Euro 2016 - Allemagne-Slovaquie : La Mannschaft sans aucune pitié

Euro 2016 - Allemagne-Slovaquie : La Mannschaft sans aucune pitié©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 26 juin

Impitoyable Mannschaft. Les champions du monde allemands ont étrillé la Slovaquie (3-0) pour se qualifier tranquillement pour les quarts de finale de l'Euro 2016.

Le debrief
La Slovaquie, en apnée durant 90 minutes, n'a jamais existé. Pris à la gorge dès la première minute, les Slovaques n'ont rien pu faire face à des Allemands ultra-dominateurs. Brillants offensivement et impériaux défensivement, la sélection de Joachim Löw vient d'envoyer un message très clair à ses adversaires : les champions du monde sont prêts pour le doublé. Le technicien allemand peut se frotter les mains sur son coaching payant. Après avoir écarté Mario Götze du onze de départ, l'Allemand a décidé de titulariser Julian Draxler. Une (très) bonne idée. Le joueur de Wolfsburg n'a cessé de martyriser la défense slovaque. Il a délivré une passe décisive, inscrit le troisième but de son équipe d'une belle volée et régalé de gestes techniques délicieux. Les coéquipiers de Mesut Özil, seul malheureux de la soirée après avoir manqué un penalty, vont pouvoir s'asseoir tranquillement dans le canapé pour attendre son futur adversaire. Un joli choc en perspective puisque l'Allemagne rencontrera le gagnant du sommet qui oppose lundi au Stade de France l'Espagne à l'Italie. Croustillant.
Le film du match
8eme minute (1-0)
Ouverture du score allemande. Sur un corner côté gauche, la défense slovaque repousse comme elle le peut. Le ballon est renvoyé dans les airs. Boateng est au point de chute à l'entrée de la surface. Plein axe, le défenseur reprend de volée du pied droit. Sa frappe puissante est légèrement contrée et trompe Kozacik, trop court sur sa gauche.

13eme minute
Penalty manqué par Özil. Sur un centre de Kimmich, Gomez est poussé dans le dos par Skrtel. L'arbitre désigne le point de penalty. Mesut Özil croise sa frappe du pied gauche à mi-hauteur et Kozacik réalise une belle parade.

24eme minute
Draxler travaille côté gauche, crochète Pekarik pour centrer du pied droit. Au point de penalty, Gomez remet en retrait de la tête pour Özil. Le milieu de terrain d'Arsenal place une belle volée du pied droit croisée qui vient effleurer le poteau droit de Kuzacik.

27eme minute
Jolie transversale de Boateng à destination d'Özil seul vers le point de corner gauche. L'allemand adresse un joli centre du pied gauche au point de penalty. Gomez reprend de la tête mais le ballon passe au-dessus du but slovaque.

32eme minute
Sur une belle passe croisée de Mesut Özil, Müller se retrouve seul à l'entrée de la surface. Excentré côté droit et sans solution, l'attaquant du Bayern Munich force sa frappe qui s'envole dans les tribunes.

38eme minute
Joli mouvement collectif slovaque. Pekarik réalise le une-deux avec Hrosovsky dans le couloir droit. Le centre du latéral trouve Kucka qui déclenche une belle tête décroisée. Manuel Neuer réalise une superbe parade alors que le ballon prenait le chemin de la lucarne.

42eme minute (2-0)
But pour l'Allemagne. Lancé côté gauche, Julian Draxler s'amuse avec Kucka. Après un passement de jambes, il rentre dans la surface de réparation pour s'adresser au premier poteau. Mario Gomez dévie de l'extérieur du pied droit pour tromper Kuzacik.

49eme minute
Sur une contre-attaque, Marek Hamsik est servi sur le côté gauche de la surface de réparation. Le Slovaque attend une solution et sert Kucka, qui déclenche une frappe puissante plein axe. Sans trembler, Manuel Neuer capte en deux temps.

62eme minute (3-0)
Troisième but allemand. Corner de Kroos côté droit. De son pied droit, le milieu de terrain trouve Mats Hummels au deuxième poteau. Le défenseur du Borussia Dortmund place sa tête pour servir Julian Draxler. Le jeune allemand reprend de volée et marque de près. Kuzacik est crucifié.

68eme minute
Coup-franc pour la Slovaquie à 25 mètres côté droit. Marek Hamsik décale le ballon pour Durica de la semelle. Le Slovaque décoche une lourde frappe qui passe de peu à côté du montant gauche de Neuer.

