Revivez la conf' de presse des Bleus

Revivez la conf' de presse des Bleus©Media365

Rédaction , publié le mardi 14 juin 2016 à 18h26

A la veille de France-Albanie au Stade Vélodrome de Marseille, Didier Deschamps et Hugo Lloris ont répondu aux nombreuses questions des journalistes présents.A la veille de France-Albanie au Stade Vélodrome de Marseille, Didier Deschamps et Hugo Lloris ont répondu aux nombreuses questions des journalistes présents.

14/06 à 18:23 C'est terminé ! Merci de nous avoir suivis !
14/06 à 18:22 Deschamps et le fait d'écarter le jeu
C'est l'une des solutions s'ils sont regroupés dans l'axe. Face à un bloc compact, l'utilisation des couloirs est importante, tout comme l'alternance. Après, le réaliser techniquement, cela permet de mettre l'adversaire en difficulté car il n'a pas le temps de coulisser et de s'organiser techniquement.
14/06 à 18:21 Deschamps et Pogba
Voir le même Pogba avec les Bleus qu'avec la Juve, ce n'est pas possible. Déjà, ce n'est pas le même maillot. Il ne joue pas dans le même système puisque la Juve joue énormément avec trois défenseurs centraux. Cela n'empêche pas que Paul ait fait de bons matchs avec nous, des moins bons aussi. Il est capable, il l'a prouvé, d'être performant avec l'équipe de France.
14/06 à 18:18 Deschamps et l'engouement
En 1998, l'engouement, il y en avait mais il est venu au fil de la compétition. Aujourd'hui, il y a un soutien massif des supporters français depuis le premier jour de stage à Biarritz. Ca, c'est une très bonne chose. Il faut qu'on garde ça. Cela passe par des bonnes performances. 98, je n'en parle jamais aux joueurs. Cela m'appartient. Eux, c'est leur histoire. Ce qui m'intéresse, c'est aujourd'hui et demain. Je ne fais jamais référence à d'autres joueurs ou d'autres équipes que j'ai croisées mais je m'en sers forcément pour moi en tant que sélectionneur.
14/06 à 18:16 Deschamps et la crispation
C'est le deuxième match. On sort de deux ans de matchs amicaux, même si c'était face à certains adversaires de prestige. Le résultat était primordial. Cette victoire face à la Roumanie a amené de la confiance et un peu plus de sérénité. Je suis convaincu que le contexte du match d'ouverture a pesé dans les têtes et dans les jambes. On n'a pas eu le jus nécessaire pour faire le match qu'on attendait car les jambes répondaient moins bien. Pourtant, on s'est arraché jusqu'au bout pour obtenir cette victoire.
14/06 à 18:14 Deschamps et la sécurité des supporters
Tout est fait pour que la sécurité soit garantie. C'était un match à hauts risques. Malheureusement, cela a confirmé les risques qui étaient craints. Il suffit toujours d'une minorité pour créer des dégâts. Il faut condamner ces actes.
14/06 à 18:13 Deschamps et les déclarations de Blatter
Je ne lis rien, je n'écoute rien. Je ne sais rien. Je n'ai pas eu vent de ça. Pourtant, il y a du mistral à Marseille...
14/06 à 18:12 Deschamps et son passage en 4-2-3-1
Pour créer du danger face à l'adversaire. Tout dépend la situation ou le scénario. Cela ne sert à rien d'être figé dans le même système et, pour déséquilibrer l'adversaire, c'est bien de proposer autre chose.
14/06 à 18:11 Deschamps et Payet
Il a franchi un cap dans son club (West Ham). Les qualités techniques, il les a depuis un bon moment. Lors de notre tournée en Amérique du Sud, c'était certainement le meilleur joueur, à droite ou à gauche. Il a toujours été décisif. Il est en confiance et sûr de son football. Aujourd'hui, il est au niveau international. Le mérite, il lui en revient car il a fait ce qu'il fallait pour atteindre ce haut niveau et y rester. Il était là en juin 2015 et il est revenu en mars. Il a raté quatre sélections.
14/06 à 18:09 Deschamps et les améliorations
J'aimerais qu'on ait un peu plus de maîtrise, notamment dans les transmissions vers l'avant. On a été amené à jouer un peu trop long sur ce premier match. C'est parce que la Roumanie venait nous exercer un pressing et on a eu du mal à trouver des décalages. Dès qu'on met plus de fluidité dans les transmissions, c'est mieux pour créer des décalages.
14/06 à 18:07 Deschamps et l'Albanie
C'est une équipe qui est très bien organisée. Ce n'est pas pour rien qu'elle a un sélectionneur italien (Gianni De Biasi) qui a fait un remarquable travail car c'est la première fois que cette sélection est qualifiée pour une grande compétition. L'Albanie défend très bien mais elle ne fait pas que ça, elle repart très vite à la récupération. Elle a des joueurs qui se projettent vers l'avant. Il y a une débauche d'énergie très impressionnante. On l'a vu face à la Suisse quand ils étaient à dix contre onze. Ils auraient mérité d'égaliser à la fin. Ils vont au bout de leurs forces. Il y a quelques bons joueurs sur le plan offensif.
14/06 à 18:05 Deschamps et le retour à Marseille
C'est toujours un plaisir. Lorsque j'étais entraîneur, il était en plein travaux. C'est un plaisir de revoir beaucoup de personnes que j'ai côtoyées en tant que joueur puis en tant qu'entraîneur.
14/06 à 18:04 Deschamps et la première place
