Stéphan : " On a confiance en Matuidi "

Stéphan : " On a confiance en Matuidi "©Media365

Rédaction , publié le vendredi 24 juin 2016 à 11h10

Suivez en direct le point presse des Bleus. L'adjoint de Didier Deschamps, Guy Stéphan, se présentera face aux journalistes à partir de 10h30.Suivez en direct le point presse des Bleus. L'adjoint de Didier Deschamps, Guy Stéphan, se présentera face aux journalistes à partir de 10h30.

11:10 C'est terminé à Clairefontaine. Merci de nous avoir suivis et rendez-vous très vite pour un nouveau live.
11:10 Élimination directe
Après les poules, on passe à cette phase, on arrive aux éliminations directes donc tout compétiteur veut être là et vivre ces moments.
11:08 Le problème des cartons jaunes
Il ne faut pas craindre d'en prendre un, il faut jouer le duel si nécessaire. Il ne faut pas prendre un carton bête en tirant dans le ballon. Celui d'Adil est mérité mais celui de Laurent beaucoup moins. Didier ne va pas leur demander d'être plus vigilants.
11:06 Qui est Deschamps l'entraineur ?
Le technicien est un gagneur, qui travaille beaucoup. Il pèse et soupèse les décisions qu'il doit prendre. Il aime manager.
11:05 Le rôle de l'adjoint
On avait coutume d'avoir l'image de l'adjoint qui mettait les plots sur le terrain. Maintenant on résonne en staff. Didier a un staff très réduit par rapport aux autres nations. Il pense qu'on est plus performant avec ce nombre-là. Il y a plus d'échange entre un sélectionneur et son staff maintenant c'est certains. Il y a une délégation plus importante entre l’entraîneur et l'adjoint pour pouvoir se concentrer.
11:03 Koscielny vraiment respecté en France ?
Non, je pense qu'il est respecté en France aussi. Il a eu un parcours atypique et son évolution, il l'a gagnée sur le terrain. Aujourd'hui, il est à Arsenal dont il est vice-capitaine, je crois. En équipe de France, il a toujours été solide, dur au mal dans les duels.
11:01 Un problème Pogba ?
Non, il s'est exprimé dans des conférences d'après match. Je ne suis pas particulièrement bien placé pour y répondre mais il reviendra bientôt.
11:00 Critiques sur le jeu pratiqué
Quelle équipe aurait résisté à changer près de 50% de son équipe à cause de choix sportifs ou extra-sportifs ? Qui aurait perdu en grande partie sans défense ? Pas grand monde. Donc, oui, tout n'est pas parfait, je comprends que ça puisse faire parler. Mais il y a tout un travail qui est fait pour que ça aille de mieux en mieux
10:57 Avez vous parlé de la main de Thierry Henry en 2009 ?
On ne s'est pas attardés sur la main. Comme je l'ai dit, c'était il y a six ans. On s'est concentré sur le jeu des Irlandais. Sur comment ils ont joué, comment ils ont changé leur jeu contre l'Italie. Je sais que ça fait vendre mais la main c'est le passé.
10:55 Matuidi en difficulté
Blaise, c'est un joueur qu'on connait bien. Il peut arriver sur un match qu'il soit un peu moins bon mais Blaise montre aux entraînements qu'il a un bon mental et qu'il est toujours capable de gratter des ballons. Etre à 100% tous les matchs, il n'y a pas beaucoup de joueurs qui sont capable de ça mais on a confiance en Blaise.
10:53 Comment jouer contre l'Eire ?
En jouant sur les côtés, en tirant de loin car ça peut faire sortir les défenses. Bien utiliser les coups de pied arrêtés. Mais la meilleure solution est de mettre de la vitesse dans les transmissions.
10:52 Etat physique de Giroud et Rami
Olivier Giroud a repris hier donc il n'y a pas de soucis. Adil Rami a pris un coup sur le genou et a été préservé hier mais les 23 seront présents aujourd'hui.
10:51 Une crispation des joueurs ?
Personne n'a 9 points, il n'y a que quatre équipes à 7 points (Allemagne, Croatie, France et la Pologne ). Ce sont des matchs très difficiles. Il y a 27% de buts marqués dans les dernières minutes donc il n'y a pas que nous qui sont crispés. Personne ne domine son sujet. C'est vrai qu'il faut se lâcher mais l'opposition est forte et très bien organisée