91eme minute
Özil mène une contre-attaque allemande. Il s'avance jusqu'aux vingt mètres pour décaler Thomas Müller sur sa droite. L'attaquant allemand temporise et centre en retrait au point de penalty. Toni Kroos déboule et reprend sans contrôle mais Kuzacik réalise un bel arrêt et repousse le ballon sur sa droite.
Les joueurs à la loupe

Allemagne
L'homme du match : DRAXLER. Dans tous les bons coups, le jeune ailier a régalé le public et ses coéquipiers de dribbles destructeurs et de passes lumineuses. BOATENG, qui a inscrit son premier but en sélection, et HUMMELS se sont montrés irréprochables. KIMMICH et HECTOR, jamais inquiétés, n'ont cessé de proposer des solutions dans leurs couloirs. Les milieux de terrain KHEDIRA et KROOS ont parfaitement lancé les attaques allemandes. ÖZIL a manqué un penalty mais a réalisé un match très propre. Sa qualité de passe a souvent fait la différence. GOMEZ, certes a marqué, mais n'a rien proposé dans le jeu. Son jeu de tête a été précieux et un bon point d'appui. MULLER continue de décevoir. L'attaquant a été l'Allemand le moins en vue du match. Dans sa cage, NEUER est toujours aussi solide.


Slovaquie
KOZACIK a fait ce qu'il pouvait dans son but. SKRTEL n'a jamais été décisif dans ses interventions et a concédé un penalty stupide. DURICA, son compère en charnière centrale, a subi les offensives répétées des Allemands. PEKARIK a montré des choses intéressantes dans son couloir droit mais a manqué de soutien. SKRINIAR et HROSOVSKY ont été mangés au milieu de terrain par la puissance et la technique allemande. HAMSIK, la star slovaque, a clairement déçu. Le Napolitain n'a jamais fait la différence et pris le jeu à son compte. KUCKA s'est montré le plus dangereux mais trop rarement et DURIS a traversé ce match comme un fantôme. Compliqué d'exister face à un bloc défensif aussi costaud.
Monsieur l'arbitre au rapport
Belle prestation de M. Marciniak. Rien à dire sur le penalty concédé par la Slovaquie avec une grossière erreur de Skrtel. Les cartons jaunes distribués par l'arbitre polonais ne souffrent d'aucune contestation.
Ça s'est passé en coulisses...
- Buteurs en détresse. Fin de série pour Hamsik muet tandis que Muller continue la sienne. Impliqué dans les quatre derniers buts de la Slovaquie sur les quatre derniers matchs officielle de son équipe, le joueur du Napoli à la crête impeccable n'a jamais inquiété Manuel Neuer. L'attaquant du Bayern Munich traîne sa peine. L'Allemand n'a toujours pas marqué depuis neuf matchs dans un Euro. Inquiétant ?

- La Mannschaft infranchissable. La sélection de Joachim Löw n'a toujours pas encaissé le moindre but dans cette Euro 2016. Rarement inquiétée, l'Allemagne est la seule équipe qui a su garder sa cage inviolée avec la Pologne de Robert Lewandowski.

- Mesut Özil a manqué un penalty à la 13eme minute. Si Kuzacik a réalisé une très belle parade, le milieu de terrain d'Arsenal est le premier joueur allemand à manquer un tir au but dans un championnat d'Europe.
La feuille de match
EURO 2016 (8EMES DE FINALE) / ALLEMAGNE - SLOVAQUIE : 3-0

Stade Pierre-Mauroy (44 312 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse en mauvais état
Arbitre : M.Marciniak (POL) (7)

Buts : Boateng (8eme), Gomez (42eme) et Draxler (62eme) pour l'Allemagne.

Avertissements : Skrtel (12eme) pour la Slovaquie. Kimmich (46eme) et Hummels (67eme) pour l'Allemagne.

Expulsion : Aucune


Allemagne
Neuer (7) - Kimmich (6), Boateng (7) puis Höwedes (72eme), Hummels (7), Hector (6) - Kroos (6), Khedira (6) puis Schweinsteiger (77eme), Özil (6) - Müller (4), Gomez (6), Draxler (8) puis Podolski (72eme)

N'ont pas participé :
Leno (g), Ter Stegen (g), Mustafi, Le.Sané, Weigl, Schürrle, Götze
Sélectionneur : J.Löw


Slovaquie
Kozacik (g) (6) - Gyömber (4), Durica (4), Skrtel (3), Pekarik (5) - Skriniar (4), Hrosovsky (4), Hamsik (3) - Weiss (3) puis Gregus (46eme) (5), Duris (3) puis Sestak (63eme), Kucka (6)

N'ont pas participé :
Novota (g), Mucha (g), Duda, Stoch, Svento, Salata, Hubocan, Nemec, Mak, Pecovsky
Sélectionneur : K.Kozak

 
0 commentaire - Euro 2016 - Allemagne-Slovaquie : La Mannschaft sans aucune pitié
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]