Les clés de la saison

Zlatan Ibrahimovic et le PSG devraient survoler la L1. (Maxppp)

Zlatan Ibrahimovic et le PSG devraient survoler la L1. (Maxppp)

La saison 2012-13 en Ligue 1 s’ouvre ce vendredi avec, honneur au champion sortant, le premier match entre Montpellier et Toulouse. Le PSG, avec son recrutement pharaonique, paraît bien armé pour survoler les débats, tandis que Lille, Lyon et Marseille devraient viser les places européennes. Pour le maintien, la lutte sera encore acharnée.

LE TITRE: Le PSG loin devant ?
Qui peut empêcher le Paris Saint-Germain de devenir champion de France ? A l’heure des pronostics, c’est le nom du club parisien qui revient comme le candidat plus que crédible au titre en Ligue 1. Le mercato estival l’a fait entrer dans une autre dimension, avec les arrivées de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva et Ezequiel Lavezzi, trois pointures au niveau européen. Si la mayonnaise prend, sous la houlette de l’entraîneur Carlo Ancelotti, le PSG devrait survoler le Championnat. Sacré pour la dernière fois en 1994, le club de la capitale pourrait même écraser la concurrence au point de plier l’affaire dès les premières semaines après la trêve. Mais il n’est pas à l’abri d’un trouble-fête, comme Montpellier la saison dernière.

L’EUROPE: Lille en embuscade, Montpellier doit confirmer
Si le PSG cristallise l’attention, d’autres équipes entendent bien bousculer le favori annoncé de la saison. C’est le cas de Lille qui, en plus d’entrer dans son nouveau stade, a réalisé un recrutement judicieux. La perte d’Eden Hazard, qui a pris la direction de Chelsea, a été compensée par les arrivées de Salomon Kalou et Marvin Martin. Très régulier dans ses résultats, le Losc est un prétendant sérieux au podium. C’est aussi l’objectif que s’est fixé Montpellier, le champion sortant. Mais la saison de la confirmation n’est jamais simple à négocier. Sans Olivier Giroud, parti à Arsenal, les Montpelliérains paraissent affaiblis. Pour Lyon, il s’agit surtout de retrouver le lustre d’antan. Privé de moyens conséquents pour recruter, l’OL a décidé de s’appuyer sur ses jeunes. Le groupe, de qualité, a peu évolué, et les joueurs de Rémi Garde sont ambitieux.

LES SURPRISES: Le réveil marseillais
Dixième la saison dernière, avec un exercice seulement éclairé par une victoire en Coupe de la Ligue, l’OM a perdu Didier Deschamps cet été. Elie Baup, son successeur, a pour mission de replacer le club marseillais sur la carte de la Ligue 1. Si les tensions internes disparaissent, la nouvelle saison pourrait bien être celle du renouveau. Les meilleurs éléments de l’effectif, comme Loïc Rémy et Nicolas Nkoulou, devraient rester au club, tout comme les frères Ayew, amenés à avoir plus de responsabilités. Dans le sillage de sa très bonne fin de saison, Bordeaux pourrait aussi jouer sa carte. Francis Gillot, l’entraîneur, a redonné confiance à son groupe. Le Stade Rennais, régulier dans la première partie de tableau depuis quelques années, pourrait également franchir un palier.

LE MAINTIEN: Les promus ont des arguments
La saison dernière, la lutte pour le maintien avait concerné de nombreux clubs jusque dans les dernières journées. L’homogénéité du championnat, notamment parmi les "petites" équipes, offrent beaucoup de suspense. Et les promus ont de bonnes chances de s’en sortir, comme Evian-Thonon et Ajaccio qui se sont maintenus, tandis que Dijon a pris l’ascenseur. Bastia, Troyes et Reims, les trois nouveaux cette saison, ont des arguments pour se rester plus d’une année en Ligue 1. D’autres clubs, comme Lorient, Brest, Sochaux, Valenciennes et Nice, vont devoir se battre jusqu’au bout pour assurer leur maintien.

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud
à lire aussi