Le Barça est en train de tout perdre

Le Barça est en train de tout perdre©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 17 avril 2016 à 22h27

Quatre jours après son élimination en Ligue des Champions, le FC Barcelone a de nouveau chuté en Liga, ce dimanche soir contre le FC Valence (1-2). Et comme dans le même temps, l'Atlético Madrid et le Real Madrid ont gagné, les Catalans voient leur première place clairement menacée.

Le FC Barcelone est si puissant depuis une décennie qu'il n'a plus l'habitude de traverser des zones de turbulence. Clairement, celle-ci en est une. Après un match nul contre Villarreal, et deux défaites contre le Real Madrid et la Real Sociedad, les Catalans ont de nouveau chuté ce dimanche soir face au FC Valence (1-2, 33eme journée de Liga). Un quatrième match sans victoire en Liga qui tombe quatre jours après l'élimination en quart de finale de la Ligue des Champions contre l'Atlético Madrid. C'est dire si le mal est profond...
500eme but pour Messi, Neymar et Suarez toujours muets
Au Camp Nou, les hommes de Luis Enrique ont pourtant bien débuté la partie, asphyxiant une équipe de Valence repliée devant sa surface de réparation. Mais à force de manquer des occasions de but, le Barça a craqué le premier. Sur un centre fort de Siqueira, Rakitic a dévié le ballon dans son propre but (26eme), avant que Mina ne double la mise juste avant la mi-temps. Bien lancé par Parejo dans le dos de Sergi Roberto, celui-ci a ouvert son pied pour tromper envoyer une frappe dans le petit filet de Bravo (45eme). Au retour des vestiaires, le club catalan a poussé. Peu après l'heure de jeu, Messi a inscrit le 500eme but de sa carrière après un une-deux avec Alba dans la surface adverse. La fin d'une disette d'un mois pour l'Argentin. Aussi inhabituel que celle que connaissent Luis Suarez (quatre matchs) et Neymar (trois), symboles d'une équipe en méforme, qui semble accuser le coup de la trêve internationale le mois dernier.
L'Atlético et le Real sont revenus
Pourtant dans le dernier quart d'heure, les Barcelonais ont eu les occasions pour au moins arracher le match nul. Mais Alves a magnifiquement détourné une frappe de Rakitic, avant que Piqué ne manque un but tout fait dans le temps additionnel. Cette défaite, combinée aux victoires du Real Madrid et de l'Atlético Madrid, relance complètement la course au titre.Toujours leader, le FC Barcelone est rejoint par l'équipe de Diego Simeone, qui possède un moins bon goal-average. Le Real Madrid, lui, ne pointe plus qu'une longueur. Les deux leaders possèdent un calendrier des plus abordables sur les cinq dernières journées, ce qui n'est pas le cas des hommes de Zinédine Zidane qui affronteront Villarreal et Valence. Mais le plus dur est fait : relancer un suspense qu'on pensait disparu. Avant la finale de la Coupe d'Espagne samedi prochain contre le FC Séville, le Barça est au plus mal.

LIGA / 33EME JOURNEE
Vendredi 15 avril 2016
Levante - Espanyol Barcelone : 2-1
Buts : G.Rossi (23eme) et Medjani (67eme) pour Levante - H.Perez (7eme) pour l'Espanyol Barcelone

Samedi 16 avril 2016
Getafe - Real Madrid : 1-5
Buts : Sarabia (84eme) pour Getafe - Benzema (29eme), Isco (40eme), Bale (50eme), J.Rodriguez (88eme) et C.Ronaldo (91eme) pour le Real Madrid

Las Palmas - Sporting Gijon : 1-1
Buts :  Bigas Rigo (4eme) pour Las Palmas - Jony (49eme) pour le Sporting Gijon

Eibar - Real Sociedad : 2-1
Buts : Enrich (32eme) et Escalante (58eme) pour Eibar - Zurutuza (7eme) pour la Real Sociedad

Celta Vigo - Betis Séville : 1-1
Buts : P.Hernandez (78eme) pour le Celta Vigo - A.N'Diaye (24eme) pour le Betis Séville

