Les réactions après la 31eme journée

Les réactions après la 31eme journée©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le samedi 19 mars 2016 à 23h10

Découvrez tout au long de la soirée les principales réactions enregistrées après les matchs de la 30eme journée de L1.

Saint-Etienne - Montpellier : 3-0
Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne)On a su inverser la tendance, c'est une bonne chose. On avait du mal ces derniers temps avec nos attaquants, on n'avait du mal à faire des courses vers l'avant. On s'y est forcés, et aujourd'hui je les ai trouvés généreux dans les courses. Certes il y a eu du déchet technique, mais on a su marquer au bon moment et profiter d'un temps-faible adverse. L'Europe ? C'était un match important, maintenant est-ce que tout est relancé, je ne sais pas, on est encore derrière les autres. On verra bien… Il y a beaucoup de pression sur les épaules des joueurs, il y a un public qui devient de plus en plus exigeant. On a des joueurs absents. L'équipe veut finir le plus haut possible, et je veux dire aux gens qui viennent au stade que les joueurs sont concernés et font leur maximum.

Frédéric Hantz (entraîneur de Montpellier)On ne perd pas dans le dernier quart d'heure, mais sur l'ensemble du match. La première période a été un concours de médiocrité technique des deux côtés. Le score est sévère, la défaite logique. C'est un challenge extraordinaire à relever sur les sept derniers matches pour porter ce groupe et le rendre plus constant. C'est pourquoi je ressens une situation de responsabilité. Le groupe se montre à l'écoute. Il est capable de bien jouer et de gagner. Mais ce soir, j'ai l'impression que je n'ai pas exploité le potentiel de cette équipe. D'où ma frustration d'entraîneur.

Lille - Toulouse : 1-0
Morgan Amalfitano (milieu de Lille)C'est une bonne chose d'avoir gagné ce soir. Il fallait qu'on montre qu'on était capable de jouer autre chose que le maintien. Le maintien, c'est acquis, c'est ce qu'on voulait avant la trêve. A nous de montrer qu'on est capables d'aller chercher plus haut. On a fait un match moyen. Mais face à des équipes qui n'ont plus rien à jouer, ce n'est pas facile. Il faut savoir s'en contenter. C'est très bien d'avoir gagné, l'essentiel est là. C'est bien pour les supporters, on reste costauds à domicile et on est ambitieux.

Pascal Dupraz (entraîneur de Toulouse)Je suis frustré du match dans son entier. On a eu trente premières minutes compliquées et on encaisse un but bizarre. En deuxième période, on a montré un visage plus conquérant. On aurait dû marquer par (Wissam) Ben Yedder. Les joueurs n'étaient pas moribonds. La situation est compliquée, mais pas plus qu'elle ne l'était avant ce match. On doit compter sur les faux pas des autres. On va laisser Ajaccio jouer à Nice et se contenter du comportement de nos joueurs qui me donne l'impression de former une équipe tout sauf résignée. Les deux prochains matches à domicile seront déterminants. Espérons que les joueurs seront en bonne santé à leur retour des rencontres internationales.  Avant le but, on sentait qu'on n'était pas très bien dans les duels. On a manqué d'agressivité au milieu. On était à mon goût loin les uns des autres. Je suis bien obligé de m'appuyer sur du positif. La défense se tient bien et on prend moins de buts. Si on avait pris quatre points tous les trois matches, on ne serait pas dans cette situation-là. Il faut empocher beaucoup de victoires pour rêver. Qui sait ? Nous avons tout à gagner.

Angers - Lorient : 5-1
Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)C'était un très bon match, à la fois dans le contenu mais surtout dans la durée. Cela faisait un moment, et c'est ça qui explique l'ampleur du score. On était souvent intermittent ces derniers temps, là on a été constant. Les joueurs ont déployé de l'énergie. Dans la constance, c'est le match le plus plein. C'était ressemblant à ce qu'on faisait en première partie de saison. On a bien défendu pour bien attaquer. Chacun des joueurs a sa part dans la victoire. Marquer cinq buts, ce n'est pas commun en Ligue 1, encore moins pour un promu. On a réussi à mettre en avant ce qu'on voulait faire. On a imposé quelque chose depuis le début, et on s'y est tenu jusqu'au bout. C'est un match parfait si on occulte le but encaissé. On est content et soulagé. La victoire nous manquait et on en avait besoin sur le plan psychologique et comptable.