Je ne vais pas jouer un match en calculant. On a vu que sur le premier match que ce n'était pas simple. On va faire en sorte de résoudre les quelques soucis sur le deuxième. Après, on verra selon les calendriers et les différentes hypothèses. Après les poules, il y a pratiquement une semaine avant d'espérer avoir le quatrième match.
14/06 à 18:02 Deschamps et la priorité
Je pense à gagner le match, peu importe les joueurs. Après, la gestion... Ce n'est que le deuxième rendez-vous. Je ne vais pas me projeter.
14/06 à 18:01 Deschamps et le Vélodrome
Il y a une ambiance. Le public est chaud. Forcément, quand il y a des scénarios particuliers, il y a la folie qui s'en mêle. C'est un vrai stade de foot. Il y aura beaucoup d'Albanais aussi. Le Vélodrome, c'est toujours synonyme de vraie ambiance de foot.
14/06 à 18:00 Didier Deschamps prend la suite !
14/06 à 17:59 Lloris et la victoire de la Suisse
Il faut prendre les choses dans l'ordre. La première chose est de se focaliser sur le match de demain. Après, on pensera au match de la Suisse. On ne s'attend pas à une partie de plaisir demain. Ils n'ont rien lâché face à la Suisse. Ils ont même failli égaliser. C'est important de rester focaliser sur la compétition. On prend les matchs les uns après les autres.
14/06 à 17:58 Lloris et la tactique
Je suis le premier défenseur et le premier relanceur. Quel que soit le système, c'est le mental qui différencie les équipes. Les Italiens ont leur façon de jouer, les Espagnols aussi. Le plus important est de croire au projet collectif. Oui, les caméras sont braquées sur le onze de départ mais la notion de 23 est présente. On le ressent au quotidien.
14/06 à 17:56 Lloris et Payet
C'est le même Dimitri qu'on a pu connaître avant le match. Cela lui rajoute un peu plus de confiance. On n'avait pas besoin de son but pour se rendre compte de son potentiel. Cela le met davantage en valeur après ce but. Il a lancé sa compétition sur un plan individuel. Après, il ne faut pas qu'il se rajoute plus de pression que ça. Vendredi, c'était Dimitri, peut-être que cela sera un autre joueur les prochaines fois.
14/06 à 17:55 Lloris et le recadrage de Pogba
Je n'ai pas à dire si j'ai eu une discussion avec lui ou non. Il est évident qu'on peut attendre un peu plus de lui. Mais cela reste un premier match. Tout le monde prend ses marques. Le principal, c'est que l'équipe gagne. Lui à l'image de l'équipe va s'améliorer. Je n'ai pas de doutes : dans les moments-clés, il répondra présent pour l'équipe de France.
14/06 à 17:53 Lloris et l'émotion
Cela sera un tout autre match. On a les deux pieds dans la compétition. Le match d'ouverture, on avait un peu plus de pression que d'habitude. Même lors de l'hymne, il y avait plus d'émotion. On connaît le contexte, il faut gagner ce deuxième match pour être qualifier. Il faut continuer à prendre de la confiance. Le premier match était loin d'être parfois mais cela nous a permis d'être dans la difficulté. Gagner dans les derniers instants, cela a été une belle libération.
14/06 à 17:51 Lloris et la sécurité pour les supporters
On ne peut pas ne pas être insensible à ce genre de choses, surtout quand ça se déroule sur le sol français. On connaît un peu les risques et on doit faire confiance au service de sécurité pour que cela ne se reproduise pas. Il faut faire confiance aux supporters aussi. Nous, on doit leur procurer du plaisir. C'est la chose essentielle.
14/06 à 17:50 Lloris et les traces des derniers matchs face à l'Albanie
Au moins, il n'y aura pas de surprise. On connaît très bien l'adversaire. On s'est cassé les dents les deux fois face à eux. On a perdu là-bas. On sait à quelle genre de rencontres s'attendre. C'est à nous d'entreprendre et de se concentrer sur nos performances. A nous de mettre du rythme et surtout de ne pas les mettre dans le confort sur les contre-attaques et les coups de pied arrêtés. Depuis le début de cet Euro, il n'y a pas de match facile. Le mental sera très important lors de cette compétition.
14/06 à 17:48 Lloris et les progrès à effectuer
La bonne chose est d'avoir gagné. C'est une bonne bouffée d'oxygène. Cela donne un élan dans cette compétition. Il y a pas mal de choses à améliorer au niveau de la possession de balle. On a manqué de justesse techniquement, on a manqué pas mal de passes. Il y avait un peu de crispation car c'était le match d'ouverture. Cela sera le même genre de match face à une équipe très regroupée. On sait à quoi s'attendre. Il faudra beaucoup de rigueur et de concentrer pour remporter les trois points.
14/06 à 17:45 Hugo Lloris va débuter
14/06 à 17:42 Les journalistes attendent l'arrivée des deux hommes dans la salle de presse du Vélodrome.
14/06 à 17:36 Didier Deschamps devrait notamment en dire plus sur l'état des troupes et évoquer les cas Pogba et Griezmann.
14/06 à 17:15 Rendez-vous dans 30 minutes !
14/06 à 07:50 Bienvenue sur notre site pour suivre en direct à partir de 17h45 la conférence de presse d'avant-match de l'équipe de France à la veille du match face à l'Albanie
Didier Deschamps et Hugo Lloris se présenteront face aux journalistes avant le deuxième match des Bleus dans l'Euro 2016.
 
0 commentaire - Revivez la conf' de presse des Bleus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]