10:48 La main d'Henry
Ça fait plus de six ans, il ne reste que deux, trois joueurs de chaque côté qui ont vécu ça et je ne pense pas que ça soit un moyen de pression des Irlandais.
10:47 Nouvel horaire pour le huitième
Didier Deschamps a avancé progressivement les horaires des entraînements à 16h30 puis 15h00. Il y a eu un déjeuner plus tôt pour habituer les organismes à manger plus tôt. Après, ceux qui jouent en Angleterre sont habitués à jouer à ces horaires-là, c'est pareil en Italie, en Allemagne ou en Espagne. C'est quelque chose de nouveau dans cette compétition mais pas une nouveauté pour les joueurs.
10:45 La préparation du huitième de finale
Il faut trouver le juste milieu entre la préparation du match et la récupération. On a joué trois matchs en peu de temps donc il fallait récupérer. Après, on est restés sans savoir qui on allait jouer jusqu'à mercredi soir mais ça ne doit pas être une excuse. On joue maintenant des matchs de coupe et il faut les gagner. Notre rôle est de mettre les joueurs en état d'alerte et de concentration et parler un peu de l'adversaire.
10:43 Sa relation avec Deschamps
On se connait depuis l'Euro 2000, et encore davantage depuis Marseille. Il y a une certaine complicité. Il me demande mon avis et quand il me le demande je lui dis quand même.
10:42 Pas d’entraînements publics cette semaine
Ça fait 37 jours qu'on est en préparation. A Biarritz, tous les entraînements étaient ouverts au public avec des entretiens individuels. Après les poules, c'était bien de se retrouver ensemble mais on ne peut pas dire qu'ils sont enfermés. On a besoin aussi de s'habituer à un nouvel horaire. C'était plus un besoin qu'autre chose.
10:40 Équité des ces jours de repos
Tout le monde ne peut pas jouer le même jour. En termes de calendrier, c'était mieux de terminer deuxième mais forcément il faut que certaines équipes jouent avant et d'autres après.
10:38 Jours de repos
Bien sûr que trois jours de plus, ça compte mais il ne faut pas oublier qu'ils ont commencé leur tournoi plus tard. Mais, à choisir, on préfère avoir trois jours de plus.
10:38 L'Eire observée?
Toutes les équipes ont été observées, certaines plus que d'autres. On avait un entraîneur national qui était censé observer la Roumanie, l'Albanie et la Suisse. Et d'autres qui devaient observer les adversaires potentiels en phases finales et beaucoup l'Irlande du Nord. Mais on a beaucoup observé l'Eire aussi qui ne fait pas qu'un jeu britannique. Ça serait réducteur mais il y a du jeu sur les ailes. Long et Murphy sont des joueurs sur lequels ils peuvent s'appuyer dans les airs. C'est une équipe disciplinée et courageuse à l'image de football britannique et de son entraîneur Martin O'Neill. Ils sont tombés dans un groupe difficile en éliminatoires avec l'Allemagne et la Pologne et aussi au premier tour donc ils sont capables de battre des bonnes équipes.
10:33 Son rôle dans le staff
J'ai le rôle d'un adjoint, je suis le 1/20eme du staff. Il m'arrive d'avoir des conversations avec les joueurs sur tel ou tel thème. Mais ça ne va pas plus loin.
10:32 Evra
C'est un joueur très expérimenté, qui a connu beaucoup de compétitions en club comme en Bleus. C'est un guide pour les jeunes qui est très écouté.
10:31 Irlande
C'est une équipe très bien organisée et on a quelques jours pour bien le préparer ce match
08:30 Bienvenue sur notre site pour suivre en direct à partir de 10h30 la conférence de presse des Bleus
Après une journée à huis-clos jeudi, Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps, se présentera devant la presse à deux jours de France-Eire, huitième de finale de l'Euro 2016.
 
0 commentaire - Stéphan : " On a confiance en Matuidi "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]