Barça, c’est secret défense

Avec qui Javier Mascherano sera-t-il associé dans l'axe de la défense barcelonaise ? (Reuters)

Privé de Carles Puyol et de Gerard Piqué, Tito Vilanova planche sur une charnière centrale susceptible de tenir la route face à Grenade, samedi, lors de la 5e journée de Liga. Entre reconduire le duo défensif Mascherano-Song, aligné en Ligue des champions, et lancer quelques  jeunes pousses dans le grand bain, l’entraîneur catalan dispose de multiples solutions de rechange. Etat des lieux.

Orpheline de David Villa depuis de longs mois, l’armada offensive du FC Barcelone a retrouvé de sa superbe avec le retour aux affaires d’"El Guaje" qui, s’il n’a pas encore été intronisé dans le onze de départ de Tito Vilanova cette saison, a déjà fait vibrer les filets à deux reprises. Avec douze buts inscrits en quatre matches, le Barça n’a pas tardé à reprendre sa marche en avant dans ce championnat, sous l’impulsion d’un Lionel Messi toujours aussi inspiré qui n’a pas mis longtemps à affoler les défenses adverses (6 buts). Si l’entraîneur catalan n’aura pas à se creuser les méninges pour présenter une attaque compétitive au Camp Nou, samedi, face à Grenade, il doit en revanche faire face à quelques forfaits préjudiciables dans le secteur défensif.

A la blessure de Carles Puyol (ligaments du genou gauche) est venu s’ajouter le forfait de Gerard Piqué, blessé à un doigt de pied en Ligue des champions, et indisponible pour les deux ou trois prochaines semaines. S’affairer à aligner une charnière centrale qui tient la route face à un mal classé, c’est la mission pas impossible de Tito Vilanova qui dispose de plusieurs roues de secours dans sa besace. "La blessure de Piqué est dommageable. C’est un joueur très important, comme Puyol. Mais nous avons de bons jeunes joueurs du centre de formation qui sont là", confirme Lionel Messi sur Espn. "L’équipe est assez forte pour surmonter les absences de Piqué et Puyol", insiste Xavi Hernandez.

La logique voudrait que Vilanova reconduise le duo Mascherano-Song, celui-là même qui a officié en Ligue des champions, face au Spartak Moscou (3-2), après la sortie de Piqué à la 12e minute de jeu. Repositionné dans l’axe de la défense, le Camerounais, milieu défensif de métier, a pourtant laissé entrevoir quelques errements et n’a pas été exempt de tout reproche sur le but contre-son-camp de Dani Alvés. Une prestation en demi-teinte qui pourrait contraindre le technicien catalan à le suppléer par une de ses jeunes pépites issues du centre de formation. Si Marc Bartra semble faire l’unanimité, Andreu Fontas et Marc Muniesa pourraient avoir leur mot à dire. A moins que Vilanova ne fasse reculer d’un cran Sergio Busquets et n’aligne Song à son poste de prédilection, en qualité de pivot défensif. Faites vos jeux !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Et aussi
Le Sport sur votre mobile