E-Sport - L1 : La LFP et beIN Sports s'emparent du phénomène

E-Sport - L1 : La LFP et beIN Sports s'emparent du phénomène©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 17 novembre 2016 à 15h34

La LFP et beIN Sports ont tenu mercredi une conférence de presse commune pour détailler le dispositif autour de la e-Ligue 1, concept lancé par la Ligue cette saison. La première étape du football français dans un nouveau monde.

« On ne peut pas ignorer l'essor du e-sport en France ». La déclaration est signée Mathieu Ficot, directeur du développement de la LFP, rencontré lors d'un point presse tenu mercredi pour annoncer un accord avec beIN Sports et Webedia pour la diffusion de la e-Ligue 1 en 2016-17. Cette compétition, dévoilée le mois dernier, est ouverte à tous, avec pour objectif de représenter son club favori. Un « Tournoi d'Hiver » jusqu'en janvier, puis un « Tournoi de Printemps » en février-mars rythmeront la saison. Des phases de qualifications détermineront deux vainqueurs par club de L1, un sur Xbox One et l'autre PS4. Se disputera ensuite une phase finale, qui déterminera un grand gagnant par console. Il sera qualifié pour les play-offs de mai 2017, qui déterminera le champion de France de e-Ligue 1, et pour l'« Ultimate Team Championship Series Regional Final », championnat d'Europe sur FIFA 17.

Une évidence pour la LFP
S'immiscer sur le terrain ressemblait à une évidence pour la LFP. « C'est un projet sur lequel nous travaillons avec EA depuis plus d'un an, nous a expliqué Mathieu Ficot. EA a des accords particuliers avec les plus gros clubs français pour promouvoir FIFA 17. Tous les clubs se rendent compte de l'essor de l'e-sport et que leurs fans jouent à FIFA 17. A travers la e-Ligue 1, ils proposent une compétition originale supplémentaire à leurs fans. » Même chose pour beIN Sports, comme nous l'a indiqué Florent Houzot, directeur de la rédaction de beIN Sports. « Il était tout à fait légitime qu'une chaîne de télévision premium comme beIN Sports s'intéresse à ce phénomène. C'est un spectacle, l'e-sport peut rassembler des milliers de personnes dans des salles qui se réunissent autour de ça comme on peut se réunir autour d'un match de football dans un stade. »
beIN, après L'Equipe et Canal+
La chaîne, qui proposera le lundi en deuxième partie de soirée un magazine consacrée à toute l'actualité de l'e-sport dans la foulée de son émission sur la e-Ligue 1, ne s'interdit pas de créer des passerelles avec ses rendez-vous installés dans sa grille de programmes. « Potentiellement, tout le monde peut s'inscrire à cette nouvelle compétition, y compris des joueurs professionnels de L1, nous a soufflé Florent Houzot. A travers ça, nous pourrons aussi traiter des histoires et des portraits dans nos émissions traditionnelles de football. » Ce qui permettra d'attirer encore davantage la lumière sur le phénomène e-sport, encore sous-médiatisé en France. Même si après la chaîne L'Equipe et Canal+, beIN Sports renforce une concurrence qui pourrait devenir féroce dans les mois à venir.


Avec Maxime GERACI
 
1 commentaire - E-Sport - L1 : La LFP et beIN Sports s'emparent du phénomène
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]