Strasbourg fait le spectacle mais ne gagne toujours pas

Strasbourg fait le spectacle mais ne gagne toujours pas©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 08 juillet 2017 à 19h45

Mené par deux buts d'écart à la pause, Strasbourg est parvenu à revenir à hauteur de Lucerne ce samedi en match amical (4-4). Rennes a en revanche chuté face à Sion (1-0), alors qu'Angers a décroché un nul laborieux face à son voisin choletais (2-2).

Quatre jours après avoir été tenus en échec par le FC Zurich (1-1), les Strasbourgeois affrontaient une deuxième équipe suisse ce samedi, en l'occurrence le FC Lucerne. Très animé, ce match de préparation n'a pas trouvé de vainqueur. Dimitri Liénard a d'abord transformé un penalty obtenu par Ihsan Sacko (9eme), mais les Lucernois ont rapidement égalisé puis pris l'avantage, par l'intermédiaire de Cico Rodriguez (17eme, 27eme) et Cedric Itten (19eme). Sacko a ensuite réduit le score (29eme), avant que Claudio Lustenberger ne redonne deux longueurs d'avance à sa formation (40eme). Menés 2-4 à la pause, les Alsaciens s'en sont remis à Stéphane Bahoken, auteur d'un doublé (54eme, 90eme s.p.) pour arracher le match nul (4-4). S'il ne gagne toujours pas, le RCSA a néanmoins le mérite de mettre en avant ses atouts offensifs. Prochain adversaire pour leshommes de Thierry Laurey : Nancy, le 15 juillet.

Rennes aligne ses recrues, Crivelli manque un penalty
Pour sa toute première sortie de pré-saison, le Stade Rennais a donné du temps de jeu à ses nouvelles recrues. Face à Sion, Hamari Traoré, Faitout Maouassa et Benjamin Bourigeaud ont eu droit à quarante-cinq minutes de jeu. Autre recrue estivale, Jordan Tell a quant à lui pu disputer la deuxième période au sein d'un onze intégralement remanié. Dominateurs en première période, les Bretons ont eu plus de mal après le repos et ont encaissé un but de l'ancien Nantais Adryan (84eme), qui a offert la victoire aux Sudénois (1-0). Finaliste malheureux de la dernière Coupe de France, Angers faisait face à Cholet. Un « derby » du Maine-et-Loire qui s'est soldé par un score de parité (2-2). Enzo Crivelli, l'une des recrues angevines de l'intersaison, a envoyé son pénalty sur la barre transversale (57eme), alors qu'Anthony Payet (19 ans), le petit frère de Dimitri, est entré en jeu lors du second acte. Enfin, Troyes et Orléans se sont également neutralisés (0-0).
 
0 commentaire - Strasbourg fait le spectacle mais ne gagne toujours pas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]