L1 (J33) : Les réactions après les matchs de samedi soir

L1 (J33) : Les réactions après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 15 avril 2017 à 23h35

Retrouvez les principales déclarations après les matchs de ce samedi soir comptant pour la 33eme journée de Ligue 1.

Le plus blasé : Christian Gourcuff (entraîneur de Rennes)
« On ne va pas parler de jeu, parce que ça n'intéresse personne. Le résultat était présent et les joueurs ont fait preuve de beaucoup de solidarité. »
Le plus Rocky : Franck Passi (entraîneur de Lille)
« C'est un match qui n'a pas tourné vers nous, parce qu'on a pas mal d'occasions, on est tombé sur un grand gardien. Je crois que si ça avait été un match de boxe, aux points on gagnait, malheureusement on a pris deux KO. »
Le plus déterminé : Bernard Casoni (entraîneur de Lorient)
« On sort d'une semaine difficile sur le plan physique et dans l'influx nerveux. Nous devons nous régénérer pour repartir du bon pied. Nous avons eu un petit coup d'arrêt. Mais, on est toujours dans la course au maintien. »
Le plus calculateur : Jean-Louis Gasset (entraîneur de Montpellier)
« Avoir trente-neuf points, un bon goal-average, et deux victoires devant deux adversaires directs en une semaine : c'est un grand pas vers le maintien. »
Le plus épanoui : Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp)
« C'est une énorme performance aujourd'hui et c'est une victoire amplement méritée. J'ai beaucoup aimé. L'objectif que l'on s'est fixé avec les joueurs, c'est d'aller chercher une septième place. C'est une très belle fin de saison qui nous attend. »
Le plus compréhensif : Pascal Dupraz (entraîneur de Toulouse)
« On était venu avec des intentions, je pensais qu'on pouvait être davantage souverain au milieu du terrain. L'objectif pour moi était de concerner tout le groupe, en faisant jouer des joueurs qui n'ont pas eu beaucoup de temps de jeu. »
Le plus partagé : Philippe Hinschberger (entraîneur de Metz)
« On est partagé entre l'idée d'avoir fait notre match et beaucoup de regrets. On a fait ce qu'il fallait pour mener au score deux fois, on est donc déçu. »
Le plus optimiste : Patrice Garande (entraîneur de Caen)
« Il y a beaucoup d'éléments positifs mais le plus important, c'est qu'on a fait notre match. J'avais demandé aux joueurs de jouer et ils l'ont fait. On a pris un point et chaque point est important. »

 
0 commentaire - L1 (J33) : Les réactions après les matchs de samedi soir
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]