L1 (J35) : Les réactions après les matchs de samedi soir

L1 (J35) : Les réactions après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 29 avril 2017 à 23h52

Retrouvez les principales déclarations après les matchs de ce samedi soir comptant pour la 35eme journée de Ligue 1.

Le plus revanchard : Rui Almeida (entraîneur de Bastia)
« Je suis le seul optimiste, je sais. Nous continuons à lutter pour notre objectif. Le Sporting a donné une réponse très forte. Il faut être à 100% pour gagner des points. »
Le plus amer : Christian Gourcuff (entraîneur de Rennes)
« On fait un constat d'insuffisance. Quand on n'arrive pas à marquer un but en se créant autant d'occasions, c'est difficile. Aujourd'hui on s'est créé beaucoup d'occasions, environ huit occasions nettes... »
Le plus soulagé : Philippe Hinschberger (entraîneur de Metz)
« L'enjeu de ce soir était de nous rapprocher de la barre des 40 points et c'est fait. On a mis le bateau dans la bonne direction. Ça ne suffit pas mais ça sent assez bon. Et on met l'adversaire à distance, même si je leur souhaite le meilleur pour revivre des derbies en Ligue 1. »
Le plus déçu : Pablo Correa (entraîneur de Nancy)
« Le problème c'est qu'on ne résiste pas (sous la pression). Les intentions sont là, le travail se passe bien dans la semaine et les joueurs sont conscients du danger. Il faudra montrer un meilleur visage samedi prochain et surtout il faut continuer à y croire. »
Le plus lucide : Bernard Casoni (entraîneur de Lorient)
« On aurait aimé aller jusqu'au bout. Nous avons connu une entame difficile, nous n'avons pas été pertinent dans nos choix, nous avons très mal négocié nos opportunités. On n'a pas pu peser, les faire douter, ce n'est donc pas illogique. »
Le plus autocritique : Jean-Louis Gasset (entraîneur de Montpellier)
« J'ai de la colère contre moi-même. Au regard de l'état de mon équipe, j'ai mis trop de pression sur ce match. Je voulais que l'on s'en sorte dès ce match. Cette pression était trop forte pour eux. J'étais nerveux et mes joueurs l'ont peut-être senti. »
Le plus ému : Franck Passi (entraîneur de Lille)
« Ça fait bizarre de revenir ici. J'y ai débuté, je reviens dans ma famille donc c'est fort en émotion, mais dès que l'arbitre siffle, je suis un compétiteur. Je veux gagner, qu'importe qui est en face. »
Le plus enragé : Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp)
« La difficulté que l'on a en ce moment c'est qu'on ne concrétise pas nos temps forts, il nous manque un peu plus de rage, de détermination. Je pense que si nous étions en difficulté nous aurions plus les ressources pour se faire mal. »
Le plus ambitieux : Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne)
« Cette victoire va nous permettre de vivre un match très intéressant face à Bordeaux vendredi soir. Bordeaux est l'équipe en forme du moment, elle est devant nous au classement et il faut aller chercher la victoire. »
Sources : AFP, Twitter des clubs

 
0 commentaire - L1 (J35) : Les réactions après les matchs de samedi soir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]