Le président de l'Atletico Madrid répond à Costa

Le président de l'Atletico Madrid répond à Costa©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 23 mars 2017 à 11h52

Au lendemain de la délcaration de son ex-attaquant sur sa volonté de revenir à l'Atletico Madrid l'été dernier, le président du club madrilène a tenu à réagir aux sous-entendus de l'Espagnol selon lesquels les Colchoneros n'auraient pas tout fait pour le faire revenir.

Malgré ses états d'âmes, son blues, les rumeurs, Diego Costa est encore et toujours un joueur de Chelsea. Après une deuxième saison difficile (12 buts), l'Espagnol a retrouvé le bon chemin, celui du but. L'ancien goleador de l'Atletico Madrid en est déjà à 17 buts en 26 matchs de Premier League et n'est plus qu'à trois petites unités de son record en Angleterre. Pourtant, à l'issue d'une saison 2015/2016 gâchée tant sur le plan individuel que collectif, le natif de Lagarto (Brésil) n'avait qu'une envie : retourner jouer pour Diego Simeone et retrouver le Vicente Calderon. Diego Costa l'a avoué sur la Cadena SER, n'hésitant pas à tacler ses anciens dirigeants. « L'Atlético sait que j'ai un sentiment particulier pour cette équipe, j'ai vécu le meilleur moment de ma carrière là-bas. El Cholo (Diego Simeone) sait qu'il n'était pas impossible pour moi de revenir à l'Atlético (...) La relation avec Conte a très mal commencé, car quand il est arrivé, je lui ai dit que je voulais aller à l'Atlético (...) Quand Atlético a dû m'attendre, ils ne l'ont pas fait, on avait encore un mois pour négocier avant la clôture du marché des transferts (...) J'ai tout fait pour revenir à l'Atlético Madrid, mais je ne me battrais plus pour revenir. Quand Atlético ne m'attendait plus, j'ai dû aller revoir Conte avec la queue entre les jambes ».

Une sortie médiatique pour le moins amère de la part de l'international espagnol (12 sélections, 3 buts) qui n'est pas passée inaperçue chez les Colchoneros, notamment leur président Enrique Cerezo, qui s'est empressé de répondre également sur la radio madrilène. « Nous ne laissons jamais personne en plan. Il y a des choses qui sont possibles et d'autres qui sont impossibles, et Diego Costa à ce moment c'était impossible. On aime que les joueurs qui sont passés par l'Atlético de Madrid veuillent revenir. Il y a des fois ou c'est faisable, d'autres non ». Avec Diego Costa, Antoine Griezmann, Kevin Gameiro, Fernando Torres et peut-être Alexandre Lacazette cet été, il risquerait d'y avoir bouchon sur le front de l'attaque madrilène.

 
0 commentaire - Le président de l'Atletico Madrid répond à Costa
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]