La Ligue 1 en un coup d’œil

Les Parisiens sont les nouveaux leaders du classement. (Reuters)

Les Parisiens sont les nouveaux leaders du classement. (Reuters)

A l'occasion de chaque journée de Ligue 1, notre rédaction vous propose de revenir sur les faits marquants qui ont émaillé les matches du week-end. Le PSG, vainqueur de Reims (1-0), a pris la tête du classement après la défaite de l’OM à Troyes (1-0). La situation se complique pour Montpellier, alors que le derby corse s’est achevé dans la confusion.

LE BON COUP: PSG et Toulouse
Pour la première fois depuis le début de la saison, le Paris Saint-Germain a pris la tête du Championnat. La petite victoire des Parisiens, samedi contre Reims (1-0), leur a suffi pour dépasser Marseille, battu à Troyes (1-0), à la différence de buts. Mais les joueurs de Carlo Ancelotti ont encore des progrès à faire. "Dans le jeu, il faudrait montrer plus. Mais si à chaque fois on fait des matches comme ça et qu’on gagne 1-0, au bout du compte, on ne sera pas loin de l’objectif, a reconnu Christophe Jallet sur Canal+. Il faut se satisfaire de la victoire, mais faire plus si on veut être meilleur dans le jeu." L’autre bonne opération du week-end est à mettre au crédit de Toulouse, qui s’est facilement imposé sur la pelouse d’Evian-Thonon (0-4). Un succès qui permet au TFC de grimper à la quatrième place du classement.

LE COUP DE GENIE: Sébastien Roudet
Le milieu sochalien a marqué le plus beau but de la 9e journée. Après un coup franc de Ryad Boudebouz sur la barre transversale, le ballon revient dans les pieds de Roudet, à 25 mètres du but de Nancy, et sa frappe pure et sans contrôle file dans la lucarne droite de Guy-Rolland Ndy Assembe, le portier lorrain. Ce but, le premier de la saison pour Roudet, a offert un point aux Sochaliens, qui restent toutefois dans la zone de relégation.

LE COUP DE MOU: Montpellier
Les champions de France glissent dangereusement vers le bas du classement. Battus à Rennes (2-1), les Montpelliérains, désormais 16e, ont enregistré une deuxième défaite consécutive en Ligue 1, la cinquième depuis le début de la saison. Forcément, c’est la soupe à la grimace du côté de la Paillade. "On manque de rigueur dans les zones décisives. Les signaux étaient oranges, maintenant ils sont rouges très vifs. On va droit dans le mur, a ainsi lancé Henri Bédimo après la défaite en Bretagne. Cela devient critique. Il faut se réveiller sinon on va se faire ch... Ce que l'on fait n'est pas suffisant." Montpellier a l’occasion de redresser la barre avec trois prochains matches à domicile (Olympiakos en Ligue des champions, Nice en Ligue 1 et Bordeaux en Coupe de la Ligue).

LE COUP DE BAMBOU: Marseille et Lorient
Après six victoires pour entamer la saison, Marseille n’avance plus. Battus sur le fil à Troyes (1-0), les Phocéens ont ajouté un troisième match consécutif sans succès en Championnat et ont lâché la première place du classement au PSG. "C'est une vraie claque, a estimé Rod Fanni. Pour moi, nous n'avons pas fait le nécessaire. Nous n'avons pas été réalistes et nous l'avons payé au prix fort. C'est une bonne leçon. Nous n'avons pas donné le maximum et nous leur avons laissé leur chance." Après un bon début de saison, Lorient aussi patine. Les Merlus ont même coulé à Valenciennes (6-1) pour leur première défaite en Ligue 1.

LE COUP FOURRE: Ajaccio-Bastia
Le derby corse entre Ajaccio et Bastia a accouché d’un triste match nul (0-0) et a surtout été marqué par des échauffourées sur le terrain et quelques heurts en tribunes. "0-0, c'est un peu triste, surtout avec l'incident en fin de match. Je connais quelques joueurs en face, ça s'est toujours bien passé. Mais ça s'est un peu envenimé avec le public, a raconté Mehdi Mostefa après la rencontre. C'est vraiment dommage, surtout après les évènements tragiques que la Corse a connus depuis quelques jours."

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Le Sport sur votre mobile