 décembre 2016 à 17h20

A Bastia, la coupe est pleine. Après avoir manifesté son mécontentement de manière assez virulente il y a quelques jours dans un communiqué, le club corse a récidivé, et surtout mis ses menaces à exécution.

En cause, le maintien du carton rouge adressé à Florian Marange il y a dix jours contre Bordeaux. Estimant cette sanction injustifiée, le Sporting a déposé une plainte pour « faux » contre le corps arbitral. « Malgré les éléments vidéo à sa disposition qui lui permettaient à tête reposée de pouvoir corriger son erreur, M. Desiage a considéré au contraire qu'une "faute grossière" avait été commise, insistant sur "un excès d'engagement" qui aurait pu "nuire à l'intégrité physique" de son adversaire », écrit le SCB.

« Dès ce moment, la suite était connue d'avance : refusant comme de coutume, sur la foi du rapport complémentaire, de réarbitrer la rencontre, la commission de discipline de la LFP a sanctionné hier soir Florian Marange de deux matches de suspension, dont un avec sursis. C'est pourquoi, estimant que cet énième déni inadmissible constitue la goutte d'eau qui fait déborder un vase depuis des années plus que plein,  le SC Bastia a donc déposé ce jour devant le Procureur de la République de Bastia une plainte pour "faux". » Cette fois, un nouveau palier a été franchi dans le conflit persistant qui oppose le Sporting aux instances dirigeantes.

 
21 commentaires - Bastia et les arbitres, nouvel épisode
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]