Bleus : Revivez la conf' de Deschamps et Evra

Bleus : Revivez la conf' de Deschamps et Evra©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 03 juin 2016 à 16h00

Revivez dans les conditions du direct la conférence de presse de Didier Deschamps et de son arrière gauche, Patrice Evra, à la veille du match amical des Bleus face à l'Ecosse à Metz. Revivez dans les conditions du direct la conférence de presse de Didier Deschamps et de son arrière gauche, Patrice Evra, à la veille du match amical des Bleus face à l'Ecosse à Metz.

03/06 à 17:15 Voilà, cette conférence de presse des Bleus est terminée. Merci de nous avoir suivis.
03/06 à 17:11 "L'équipe qui débutera demain ne sera pas forcément celle qui débutera contre la Roumanie. Oui, je l'ai dans ma tête l'équipe qui débutera le 10 juin. J'ai une idée bien précise, mais ça peut évoluer. Je suis désolé, ce n'est pas terrible comme réponse (rires)."
03/06 à 17:10 "L'excitation, oui, heureusement. Un championnat d'Europe en France, c'est excitant, exaltant et magnifique. Cela ne va pas être simple mais je considère ça comme un privilège."
03/06 à 17:09 "Je suis en immersion, je suis très bien, concentré, c'est très facile. Vous pouvez me croire ou ne pas me croire."
03/06 à 17:08 "Défense centrale, point faible au dernier match ? J'entends ça depuis que je suis là, on prend des buts, ce n'est pas que la défense centrale. On va devoir être plus performant défensivement parce que le haut-niveau a besoin de ça. J'en ai conscience, je vais tout faire avec les joueurs pour améliorer ce qui ne va pas."
03/06 à 17:07 "Les propos de Benzema ? Je n'ai pas à faire de commentaire, je ne rentrerai pas dans ce débat."
03/06 à 17:06 "Offensivement, il y a un potentiel très intéressant avec de jeunes joueurs qui n'étaient pas là il y a deux ans. C'est sans doute pour ça qu'on a une capacité à marquer des buts et à se créer des occasions."
03/06 à 17:05 "Griezmann ne sera pas au repos, il sera concerné par le match, mais il ne jouera pas 90 minutes, ça, c'est sûr."
03/06 à 17:04 "Cabaye doublure de Diarra ? Oui, il fait partie des joueurs qui sont susceptibles. Libre à vous d'établir des hiérarchies, vous n'êtes pas dans ma tête. Ce sont des joueurs qui peuvent jouer au même poste, voire plus haut."
03/06 à 17:03 "A côté d'Evra en conférence de presse ? Non, je suis tranquille, je lui ai dit de venir. Il n'est pas à part, qu'il vous fasse rire par moment, ça peut m'arriver à moi aussi, il est comme ça, je le connais depuis longtemps. J'ai dû être dur par moment avec lui."
03/06 à 17:02 "Cabaye ? Il a quitté le PSG pour avoir du temps de jeu, il l'a eu. Après, il s'est blessé et il y a une période où il est mieux ou où il est moins bien. Je ne sais pas s'il a progressé, il était déjà au niveau international. Donc s'il est au même niveau, déjà, c'est bien, il n'a pas 22 ans non plus. S'il gère mieux certaines situations, oui."
03/06 à 17:00 "La similitude avec 98, c'est qu'on est le pays organisateur, il y a une attente très importante, mais très peu de pays organisateurs ont gagné la compétition. Ce doit être un plus pour nous, pas quelque chose qui doit nous freiner ou nous rendre fébrile. Ca doit être un petit plus qui permette aux joueurs de se sublimer et d'aller au bout d'eux-mêmes."
03/06 à 16:59 "Payet titulaire ? Il est revenu, il a enchaîné de grandes performances avec son club. Peut-on se priver de sa qualité sur les coups de pied arrêtés ? C'est une question déguisée, ça, enlève ton masque !"
03/06 à 16:58 "On se concentre sur nos trois premiers adversaires et on verra. Après la défaite au Brésil, il y avait beaucoup de tristesse. Je suis content que ça se passe en France, mais on se doit d'avoir la détermination et l'ambition."
03/06 à 16:57 "On n'est pas là pour faire de la figuration, on commence une compétition, je veux que les joueurs aient beaucoup de confiance et d'ambition. Après, c'est un Euro, on sera dans la difficulté."
03/06 à 16:56 "Tout ce qui peut se passer au dehors, peu importe, les joueurs savent, mon staff aussi, on est concentrés sur ce qu'il se passe et ce qui nous attend. C'est ça le plus important."
03/06 à 16:55 Deschamps : "On s'est mis en mode compétition dès qu'on est partis sur Nantes, elle ne commencera que le 10, mais ce n'est pas en étant la tête en l'air qu'on va s'y mettre la veille ou le jour du match."
03/06 à 16:54 Au tour de Didier Deschamps...
