OM : Zubizarreta ouvre une nouvelle page

OM : Zubizarreta ouvre une nouvelle page©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le jeudi 27 octobre 2016 à 18h08

L'OM a donc jeté son dévolu sur Andoni Zubizarreta pour occuper le poste de directeur sportif d'un club qui en manquait cruellement ces dernières saisons. Par son parcours, l'ancien gardien de but espagnol peut correspondre au profil recherché par les dirigeants olympiens, entre formation de nouveaux talents et recrutement de joueurs clinquants.



Un passé de joueur reconnu

Avec une carrière de joueur au plus haut-niveau, Zubizarreta s'est construit un palmarès solide entre Barcelone et Bilbao, avec notamment six titres de champion et deux Coupes d'Europe. Ses 126 sélections et ses 4 participations à Coupes du Monde sous le maillot de la Roja plaident également pour lui. Son nom est connu de tous, il ne devrait donc pas souffrir d'un manque de notoriété au moment d'entrer en contact avec d'autres clubs pour négocier l'arrivée de certains joueurs.

Rakitic et Mascherano, mai aussi Vermaelen et Douglas

Son passé de dirigeant se résume jusqu'ici à deux expériences dans des clubs qu'il connaissait déjà bien. A Bilbao d'abord, où entre 2001 et 2004 il officie en tant que directeur sportif. Par les singularités du club basque, "Zubi" a davantage eu l'occasion de mettre la main sur la formation et la philosophie de jeu de Bilbao, plutôt qu'en effectuant des bons coups sur le marché des transferts. Un exercice qu'il a mieux connu lorsqu'il est arrivé au FC Barclone, en 2010. En un peu moins de cinq ans avec le club catalan, l'ancien gardien va connaître des fortunes diverses dans ses choix de joueurs. Si les recrutements de Fabregas, Rakitic, Mascherano, Suaréz, ou Neymar sont considérés comme des réussites évidentes, ceux d'Affelay, Song, Vermaelen ou Douglas font partie des "flops" de ces dernières saisons. Même si la raison de son éviction n'a jamais été donnée par le club catalan, les infractions dans le transfert de Neymar ou l'interdiction de recruter suite à l'arrivée de joueurs mineurs sont probablement à l'origine de son licenciement.

Trouver le bon équilibre avec Marseille

A Marseille, Zubizarreta n'aura évidemment pas les mêmes moyens de recrutement que ce qu'il pouvait avoir en Catalogne. Si les profils de joueurs comme Neymar ou Suarez semblent inatteignables pour les finances marseillaises, les recrutements de Mascherano ou Rakitic avaient coûté autour de 20 millions d'euros chacun à l'époque de leur arrivée au Barça. Pour sa première expérience de sa carrière à l'étranger, le vainqueur de la Coupe UEFA 1989 sera jugé sur capacité à attirer des joueurs de qualité, mais aussi de s'attaquer au volet de la formation, délaissée ces dernières années et cher aux yeux des nouveaux décideurs olympiens. En somme un mix entre ses expériences à Bilbao et Barcelone.

 

 
 
2 commentaires - OM : Zubizarreta ouvre une nouvelle page
  • Les commentaires haineux ne cesseront jamais contre l'OM (et le PSG). Essayez donc d'avoir un tant soit peu l'esprit sportif dans vos commentaires au lieu d'étaler votre bile.
    Tout le monde se plaint que la ligue 1 soit vampirisée par le PSG et que Paris n'ait pas de rival mais dès qu'un autre club tente de relever la tête, c'est un tollé général.
    Ce club pourri, d'après "DID52" va certainement bientôt rivaliser avec le PSG qui aura de toutes façons des moyens financiers supérieurs mais, comme on dit, l'argent ne fait pas tout comme on peut le voir en ce début de championnat.

  • Ça ne sera qu'une illusion ! Viré de Barcelone il ne savait pas ou aller ! Le clash avec Garcia arrivera très vite !!! Virez moi ce club pourri en ligue 2 et bon débarras !!!

    DID52 à des commentaires la hauteur de Fogiel !!!!!

    Mais si il y a de l'argent à nouveau à l'OM, ils vont peut être pouvoir acheter les matchs comme par le passé !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]