Robert Pires dit stop

Robert Pires dit stop ©Media365
A lire aussi

, publié le jeudi 25 février 2016 à 13h55

[perform data="addResponsivePlayer("1ta8rw2ci50pt1xp38ikdflr4d", "dfad873868d74cd3842556ca5786f2a0", "1kshchhgutx6316x0wkc7g4ih1", "perfdfad873868d74cd3842556ca5786f2a0-1kshchhgutx6316x0wkc7g4ih1", "eplayer15");"/]
Agé de quarante-deux ans, Robert Pires, l'ancien milieu de terrain offensif de Metz ou encore Arsenal, a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Sans club depuis la fin de son expérience en Inde, Robert Pires a décidé de mettre un terme à sa carrière à l'âge de quarante-deux ans. Aujourd'hui consultant pour beIN Sports, l'ancien milieu de terrain offensif de l'équipe de France (79 sélections pour quatorze buts) a officialisé sa décision ce jeudi. « A un moment donné, il faut arrêter, il faut dire stop. Il faut surtout laisser la place aux jeunes. Ma dernière expérience, c'était en Inde (ndlr : avec le FC Goa l'an passé). »

Révélé sous les couleurs du FC Metz, où il formait les « PP Flingueurs » avec Cyrille Pouget, Robert Pires a ensuite explosé avec Marseille et surtout Arsenal. Elu meilleur joueur de Premier League en 2002 (par les journalistes), le natif de Reims a ultérieurement connu des expériences à Villarreal et à Aston Villa, cette dernière restant anecdotique sous les ordres de Gérard Houllier. Après les retraites de David Trezeguet et Thierry Henry, il s'agissait du dernier champion du monde 1998 qui était encore sur le circuit. La page est désormais tournée et Robert Pires peut aujourd'hui officiellement refermer le livre d'une carrière bien remplie (Champion d'Angleterre 2002 et 2004, Vainqueur de la Coupe de la Ligue 1996, Vainqueur de l'Euro 2000, etc.).

 
9 commentaires - Robert Pires dit stop
  • Il va devenir consultant sur canal pour relever le niveau de ce tocard de dugary
    Addisias

  • quel dommage de se mettre minable pour une fin de carriere correcte mais pas exceptionnelle car autant remplacant que titulaire.a part faire le BUZZ et faire parler de lui pour un arret a 42 ans,il aurait du arreter a 34 ou 35 ans plutôt que continuer a jouer a 15%mais le pognon rend con.cela fait 8 ans qu'il n'apporte rien au foot ei qu'il se ridiculise en jouant le veteran et qu'il gache une bonne image.bonne chance pour sa nouvelle vie qui sera certainement consultant,un de plus comme dugarry qui critique a tout va ou lizza mais qui n'ont pas les couilles d'entrainer.dugarry est comme son surnom de joueur DUGACHIS et lizza n'a effectue que quelque saisons correctes mais aussi beaucoup de saisons minables

    Chacun fait ce qu'il veut de sa vie. J'espère pour vous que cela en est de même.

    Guiant a raison pour dugary et lizarazu 2 grandes gueules

  • POURQU'OI NE PAS LUI CREER AU SEIN DE LA FEDERATION UN POSTE POUR APPRENDRE A CES IGNARES DE NOTRE EQUIPE DE FRANCE (PLUS AURIER) LE SAVOIR VIVRE ET LE RESPECT ENSEIGNE DANS NOS ECOLES IL Y A QUE 50 ANS. MERCI MONSIEUR PIRES.

  • Robert PIRES a été un exemple pour notre jeunesse sportive, il a été vraiment un 'mec' bien. c'est lui qui a mis le feu au vestiaire 98 avec " i will survive". je me rappelle ses interventions sur Europe1 durant sa convalescence. a cette époque, il a été soutenu et je crois que ça l'a aidé à revenir, par ce soutien. je ne m'étendrai pas sur sa carrière, tout le monde l'a connaît, mais l'homme qu'il a été et l'exemple qu'il aura donné, en ont fait une icône de notre société. Quand Aimé JACQUET lui a demandé de muscler son jeu, il a répondu de belle manière. il a musclé son mental, il a trouvé sa force, toujours avec "propreté". Robert devrait ouvrir une école des sciences de la vie, des bonnes mœurs, de l'honnêteté, de l'intelligence, de la modestie, etc... bonne retraite à toi Robert et plein de bonnes choses, et si tu pouvais continuer à promouvoir toutes tes bonnes manières...merci
    JPP, un éducateur déjà avancé dans l'âge

  • Je pense aussi que la blessure de Pires en 2002 était tout aussi importante que celle de Zidane et que la coupe du monde n'aurait sans doute pas été pareille, mais bon tout ça c'est de l'histoire ancienne, respect pour la carrière et bon vent pour la suite.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]