L'OM impuissant ?

Amalfitano tarde à retrouver son niveau.

Amalfitano tarde à retrouver son niveau.

Malgré une confiance écornée par trois revers de rang, l’absence de Gignac, Rémy dans le doute et des problèmes d’effectif, la formation de Baup devra s’imposer dimanche à Ajaccio. Les Marseillais en ont-ils les moyens ?

Une défaite ça va, trois bonjour les dégâts ? Comment ne pas s’enquérir de la santé de l’OM, alors que les joueurs d’Elie Baup viennent d’enchaîner trois revers consécutifs, à Troyes (1-0, 9e journée de Ligue 1), Mönchengladbach (2-0, Ligue des champions) et Paris mercredi soir (2-0, Coupe de la Ligue)."Nous avons perdu, c’est vrai, mais dans des compétitions différentes. Nous sommes toujours deuxièmes du championnat avec un match en retard (contre Lyon, reporté dimanche pour vents violents, ndlr) et en course en Coupe d’Europe", insistait Franck Passi, jeudi soir sur les ondes de RMC. Sous cet angle, l’entraîneur adjoint olympien n’a pas tort, soulignant également que le moral des troupes n’était pas atteint. Au contraire.

L’ex-milieu du TFC et de l’OM s’appuyait sur l’état d’esprit solidaire et combatif du groupe, encore intact au Parc des Princes, malgré le fait d’être mené 2-0 par le PSG et réduit injustement à 10 après une demi-heure de jeu. En revanche, les Marseillais n'ont plus marqué depuis le 7 octobre, justement contre les joueurs de la capitale (2-2, 8e j. de L1). Ce soir-là au Vélodrome, André-Pierre Gignac avait répondu au doublé d’Ibrahimovic. Son absence actuelle, après une fracture au pied contractée à Troyes, coïncide avec cette apathie offensive. Et ce n’est évidemment pas un hasard alors que Loïc Rémy continue de traverser une période de creux, ne pouvant suppléer Gignac (encore absent un mois), le meilleur attaquant de l’OM depuis le début de la saison avec ses 8 buts en 15 matches toutes compétitions confondues. L'ex-Lyonnais sera titulaire dimanche à Ajaccio avec l’espoir de débloquer enfin son compteur en Ligue 1, ce qui constituera probablement un déclic. Car on a bien l’impression que l'international français souffre d’un problème mental, pas physique.

André Ayew, lui, est sorti en boitillant du Parc des Princes. Si le service médical du club provençal n’a pas révélé de fracture au pied, le Ghanéen est victime de"contusions et d'une entorse du médio-pied". Le fils d’Abedi Pelé risque de manquer à l’appel sur l’île de Beauté. Pour Rod Fanni, c’est une certitude, puisqu'il est suspendu après le rouge reçu direct contre le PSG. Elie Baup n’avait vraiment pas besoin de ces difficultés supplémentaires... Et si l’on y rajoute un Steve Mandanda plus aussi décisif qu’il y a encore quelques semaines, un Amalfitano en rodage et une certaine fatigue dans les organismes (17 matches disputés depuis trois mois), les trois points que Marseille entend ramener de Corse ne pourraient se comparer à une formalité. La tendance serait même à envisager, chez les plus pessimistes, une nouvelle déconvenue.

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
en images
Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real