La Ligue 1 en un coup d’œil

Zlatan Ibrahimovic a inscrit un doublé pour le PSG. (Reuters)

Zlatan Ibrahimovic a inscrit un doublé pour le PSG. (Reuters)

A l’occasion de chaque journée de Ligue 1, la rédaction vous propose de revenir sur les faits marquants qui ont émaillé les matches du week-end. La première levée de la saison a souri à Bordeaux, Lille, Lyon et Marseille, qui se sont imposés à l’extérieur. Le PSG et Montpellier ont, eux, connu un petit retard à l’allumage.

LE BON COUP
Une seule équipe s’est imposée à domicile lors de cette première levée de Championnat (Nancy contre Brest, 1-0). Et on dénombre sept victoires à l’extérieur: c’est le cas notamment de Bastia à Sochaux (2-3), de Lyon à Rennes (0-1), deux équipes qui ont bien lancé leur saison. Les Lillois, attendus comme prétendants au podium, ont eux aussi bien négocié leur premier déplacement en s’imposant à Saint-Etienne (1-2), grâce à un but dans les dernières minutes de Benoît Pedretti. Marseille, pourtant malmené à Reims, a finalement trouvé le chemin de la victoire (0-1). Les Marseillais évitent ainsi de partir avec un handicap comme la saison dernière.

LE COUP DE GENIE
Ludovic Obraniak a marqué le plus beau but de la première journée de Ligue 1. Le milieu de terrain franco-polonais des Girondins de Bordeaux a fait admirer sa belle patte gauche en ouvrant le score à Evian-Thonon (2-3) d’une magnifique frappe de 25 mètres enroulée en lucarne. Il a aussi agrémenté sa soirée d’une passe décisive pour le troisième but bordelais inscrit par Saivet. Décisif et altruiste !

LE COUP DE MOU
Le PSG a raté sa première sortie en Championnat. Et Lorient s’est encore mis en travers de la route du club parisien. Menés 2-0 au Parc des Princes après une première période très difficile, les joueurs de Carlo Ancelotti ont finalement arraché le match nul (2-2) grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic, qui endosse déjà le costume de sauveur. Montpellier, le champion en titre, a également connu un réveil compliqué en étant accroché par Toulouse à la Mosson (1-1). Une rencontre émaillée de trois expulsions, Saihi pour les Montpelliérains, Regattin et Aurier pour les Toulousains.

LE COUP DE BAMBOU
Pour sa première sur le banc niçois, Claude Puel a concédé une première défaite. Les Ajacciens et leur nouvel entraîneur Alex Dupont sont repartis de la Côte d’Azur avec les trois points grâce à un but d’Eduardo (0-1). Mais les Niçois ont eu les occasions de limiter la casse, d’abord en jouant quasiment toute la deuxième période en supériorité numérique après l’expulsion de Mostefa, puis en ratant un penalty, frappé par Monzon sur la barre. Par ailleurs, débuts difficiles pour deux des trois promus: Reims a été dominé par Marseille (0-1), tandis que Troyes s’est incliné contre Valenciennes (0-1).

LE COUP FOURRE
Depuis le début de la préparation estivale, Yoann Gourcuff avait envoyé de vrais signes d’un retour au plus haut niveau, tant sur le plan physique que mental. Et ses bonnes dispositions se sont vérifiées à Rennes où il a marqué le but de la victoire lyonnaise (0-1), contre son club formateur. "Depuis quatre ans, j’effectue ma première préparation complète. Ça me fait du bien physiquement", a reconnu le meneur de jeu sur le site de l’OL. Une bonne nouvelle donc pour Rémi Garde qui devrait s’appuyer sur l’international tricolore.

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Reds dingues de lui Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons
à lire aussi