L1 (J32) : Les réactions après les matchs de samedi soir

L1 (J32) : Les réactions après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 08 avril 2017 à 23h55

Retrouvez les principales déclarations après les matchs de la 32eme journée de Ligue 1 samedi.

Le plus soulagé : Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco)
« Jouer à l'extérieur c'est toujours difficile en championnat de France, mais jouer à Angers c'est plus difficile. Ce n'est pas par hasard que l'année dernière on a perdu ici 3-0. »
Le plus agréablement frustré : Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)
« En général quand il y a des regrets dans le foot, c'est pas bon signe. (Mais) si on a des regrets contre Monaco, c'est qu'on fait quand même un sacré bon match. »
Le plus optimiste : Bernard Casoni (entraîneur de Lorient)
« L'égalisation nous a donné confiance avec un très beau but de Majeed (Waris). Nous avons livré une très bonne seconde période et Benjamin Lecomte a été déterminant. Nous avons senti de la solidité. Nous dégageons une autre attitude. »
Le plus visionnaire : Jocelyn Gourvennec (entraineur de Bordeaux)
« On sait ce qui nous attend, il y a encore six matches. On connait les conséquences au classement de cette victoire mais je n'ai pas envie de me focaliser sur nos adversaires proches. Mais on est en constant progrès. »
Le plus exaspéré : Christian Gourcuff (entraîneur de Rennes)
« Il ne faut pas se cacher, c'est un scénario qui interpelle et inévitablement amènera beaucoup de réflexion pour la reprise de l'entraînement. On doit se donner des ambitions pour cette fin de saison mais comme on sort d'un match comme celui de ce soir, on s'interroge sur le potentiel de l'équipe. »
Le plus prudent : Rui Almeida (entraîneur de Bastia)
« Je suis très heureux, car c'est une victoire importante. Mais le maintien se jouera certainement lors de la dernière journée, à Marseille. J'aimerais bien que ce soit avant, mais c'est tellement serré en fin de classement. »
Le plus inquiet : Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon)
« L'enjeu a peut-être pesé et des garçons ne sont pas très bien en ce moment et pèsent moins. Mon équipe a été trop brouillonne et pas assez réfléchie. On n'est pas condamné. »
Le plus alarmiste : Patrice Garande (entraîneur de Caen)
« Il faut faire en sorte que ça change, le matelas de quelques points ne va pas être suffisant très longtemps... Je suis déçu mais pas abattu. Je suis loin de penser que c'est mort ! »
Le plus ravi : Jean-Louis Gasset (entraîneur de Montpellier)
« Ce qui me ravit, c'est d'avoir bien défendu, cela faisait longtemps qu'on n'avait pas pris zéro but. Prendre trois points contre un adversaire direct, ça fait du bien. »
Le plus focalisé sur les points : Vincent Hognon (entraîneur adjoint de Nancy)
« On n'a jamais lâché, on a une volonté profonde de s'en sortir. On ne peut pas s'occuper des résultats des autres. Pour s'en sortir, on doit prendre des points, c'est l'essentiel. Casser la série, c'était aussi essentiel. »
Sources : AFP, sites officiels des clubs

 
0 commentaire - L1 (J32) : Les réactions après les matchs de samedi soir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]