Evra : " La France n'est pas chanceuse "

Evra : ©Media365

Media365, publié le 30 juin

Suivez en direct le point presse de l'équipe de France. En ce jeudi, c'est Patrice Evra qui va se présenter à partir de 11h30 face aux journalistes présents à Clairefontaine à trois jours de France-Islande.Suivez en direct le point presse de l'équipe de France. En ce jeudi, c'est Patrice Evra qui va se présenter à partir de 11h30 face aux journalistes présents à Clairefontaine à trois jours de France-Islande.

30/06 à 12:08 Merci d'avoir suivi en notre compagnie cette conférence de presse ! Rendez-vous très vite pour un nouveau direct sur notre site !
30/06 à 12:01 Etat physique des BleusOn peut dire que ça va, on est bien physiquement. Les résultats sont acquis à l'arraché mais je n'ai pas l'impression qu'on ne perd de jus car on est fous. On a peut-être trop confiance en soi, et ça pourrait ne pas passer à un moment. On est fous !
30/06 à 12:00 Progression de Giroud, travailleur de l'ombreJ'ai dit dès le début que ceux qui critiquent sans arrêt un joueur n'aime pas cette équipe de France. On a besoin de tout le monde, quand on critique Olivier, on critique tout le monde. Il a pas marqué lors des deux derniers matchs mais c'est lui qui fait la déviation sur le deuxième but. Il faut laisser les gens, je répète qu'on a confiance en tout le monde. S'il est là, c'est qu'on a confiance en lui et que le coach a confiance en lui. Le seul boss, c'est Didier Deschamps.
30/06 à 11:58 Plaisir d'être en Bleu, autodérision sur les réseaux sociauxDepuis France-Ukraine, c'est autre chose en Bleu, on prend du plaisir. Avant, c'était compliqué. J'ai découvert Instagram, j'ai dit que je n'allais jamais ouvrir un compte mais ça permet d'échanger avec les supporters. Les montages, ça me fait beaucoup rigoler.
30/06 à 11:57 Est ce que le groupe ressent la tension qu'il y a dans le pays ?On est vraiment à huis-clos, on ne ressent pas trop cette pression car les gens sont là pour du football. On est au courant de ce qui se passe, on veut faire quelque chose de grand pour apporter un peu de bonheur et réduire la pression. Cela ne nuit pas à notre concentration pour l'Euro.
30/06 à 11:56 Savez-vous quelle défense centrale va être alignée face à l'Islande ?Je ne sais pas encore, le coach n'en a pas parlé. Je vais le savoir aujourd'hui à l'entraînement. Je pars avec l'idée de couver, d'aider celui qui sera titularisé en défense central, qui que ce soit.
30/06 à 11:55 Est-ce qu'il y a trop de pression mise sur Pogba en Bleu ? Il faut laisser les jeunes joueurs tranquilles. L'équipe de France, ce n'est pas Griezmann ou Pogba. Paul, il veut tout réussir mais ce n'est pas possible. Il va très bien, il est heureux, ne vous en faites pas pour lui. Il va y arriver, comme Griezmann lors des derniers matchs.
30/06 à 11:54 Les joueurs ont-ils le niveau ?Sur le terrain, il faut montrer l'exemple. On a tous de la chance d'être là. Il faut en être conscient. Il faut jouer sans pression, ça reste du football. Ils ont tous le niveau, les jeunes peuvent entrer en jeu car on a confiance en jeu. On peut faire quelque chose mais il faut mettre le bleu de chauffe sur le terrain. Il faut y être exemplaire.
30/06 à 11:53 Est-ce que ce serait compliqué de vivre sa première sélection dans un tel match pour Samuel Umtiti ?S'il est là, c'est qu'il le mérite. Que ce soit Mangala ou Umtiti, ils seront à l'aise, on sera là pour eux. Ils feront ce qu'ils font en club habituellement et on sera derrière eux.
30/06 à 11:52 Les longues touches, une arme de l'IslandeAvec Manchester United, on travaillait ça à l'entraînement. C'est une vraie arme, ils ont marqué deux fois avec. Ils jouent au ballon, pas seulement avec des longues touches. C'est quelque chose qu'il faut travailler pour ne pas être piégé à notre tour.