Dimanche 17 avril 2016
Malaga - Athletic Bilbao : 0-1
But : Raul Garcia (53eme) pour l'Athletic Bilbao

FC Séville - La Corogne : 1-1
Buts : Iborra (21eme) pour le FC Séville - O.Riera (82eme) pour La Corogne

Atlético Madrid - Grenade : 3-0
Buts : Koke (15eme), Torres (59eme) et Correa (83eme) pour l'Atlético Madrid

Rayo Vallecano - Villarreal : 2-1
Buts : Guerra (7eme) et Miku (81eme) pour Vallecano - Adrian (20eme) pour Villarreal

FC Barcelone - FC Valence : 1-2
Buts : Messi (63eme) pour Barcelone - Rakitic (26eme, csc) et Mina (45eme) pour Valence

 
10 commentaires - Le Barça est en train de tout perdre
  • au dela du foot pur du jeu je me suis tjr pose une question: voila un pays qui galere avec une crise economique desastreuse un chomage de masse un pouvoir d'achat en berne ! comment font ils pour trouver autant d'argent pour le foot? j'ai pose la meme question aux connaisseurs de foot pour la corse ! a ce jour pas de reponse!! je crois savoir pkoi!! sourire

    pour bien comprendre il faut savoir qu'en Espagne les clubs pro sont pratiquement intégralement défiscalisés sur tout ( recettes, pas ou peu de charges sociales)....ce qui par rapport à un club francais fait un avoir supérieur de l'ordre de 30% pour la même somme investi. En Espagne celà ne pose aucun problème avec les citoyens...le foot est une oeuvre nationale auquel on ne touche pas ( bien pas bien n'est pas le problème c'est ainsi même lorsque vous discute avec des chômeurs espagnols.
    Secondo les 10 plus gros clubs ont un nombre d'abonnés supérieur à la plupart des clubs européens. Pas ou peu de vente au guichet toutes les places sont vendues dès le début de saison.
    Les maillots et produits dérivés du BArça , du REAL de l' Altetico se vendent partout dans le monde avec de gros chiffres... pour les clubs francais seuls apparaissent un peu à l'étranger les produits OM et PSG mais pas à des chiffres comparables de vente et surtout de pays de vente.
    Quant un grand club espagnol veut acheter un joueur au dessus de ses moyens....il emprunte sous couvert de l'état et rembourse quand il peut....et là aussi celà ne pose aucun problème ; à priori le pays accepte cette situation.
    C'est pour celà que les clubs espagnols sont les plus endettés du monde , mais comme c'est vis à vis de leur état l' UEFA ne dit rien et n'impose pas le fairplay financier qu'elle impose aux autres pays

  • C'est l'année de l'Atlético ils sont l'équipe la plus solidaire et complémentaire d’Europe

    on verra bien!ils sont presents c'est tres bien ils n'ont rien vole! cependant le foot pratique est vraiment pas folichon trop de brutalite trop de fautes a la limite ! a l'image de simeone ! ce foot là a ses limites on va vite le voir en 1/2 finale!!

  • Et puis j'y vois un autre avantage: j'espère aussi qu'on aura fini de voir leur tronche dans les pubs, là c'est saturation!

    sa te f chier de voir de tres joueurs a force de voir toute les chevres qui joue en france

    Apprends à t'exprimer parce que là désolé moi pas compris. Cultive-toi au lieu d'écouter des footeux qui n'ont rien d'intéressant à dire!!

  • Dopage, business, la fin d'un système. J'espère bientôt pouvoir dire ciao les tricheurs et les speculateurs, reste le Real à écarter de la champions league, et l'avenir s'éclaircira dans le foot.
    Et qu'on ne vienne pas me dire qu'il n'y a pas un problème de dopage espagnol! Suffit de comparer les performances des benzema messi ronaldo en club et en sélection pour s'en rendre compte!

    pas de dopage juste de tres bon joueurs en espagne et des grosse bonne chevres en france

    De grands joueurs en club, point barre!

  • il semblerait qu'il faille gérer un peu mieux les efforts au cours de l'année car comme au PSG pour aller au bout , il faut faire des impasses , même avec la plus belle attaque du monde

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]