03/06 à 16:54 "Plus on est regroupés et moins les ballons passeront entre les lignes. J'ai dit à Adil que j'étais content qu'il revienne, qu'il n'ait aucune pression, parce qu'on est tous derrière lui. On n'a pas la pression, on attaque cet Euro dans de meilleures conditions que dans le passé. Il faut juste être très exigeant et tout donner pour notre pays."
03/06 à 16:53 "Dès que j'ai vu Anto Grizou (Griezmann), je l'ai félicité pour sa saison, mais maintenant, c'est l'équipe de France. Je ne lui ai même pas dit de vite oublier, c'est un professionnel et je sais qu'il ne pense qu'à l'équipe de France maintenant."
03/06 à 16:52 "Le plus difficile pour les jeunes joueurs, c'est de croire qu'ils peuvent tout faire à leur jeune âge. La star, c'est l'équipe et s'il y a de petits dérapages, le coach sera là pour les remettre en place."
03/06 à 16:51 "Je n'ai pas passé de bonnes vacances après le Brésil car j'étais vraiment persuadé qu'on allait aller au bout. Cette confiance, ce sont mes coéquipiers qui me la donnent. Quand tu as une force de caractère comme ça, tu ne peux qu'être confiant, mais je ne suis pas là pour vendre du rêve aux Français. La seule chose dont je suis sûr, c'est qu'ils seront fiers de nous après cet Euro."
03/06 à 16:50 "Je serai très heureux de trouver contre l'Ecosse et Darren Fletcher, qui me manque beaucoup. L'Ecosse est une équipe très forte, qui impose du jeu dur mais pratique aussi un beau jeu."
03/06 à 16:49 "Oui, ça commence à monter, j'espère qu'on aura un aperçu contre l'Ecosse. Il faut se mettre d'entrée dans la compétition, car s'il y a 0-0 à la mi-temps contre la Roumanie, on va commencer à douter. Il faut être prêts contre la Roumanie."
03/06 à 16:48 "Rôle de grand-frère ? Non, c'est plus de l'expérience. Si ça va mal, mes coéquipiers se disent que je serai là pour les protéger, je prendrai des pierres pour n'importe quel joueur, c'est comme ça que je suis, on ne me changera pas, c'est ma personnalité."
03/06 à 16:47 "On n'a pas le temps de trouver les automatismes, mais on peut compenser en mettant de l'envie, je ne suis pas inquiet."
03/06 à 16:46 "La force de cette équipe, c'est le groupe. D'autres joueurs vont jouer aux postes des blessés, on les mettra en confiance et on sera derrière eux."
03/06 à 16:46 "Premier relais sur le terrain ? J'échange beaucoup avec le coach car on se connaît depuis longtemps, c'est une relation très honnête, mais on ne se fait pas de cadeaux. J'ai juste à être honnête avec moi-même et ça sera merveilleux."
03/06 à 16:45 "C'est vraiment un honneur d'être ici, ce groupe est le groupe qui a le plus conscience de ça de toutes les générations que j'ai connues, c'est pour ça que je ne suis pas inquiet."
03/06 à 16:44 "On n'a pas besoin de s'attacher à ça pour s'unir. Quand tu fais partie ds 23, tu sais que toute une nation compte sur toi. Pour les blessés, je suis déçu pour eux, car ils ont participé, ils étaient là au Brésil, il faut gagner cet Euro pour eux et leur dédicacer, ça serait un beau cadeau."
03/06 à 16:43 "Les polémiques ? Je suis vraiment décalé avec tout ce qu'il se passe autour et vraiment concentré sur mon Euro. On a un Euro à jouer en France, on parle de n'importe quoi, ce qui se dit autour ça ne m'a pas fait mal, parce que ce sont des mensonges et que ça ne tient pas la route. On se trompe complètement de sujet, c'est ridicule."
03/06 à 16:42 "On respectera ce maillot, on joue avec plus de fierté, on a senti que les Français étaient derrière nous, même dans les moments difficiles, maintenant, ce serait bien de leur offrir une nation qui gagne, c'est pour ça qu'on ne lâchera rien."
03/06 à 16:41 Patrice Evra : "Je suis content de vous voir, ça fait longtemps et j'ai le privilège de refaire une conférence de presse"
03/06 à 16:40 Habituellement, Deschamps se présente aux côtés de son habituel capitaine, Hugo Lloris, mais c'est aujourd'hui Patrice Evra qui prendra place à gauche de son sélectionneur pour répondre aux questions des journalistes. L'arrière gauche de la Juve ne s'était plus exprimé depuis 2014.
03/06 à 16:39 La conférence de presse devrait débuter dans deux minutes.
03/06 à 15:51 Bonjour à tous, retrouvez-nous à partir de 16h45 pour suivre en direct la conférence de presse de Didier Deschamps et de son arrière gauche, Patrice Evra, à la veille du match amical des Bleus contre l'Ecosse à Metz.
 
0 commentaire - Bleus : Revivez la conf' de Deschamps et Evra
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]