Sylvain Ripoll (entraîneur de Lorient)C'est une déroute collective. On a explosé dans l'intensité mise par les engagements angevins. Il n'y a rien à retenir, si ce n'est de retrouver les fondamentaux. C'est difficile d'exister quand on ne met pas les ingrédients. On a quinze jours pour digérer et l'analyser, même si l'analyse est vite faite : on s'est fait bouffer dans l'intensité, prendre dans les duels. Je savais qu'Angers voulait réagir. Il y a eu de la verticalité dans son jeu. Il faut féliciter le dynamisme de la prestation du SCO. Nous, on était proche du néant. Si on se relâche, comme ce soir (samedi), on est sanctionné. Il y avait beaucoup de différences entre les deux équipes. L'attitude et le comportement n'étaient pas bons.

Lyon - Nantes : 2-0
Gaëtan Perrin (attaquant de Lyon)La victoire est importante. Ça a été dur à aller la chercher, mais on sentait qu'on pouvait aller y arriver en fin de match en poussant. Personnellement, c'est une satisfaction (ndlr : son but) mais pour le collectif, c'est super. Je vois que Rachid récupère très haut, percute, et derrière je suis l'action, je reste à l'affût, le ballon revient et je me jette dedans. C'est fabuleux ! Nantes était bien en place, ils ont fait un gros match. On n'a pas mis assez d'intensité, mais on savait que sur la durée ; on pouvait aller chercher la victoire. On récupère la troisième place et on se rapproche de Monaco, c'est bien.

Lorik Cana (défenseur de Nantes)Je pense qu'on avait fait de gros efforts pour tenir ce match nul, on a même essayé en deuxième mi-temps de marquer sur quelques occasions. On avait une bonne concentration, on quadrillait bien le terrain, et on fait une erreur sur une sortie de balle facile. Ensuite, on se retrouve à découvert plein axe et on perd l'équilibre. Ils ont de la qualité et ça a payé tout de suite.

Reims – Guingamp : 0-1
Olivier Guégan (entraîneur de Reims) Le football est cruel. Je tiens à féliciter les joueurs. Le contenu du match est bon, abouti. On méritait mieux. On voulait faire une grosse entame. On s'en est donné les moyens, mais ils ont optimisé leur seule occasion. Si on maintient ce niveau de jeu, ça finira par payer. Si on ne propose pas de jeu ce soir, il n'y a pas d'occasions. Je garde le cap car je sais qu'on va atteindre l'objectif.

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Guingamp) Ça a été un match difficile, Reims a mis beaucoup d'intensité au début. En changeant l'animation, on s'est facilité la vie. On a été très bons dans notre animation défensive en faisant peu d'erreurs. A Lorient, j'avais attendu trop longtemps pour changer de système, cette fois je n'ai pas voulu faire la même erreur. Quand on joue des adversaires directs, il ne faut pas lâcher de points à l'adversaire. Mais attention, il reste du boulot.

Caen - Troyes : 2-1
Patrice Garande (entraîneur de Caen)On a fait le match qu'on voulait faire en mettant beaucoup de pression sur Troyes. Même si on prend ce but sur corner, l'équipe ne s'est pas affolée, elle a su rester organisée. Sur l'ensemble du match, c'est mérité cette victoire. On avait à coeur de se racheter par rapport à notre prestation d'Ajaccio. J'ai vu l'attitude de joueurs qui veulent aller chercher des choses. On veut aller le plus haut possible, il faut juste avoir l'attitude et des compétiteurs pour ça. Maintenant, il faut afficher de la régularité si on veut espérer quelque chose.

Benjamin Nivet (milieu de Troyes)La semaine avait été très difficile après la claque reçue contre Paris. On a attaqué le match avec un gros manque de confiance. L'important était de relever la tête, d'être solidaire et combatif. On a mis ces ingrédients. Après, c'est dommage d'avoir été trop inoffensif devant.

Sources : Canal+, beIN Sports, lequipe.fr, AFP, Le Bonhomme Libre

 
4 commentaires - Les réactions après la 31eme journée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]