Supporters : La loi Larrivé adoptée par le Parlement

Supporters : La loi Larrivé adoptée par le Parlement©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 28 avril

Jeudi, le Parlement a adopté la loi Larrivé, qui renforce l'encadrement des supporters et durcit la lutte contre le hooliganisme en France.

Le Parlement a adopté jeudi, à l'unanimité de ses députés dans une assemblée quasiment vide, la proposition de loi sur la lutte contre le hooliganisme. Cette dernière prévoit également la création d'un « supportérisme à la française ». Désormais, un référent devra échanger, dans chaque club professionnel, avec les associations locales de supporters. Une condition réclamée depuis longtemps par l'UEFA.


En France, le texte crée aussi une instance du supportérisme, dont la composition et le périmètre d'action seront précisés par un décret. Cette mesure n'était pas présente dans la première version du texte de loi, ce qui avait suscité la colère des associations de supporters du pays. L'auteur, le député Guillaume Larrivé, avait été vivement critiqué pour cela. Une banderole « c'est Larrivé de la dictature ! » avait notamment été déployée par les supporters de Saint-Etienne, lors de la réception du PSG le 31 janvier.

Les non-interdits de stade fichés pourront s'y voir refuser l'accès

Le texte donne maintenant au club le droit de refuser la vente de billets à des spectateurs seulement fichés informatiquement. Jusqu'alors, les clubs ne pouvaient refuser en toute légalité l'accès de leur enceinte qu'aux personnes interdites de stade. La durée maximum d'interdiction de stade pourra de son côté passer de 12 à 24 mois, voire de 24 à 36 mois en cas de récidive. Communiquer des informations sur les interdits de stade aux organismes sportifs internationaux, comme l'UEFA, sera également possible. Bien qu'adopté à l'unanimité, ce texte n'a pas fini de faire causer du côté des supporters.


Par Vincent Naël

 
2 commentaires - Supporters : La loi Larrivé adoptée par le Parlement
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]