Erreur de jeunesse ou de jugement, la blessure de Dembélé pose question

Erreur de jeunesse ou de jugement, la blessure de Dembélé pose question©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mardi 19 septembre 2017 à 11h25

Les circonstances précédant la blessure d'un joueur sont souvent déterminantes mais elles sont rarement mises en exergue. Celle contractée par Ousmane Dembélé, samedi, lors du déplacement du FC Barcelone à Getafe s'est pourtant accompagnée de mille justifications, probablement parce qu'elle a écarté des terrains pour une longue durée, estimée à 3 ou 4 mois, un joueur qui pourrait coûter 145 millions d'euros au club catalan.

Ernesto Valverde s'est ainsi aventuré à des explications inhabituelles, que plusieurs médias espagnols ont tenté, images à l'appui, de renverser.

Une talonnade à ne pas faire

Aucune blessure n'est intelligente. Celle subie par Dembélé était probablement évitable, le joueur ayant été contraint de quitter le terrain après avoir réalisé une talonnade. Ce geste, rarement calculé, aurait dû l'être, selon le coach des Blaugrana. « Un joueur qui se fait mal à cette vitesse, ce n'est pas normal. Un joueur expérimenté aurait pu éviter de se blesser, a-t-il assuré en conférence de presse, avant de laisser filer une phrase qui a pris tout son sens après diffusion d'une série d'images par le média Gol. Un joueur qui n'a jamais eu de problème musculaire n'a pas l'expérience de reconnaître les signes annonciateurs d'une blessure, les petites douleurs. »

Des images accablantes

Le coach catalan a-t-il appris que Dembélé n'était finalement pas apte à disputer cette rencontre ? Certainement. L'émission El Patidazo de COPE a en effet publié des images du traditionnel échauffement précédant la rencontre, où Ousmane Dembélé semble ressentir une douleur persistante à la cuisse gauche en effectuant ses étirements. On y voit également l'international de l'équipe de France se toucher la zone en question juste avant le coup d'envoi, au moment où il a salué Luis Suarez et Lionel Messi, ses compères d'attaque. Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone devrait pourtant nier cette évidence, notamment pour ne pas affecter la couverture offerte par les assurances, qui couvrent une partie du préjudice économique subi dans de telles circonstances.

La pelouse également mise en cause

C'est peut-être la raison pour laquelle les principaux responsables du club ont tenté d'y trouver une autre explication. Robert Fernandez, secrétaire sportif du club, a notamment incriminé la pelouse déplorable de Getafe. Marc-André Ter Stegen lui avait emboité le pas après la rencontre mais le président du club madrilène, Angel Torres, a apporté une réponse ferme au micro de la radio Onda Cero. « C'est comme si je demandais à jouer sans crampons parce que Gaku Shibasaki va être absent un mois et demi à cause d'un tacle d'un joueur du Barça. La prochaine fois, nous leur mettrons un tapis et un oreiller », a-t-il dit. En attendant, Ousmane Dembélé s'apprête à être opéré, ce mardi, à Helsinki, de sa rupture du tendon du biceps fémoral de la cuisse gauche.
 
4 commentaires - Erreur de jeunesse ou de jugement, la blessure de Dembélé pose question
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]