30/06 à 11:51 Evolution de l'entraîneur Deschamps ?Didier Deschamps est un sélectionneur qui aime le dialogue avec les joueurs, sa porte n'est jamais fermée. On échange avec tous les joueurs. Les joueurs ont des profils différents. On peut commencer avec Payet-Griezmann puis faire entrer les flèches Martial et Coman. Contre l'Irlande, on a changé de système et il y a eu un boost pour l'équipe. Il a plusieurs systèmes car il a les joueurs pour ça. On a de la chance de faire entrer du sang neuf et des flèches pour faire mal à l'adversaire. Le système n'est pas une excuse. Avec n'importe quel système, si tu ne mets pas l'envie, ça ne donne rien.
30/06 à 11:49 Est-ce que Didier Deschamps est comme d'habitude ?Il est très exigeant, il veut faire quelque chose de grand dans cet Euro. Il ne laisse rien passer. Il est chambreur mais il ne rigole avec personne pendant les séances.
30/06 à 11:48 Le sélectionneur islandais assure que les Bleus sont des joueurs plus techniques que les autres équipes et c'est cela qui fait la différence ?C'est une bonne analyse. Les équipes en première période nous tiennent tête mais, dès fois, ça dépend aussi de l'adversaire. Je sais qu'on peut faire mieux en début de match. On peut être bien en première période et l'Islande aussi. En deuxième mi-temps, cette équipe ne lâche rien, elle est là pour tout donner jusqu'au bout. C'est une force, mais il ne faut pas en abuser.
30/06 à 11:47 Evra buteur face à l'Islande ?J'ambitionne d'être présent. Je suis un défenseur, mon métier c'est défendre. J'aime apporter offensivement mais ce n'est pas mon but. Je veux passer ce quart de finale avec l'équipe de France. On est tous une famille, c'est une réalité. Il faut passer, c'est un palier important.
30/06 à 11:46 Quelle préparation avant le match face à l'IslandeQuand il y a des compétitions comme ça, tu est obligé de regarder tous les matchs, même ceux des équipes que tu ne joue pas. Dans tous les matchs que j'ai vu, j'ai pu noter que l'Islande, c'est solide. Les autres joueurs les connaissent. On respecte cette équipe d'Islande mais il nous faut passer ce tour.
Un avis sur votre début d'EuroLe premier match, j'ai été déçu car je provoque un pénalty, sans doute pour la première fois de ma carrière. J'ai répondu ensuite et j'espère continuer ainsi.
30/06 à 11:45 Communion avec les supportersIls sont présents nos supporters. On a un vrai Kop maintenant. Ils veulent qu'on s'approche plus, on le fera face à l'Islande. On les salue avant et après les matchs. Si on a une ambiance au Stade de France comme celle lors de France-Ukraine, je ne vois pas pourquoi ça ne passerait pas face à l'Islande. Contre l'Ukraine, avant le match, je savais que ça allait passer au vu de l'ambiance au Stade de France.
30/06 à 11:44 L'équipe de France toujours en course pour gagner l'Euro au vu des équipes en quarts de finale ?Il faut penser match après match. On a pour objectif de gagner mais les gens pensaient qu'on gagnerait 3-0 à chaque fois. Je veux rester focalisé sur l'Islande, on respecte cette équipe. Je n'ai pas attendu le match face à l'Angleterre pour ça. Ils jouent ensemble depuis 4-5 ans, ils ont fini devant les Tchèques et les Néerlandais lors des éliminatoires. Si c'est l'Islande, je leur disais que ça allait être solide. Ils donnent tout pour leur peuple, ça va être compliqué.
30/06 à 11:42 Des nouvelles de votre main ?Je me suis juste tordu les quatre doigts mais ça va bien.
30/06 à 11:42 L'équipe de France chanceuse dans cet Euro ?La France n'est pas chanceuse, il faut arrêter. A vous écouter, la Croatie était déjà championne d'Europe mais elle est déjà rentrée à la maison. Si on passe l'Islande, on va retrouver l'Allemagne ou l'Italie en demi-finale, si vous appelez ça de la chance...
30/06 à 11:41 Eléments à changer pour agir et pas réagir ?On n'a pas le choix, on passe les tours et c'est de plus en plus dur. C'est comme si on avait besoin de se faire peur... Contre l'Islande, si on continue, ça ne va pas passer. Il faut qu'on se réveille avant le match. Peut-être que les adversaires sont meilleurs que nous en début de match et qu'on arrive mieux à finir les matchs qu'eux.
