Cristiano Ronaldo dégoupille en conf'

Cristiano Ronaldo dégoupille en conf'©Media365
A lire aussi

, publié le mardi 16 février 2016 à 19h25

[perform data="addResponsivePlayer("1ta8rw2ci50pt1xp38ikdflr4d", "08ef635b2b314121adc8e99610e88ad3", "cselsp66v2sh1r3ooxppo4w4q", "perf08ef635b2b314121adc8e99610e88ad3-cselsp66v2sh1r3ooxppo4w4q", "eplayer15");"/]
Présent en conférence de presse avant Zinédine Zidane à la veille du déplacement chez l'AS Rome, Cristiano Ronaldo n'a pas caché son agacement quant aux questions des journalistes et a répondu de façon cinglante à chacune d'entre elles...

Zinédine Zidane est passé encore plus que d'habitude pour un maître de la langue de bois mardi. Il faut dire que l'entraîneur français du Real Madrid est passé juste après un Cristiano Ronaldo qui a fait feu de tout bois quelques minutes avant lui lors de son passage. Les journalistes espagnols s'étaient semble-t-il donné le mot pour agacer la vedette du Real, en ne posant qu'une question sur le huitième de finale aller de la Ligue des Champions entre l'AS Rome et le Real du lendemain. La première. « On s'est bien entraîné ces trois dernières semaines. On a bien joué et on a marqué beaucoup de buts. On a fait un travail phénoménal, a estimé le Portugais. On va essayer de gagner le match comme d'habitude ». Mais cela s'est gâté dès la deuxième question au sujet du fameux penalty de Lionel Messi qu'il a joué à deux ce week-end avec Luis Suarez : « Je vais être très précis et court : je sais pourquoi il l'a fait mais je ne te dirai rien d'autre. Tu peux interpréter ça comme tu veux... »

Cristiano Ronaldo ironique comme jamais
Le début d'un festival de CR7, interrogé sur les critiques dont il a fait l'objet avant le départ de Rafael Benitez il y a quelques semaines : « Quand on habitude mal les gens... Ce sont comme des gamins, quand tu ne leur donnes plus assez, ils se mettent à chialer. Je vous ai habitué à mieux donc j'espère que ça ne vous fera pas chialer, a-t-il lancé d'un ton ironique. J'espère que je garderai cette mauvaise forme jusqu'à la fin de la saison. » La question bateau qui a suivi (« êtes-vous heureux au Real ») a également été sanctionnée par l'ancien pensionnaire de Manchester United : « Je suis heureux. C'est un club qui me donne beaucoup d'amour. Un petit but par ci par là, je ne demande que ça (ndlr : il a marqué 21 buts en Liga et 11 en Ligue des Champions depuis le début de la saison). Je joue dans le meilleur club du monde. »

Quand CR7 s'emporte
S'il est d'accord pour reconnaître que le Real et l'AS Rome sont favoris à hauteur de 50/50 et qu'il a rendu hommage à Francesco Totti, qui joue toujours à bientôt 40 ans, Cristiano Ronaldo a de nouveau été chatouillé par les journalistes présents. L'un d'entre eux lui a fait remarquer que la MSN du Barça (Messi, Suarez et Neymar) avait créé des liens amicaux en dehors du terrain alors que cela ne semble pas être le cas de la BBC (Bale, Benzema et Ronaldo). « Si vous le dites, qu'est-ce que vous voulez que je vous réponde. C'est ce que tu lis ou tu le sais vraiment ? Comment tu peux le savoir ? Quand j'étais à ManU, je ne parlais pas avec Giggs, Scholes et Ferdinand et on avait une équipe géniale. On gagnait tout. Ce n'est pas important. Je n'ai pas à inviter Bale et Benzema chez moi, c'est sur le terrain que ça compte. Ce n'est pas de faire des bisous en public... », a-t-il répondu avant de lancer une dernière pique et de s'en aller en colère (« Depuis que je suis en Espagne, cite moi un joueur qui a marqué plus de buts que moi à l'extérieur ? Au revoir, merci). Une sortie qui a bien fait rire Zizou. C'est déjà ça !

 
22 commentaires - Cristiano Ronaldo dégoupille en conf'
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]