Le Conte n'est pas bon

Antonio Conte a perdu sa partie de poker menteur. (Reuters)

Antonio Conte a perdu sa partie de poker menteur. (Reuters)

Artificier majeur du Scudetto de la Juventus Turin, Antonio Conte a été suspendu dix mois par la justice sportive italienne, mercredi, en raison de son implication dans le scandale des matches truqués appelé Calciocommesse. L'ancien coach de Sienne a été désigné coupable de délit de non-dénonciation et laissera provisoirement sa place à Massimo Carrera.

Il doit probablement le regretter. Venu lundi à Rome devant la Cour de justice fédérale (instance sportive) dans l’espoir de voir sa peine réduite, Antonio Conte n’a pas été entendu comme il le voulait. Mercredi, l’instance juridique a confirmé les 10 mois de suspension infligés à l’entraîneur de la Juventus, coupable de n’avoir pas dénoncé deux matches truqués lors de la saison 2010-2011 quand il oeuvrait sur le banc de Sienne. Angelo Alessio, son adjoint de l’époque qui l’a suivi à la Juventus, a vu au contraire la peine passer de 8 à 6 mois de suspension.

L’ex-coéquipier de Zidane et Deschamps dans le Piémont a la possibilité d’interjeter un deuxième appel, celui-ci devant le Tribunal national arbitral du sport (TNAS) ou le Comité olympique italien (CONI). C’est un coup dur en tous les cas que doit encaisser le champion d’Italie en perdant celui qui a ramené la Vieille Dame aux sommets de la Serie A, en étant invaincue en 38 matches. Le club de la famille Agnelli avait réussi avec Conte et une nouvelle philosophie de jeu (plus offensive) à redorer un écusson justement terni par le Calciopoli en 2006.

Les Bianconeri débuteront donc, samedi à domicile contre Parme, le nouvel exercice avec à la baguette Massimo Carrera, ex-joueur du club et actuel entraîneur au centre de formation. Outre le cas d’Antonio Conte, la Cour fédérale traitait le sort des autres accusés. Les Bianconeri Leonardo Bonucci et Simone Pepe, ainsi que Marco Di Vaio, l’ancien buteur de Bologne aujourd’hui à Montréal, ont vu leur acquittement confirmés.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud
à lire aussi