Messi-Ronaldo en trois temps

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont de nouveau rendez-vous. (Reuters)

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont de nouveau rendez-vous. (Reuters)

Ça recommence ! Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, les deux meilleurs joueurs de football du monde, sont attendus en Catalogne ce dimanche soir pour (re)croiser le fer lors du premier Clasico de la saison en Liga. L'occasion de conjuguer ce duel à distance au passé, au présent et au futur...   

LE PASSÉ
Ce "combat" de tous les instants entre les deux meilleurs joueurs de la planète est non-stop depuis 2009 et l’arrivée au Real Madrid de Cristiano Ronaldo. Pendant longtemps, Lionel Messi et "CR7" n’ont pas vraiment boxé dans la même catégorie durant ces "derbies espagnols", c’est d’ailleurs ce que beaucoup de suiveurs reprochaient au Portugais qui semblait souffrir de la comparaison. Et puis… Et puis, on peut l’écrire, ce dernier a gagné les deux derniers rounds, puisqu’il s’est transformé en buteur décisif lors du précédent match de Championnat au Camp Nou qui avait sacré officiellement les Merengue puis cet été en Supercoupe d'Espagne (succès des Madrilènes). Mais Messi, lui, peut se targuer d'être à trois longueurs seulement du record de buts marqués dans des Clasicos, un record détenu par Alfredo di Stefano (18 réalisations). De son côté, Ronaldo n’apparait pas sur le podium, car c’est Raul qui occupe l’ultime marche avec 15 buts.

LE PRÉSENT
Lionel Messi, fer de lance d'un Barça qui possède huit points d'avance sur son ennemi juré, et Cristiano Ronaldo sont en forme finalement. Ils l’ont prouvé cette semaine en Ligue des champions. Mardi soir, sur le terrain du Benfica Lisbonne (0-2 en faveur de Barcelone), le premier nommé a exécuté deux passes décisives, l’une pour Alexis Sanchez, l’autre pour Francesc Fabregas. Le lendemain, le second a touché le triplé à Amsterdam (victoire 1-4 du Real Madrid), comme il l’avait déjà fait trois jours plus tôt en Liga face à La Corogne (5-1). Six buts en deux matches toutes compétitions confondues et, tel que le chante Arthur H, adieu tristesse, n'est-ce pas Ronaldo ? Six buts, c’est aussi ce que leur compteur affiche en Championnat, et ce après six journées. Seul le Colombien de l’Atletico Madrid Radamel Falcao fait mieux que ces deux attaquants (7 réalisations). Pour le moment.

LE FUTUR
À qui sera attribué le Ballon d'or 2012 le 7 janvier prochain à Zurich (Suisse) ? À Lionel Messi, "pichichi" (meilleur buteur de Liga) la saison précédente grâce à ses 50 pions ? À Cristiano Ronaldo, champion d’Espagne sous les couleurs merengue et auteur, tout de même, de 46 buts ? C’est une bonne question à laquelle ce 253e Clasico de l’histoire (matches amicaux compris) - à l’inverse de la Ligue des champions 2011-2012 que Barcelone et le Real Madrid ont quitté en demi-finales - pourrait proposer une (ou des) réponse. Car un troisième homme, encore, vient accompagner ce duo en la personne d’Andres Iniesta, champion d’Europe avec la Roja puis élu meilleur joueur de l’UEFA au nez et à la barbe de "CR7". "Les prix, c’est bien. Mais, au fond, cela préoccupe davantage les journalistes qui se demandent toujours qui est le meilleur individuellement", estime l’Argentin, récompensé trois fois d'affilée (2009, 2010 et 2011). Qu’en pense le Portugais ?

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Le Sport sur votre mobile