Serie A : Tops et flops de la 13ème journée

Serie A : Tops et flops de la 13ème journée©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le lundi 21 novembre 2016 à 16h49

Le beau derby milanais, la forme resplendissante de Belotti, les violences après Atalanta-Roma et la crise du Genoa : voici nos tops et nos flops de la 13ème journée de Serie A.

LES TOPS

Le spectacle lors du derby milanais

Ces dernières saisons, la passion avait quelque peu délaissé l'environnement autour du derby de Milan. Mais, dimanche soir au Stade Giuseppe-Meazza, les supporters des deux camps et le public présent en masse (78000 spectateurs) ont donné bruyamment de la voix et savouré le spectacle proposé par les acteurs du Milan et de l'Inter. Une belle rencontre, intense, animée avec des occasions et des buts, quatre au total pour déboucher au final sur un match nul arraché par les Nerazzurri dans la dernière minute du temps additionnel grâce à Perisic (2-2). Passés, ou en passe de la faire officiellement, sous pavillon chinois, les clubs lombards ont vraiment fait plaisir.

Andrea Belotti (Torino)

Décidément, on ne l'arrête plus. Andrea Belotti a confirmé qu'il est le phénomène italien du moment. Âgé de seulement 22 ans, l'attaquant bourré de qualités avait étalé ses jolies dispositions à la pointe de la Nazionale (3 buts en 5 sélections) durant la trêve internationale avec un doublé face au Liechtenstein (4-0) et un poteau trouvé face à l'Allemagne (0-0). Puissant, complet et habile (il est le seul élément des cinq championnats européens majeurs à avoir signé au moins 3 buts du droit, 3 du gauche et 3 de la tête), il a repris sur le même rythme avec le Torino et signé un second doublé de rang en Serie A sur la pelouse de Crotone (2-0) pour porter son total à 10 réalisations et rejoindre Edin Dzeko (Roma) et Mauro Icardi (Inter) en tête des maitres artificiers du championnat. En 2016, le buteur transalpin a inscrit 21 buts avec le Toro, seul Higuain a fait mieux (27).

LES FLOPS

L'après Atalanta-Roma

On n'aime jamais voir ça. L'Italie n'est pas encore guérie et les violences survenues dimanche à Bergame après le match entre l'Atalanta et la Roma l'ont rappelé. Deux ans après, les mêmes scènes de guérilla urbaine se sont reproduites. A la sortie du stade, des tifosi du club romain se sont opposés aux forces de l'ordre qui ont déploré plusieurs blessés en fin de journée. Triste.

Le Genoa

La saison avait pourtant si bien commencé avec deux succès initiaux (3-1 contre Cagliari et à Crotone)... Il y a même moins d'un mois, le Genoa écrasait l'AC Milan (3-0), tombeur trois jours plus tôt de la Juventus, en milieu de semaine et marquait les esprits. Mais depuis, les Génois ont concédé deux revers et un nul à domicile. Dominés par l'Atalanta (0-3) et accrochés par l'Udinese, les Rossoblu de Juric sont à nouveau tombés lourdement devant la Lazio (1-3) malgré un but d'Ocampos, prêté par l'OM. Relégués à la 12ème place du classement, ils ne tournent plus ronds et sont en crise.

 
0 commentaire - Serie A : Tops et flops de la 13ème journée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]