30/06 à 11:40 Relation avec l'agent de sécuritéC'est un privilège de parler de "Momo". C'est lui le vrai "tonton" de l'équipe, pas moi. Il fait son boulot, il est là pour la patrie. Il dit toujours "service de la République". C'est quelqu'un qu'on respecte beaucoup, c'est un plaisir de le côtoyer tous les jours.
30/06 à 11:39 Pogba à Manchester United ?En ce moment, je suis à la pioche, c'est une question qui sort du contexte. En ce moment, on pense à l'Euro, à l'Islande et c'est ce qui est important.
30/06 à 11:39 Discours à la mi-temps face à l'IslandeIl y en a marre de toujours réagir. Un jour, ça ne passera pas. On s'est dit qu'on avait beaucoup de respect pour l'Irlande mais qu'on ne pouvait pas s'arrêter là. Les gens parlent beaucoup de cette première mi-temps. Elle n'a pas été mauvaise, les Irlandais ont été solides alors que nous, on a abusé de longs ballons. En deuxième période, c'était plus question de jouer notre football et de nous faire confiance.
30/06 à 11:37 Adaptation aux changementsOn travaille à l'entraînement même si on n'a pas trop le temps. Quand je parle au coéquipier qui est placé devant moi, je lui dit de ne pas penser à défendre mais à attaquer. Si on prend des buts, ça sera pour moi. Je ne m'en fais pas.
30/06 à 11:37 Les mauvais débuts de match des Bleus ?Nos débuts de matchs ne sont pas bons, c'est le problème. On réagit plus qu'on agit. Cette équipe... Quand on est dos au mur, on se dit qu'il faut bouger. J'espère qu'on va régler ça face à l'Islande et pas attendre la deuxième période pour mettre un coup d'accélérateur.
30/06 à 11:36 Avantage Umtiti en défense centrale ?Dès le début, on s'est dit que tous les joueurs qui sont là méritent d'être là. On a confiance en tout le monde, que ce soit l'un (Mangala) ou l'autre (Umtiti), ils vont faire le boulot. On a confiance en eux.
30/06 à 11:35 Le match le plus important en Bleu ?On s'attendait un peu à jouer l'Angleterre mais là, c'est l'Islande. Il faut se dire que c'est important. On est chez nous, il faut aller en demi-finale, ça ne sera pas facile. Il ne faudra pas réagir mais agir. Si on ne passe pas ce tour, j'aurai l'impression de stagner. Je n'ai pas envie de stagner.
30/06 à 11:34 La France capable de ne pas tomber dans le piège islandais ? Il y a deux options. Il ne faut jamais dénigrer l'adversaire dans le football. L'Islande, ça fait 4-5 ans qu'ils jouent ensemble, j'ai joué contre G.Sigurdsson, le numéro 8 (Birkir Bjarnason) n'a jamais perdu un ballon. Ils savent jouer en triangle, jouer au ballon. Je suis plus concentrer sur le fait que ce groupe doit passer un palier. Je n'ai pas envie de m'arrêter en quarts comme au Brésil, je veux voir que cette équipe a progressé.
30/06 à 11:33 La surprise islandaise face à l'AngleterreJe me disais que c'était logique que l'Angleterre gagne, mais c'était 50-50. Beaucoup sous-estiment les petites nations mais ce tournoi est difficile. Les journalistes anglais m'en ont parlé et voyaient l'Angleterre passer. Je leur disais que ce n'était pas fait.
30/06 à 11:32 Le geste de Griezmann envers le fils du policier tué à Magnanville ?C'est clair qu'on l'a vu, c'est là que tu vois qu'il y a des choses plus graves dans la vie. Et de voir ce petit homme, ça nous a fait un pincement au coeur. C'est un cadeau de toute l'équipe.
30/06 à 11:27 D'ici quelques minutes, Patrice Evra va se présenter devant la presse...
30/06 à 07:18 Bienvenue sur notre site pour suivre en direct la conférence de presse de l'équipe de France !En ce jeudi, c'est Patrice Evra qui se présentera face aux journalistes à Clairefontaine à partir de 11h30.
 
0 commentaire - Evra : " La France n'est pas chanceuse "
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]