Espagne : Le Barça peut remercier Messi

Espagne : Le Barça peut remercier Messi©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 08 janvier 2017 à 22h41

Cette fois, la crise est passée très près au FC Barcelone. A un mois du huitième de finale aller de Ligue des Champions sur la pelouse du PSG, le Barça connait un début d'année très compliqué.

Trois jours après sa défaite en Coupe du Roi contre l'Athletic Bilbao (2-1), le club catalan a failli s'incliner à nouveau ce dimanche soir sur la pelouse de Villarreal (1-1, 17eme journée de Liga). Dans une partie démarrée tambour battant, les coéquipiers de Lionel Messi se sont créés les occasions les plus nettes, à l'instar d'une frappe de Neymar repoussée par Asenjo (8eme), d'un tir puissant du Brésilien juste à côté (24eme) ou d'une tête de Messi claquée par le gardien adverse (43eme).
Digne se manque et Villarreal ouvre le score
Mais à force de vendanger devant le but du sous-marin jaune, les Barcelonais ont été sanctionnés en début de deuxième période. Après un centre raté de Digne, titulaire dans le couloir gauche de la défense, Villarreal a enclenché un contre ultra-rapide mené par Pato. Le Brésilien a trouvé Sansone d'une belle passe en profondeur, et l'ancien attaquant de Sassuolo ne s'est pas fait prier pour battre Ter Stegen d'une frappe croisée (49eme). Idéal pour chauffer à blanc le Madrigal. Et bizarrement, le Barça n'est pas parvenu à hausser le rythme dans les minutes qui ont suivi ce but des locaux. La réaction ne s'est dessinée qu'à vingt minutes du terme sur une frappe de Messi à l'entrée de la surface, contrée par la main de Bruno Soriano. L'arbitre n'y a vu que du feu et a laissé le jeu se poursuivre. Échaudé, l'Argentin a tenté sa chance une nouvelle fois une minute plus tard mais c'est cette fois le poteau qui a empêché le quintuple Ballon d'Or de tromper Asenjo.
Le talent de Messi sauve encore le Barça
Pas abattu, Messi a continué de s'employer pour éviter aux siens une défaite très embêtante. Et c'est sur un coup-franc génial qu'il a réussi à faire trembler les filets dans le temps additionnel (90eme). Avec ce match nul, le Barça laisse quand même passer le FC Séville au classement et accuse un retard de cinq points sur le Real Madrid, qui compte un match en moins. Villarreal, cinquième, perd une place au profit de l'Atlético Madrid. Un résultat qui n'arrange personne, et qui ne devrait pas suffire à apaiser les tensions naissantes dans le vestiaire catalan. Pour cette rencontre, Luis Enrique avait décidé d'écarter Ivan Rakitic...

 
4 commentaires - Espagne : Le Barça peut remercier Messi
  • La preuve une fois de plus que Messi est au dessus de tous les autres .

  • A Messi peut-être ,mais pas à l'arbitre .Une fois encore le Barça a été désavantagé par l'arbitrage qui a de nouveau oublié de siffler des pénalties flagrants .Les instances supérieures de la Liga auraient-elles décidé que cette année c'était le Réal qui devait remporter le championnat ??

  • on nest po issi pour des kour de gramere , lloll

    Cela se voit, les analphabètes s'en donnent à coeur joie !
    La réforme de l'orthographe est parfaitement assimilée et en plein essor.

  • Vous écrivez : "les coéquipiers de Lionel Messi se sont créés les occasions...".
    Hélas, il fallait écrire "se sont crée" (sans "s").
    Il est vrai que les règles l'accord du participe passé des verbes pronominaux et un peu difficile. Notamment pour des journalistes sportifs.

    Erreur de votre part crazydick pour preuve le Larousse "ils, elles se sont créé(e)s" donc toujours vérifier avant de poster et de critiquer.

    Je confirme la correction de cybernatus.

    La preuve pour le professeur Crazydick :
    Conjugaison : se créer pronominal - Dictionnaire de français Larousse
    www.larousse.fr/conjugaison/francais/se_créer/2115
    Description: verbe se créer pronominal (auxiliaire (auxiliaire être)) ... créé(e); nous nous sommes créé(e)s; vous vous êtes créé(e)s; ils, elles se sont créé(e)s ...

    Crazydic a raison . Il fallait écrire " créé " sans ( s) car ils ne se sont pas créé " eux " , mais " des occasions " . Et là le COD se trouve à la fin de la phrase .

    Désolé, mais je persiste et je signe : "Ils se sont crée des situation".
    Les règles de l'accord du participe passé des verbes pronominaux est extrêmement difficile.
    Ainsi, une femme dira :
    - "Je ne suis crée des situations", mais : "je me suis faite toute seule".
    - "Je me suis assise", mais : "Je me suis permis" (et non pas, comme on l'entend trop souvent : "Je me suis permise"). En revanche, elle écrira : "Je me suis autorisée".
    - "Je me suis faite toute seule", mais "Je me suis fait coiffer".
    Rien n'est simple, les enfants.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]