Qualifs CDM 2018 - Bleus : Pour Samuel Umtiti aussi, l'occasion est très belle

Qualifs CDM 2018 - Bleus : Pour Samuel Umtiti aussi, l'occasion est très belle©Media365
A lire aussi

Lucile Alard, publié le jeudi 23 mars 2017 à 16h10

Raphaël Varane absent, Samuel Umtiti a l'occasion de se mettre en valeur avec les Bleus. A lui de savoir saisir sa chance, comme il l'avait fait à merveille lors de l'Euro 2016.

Samuel Umtiti, c'est, en tout et pour tout, quatre sélections. Parmi elles : un quart de finale, une demi-finale et une finale de l'Euro. Tout le paradoxe du joueur de Barcelone est résumé en deux phrases. Il a su dépanner et endosser le costume de patron derrière quand Didier Deschamps a eu besoin de lui. Mais depuis le championnat d'Europe, le défenseur central n'a quasiment plus rejoué avec les Bleus. Sept minutes seulement, contre l'Italie en amical en septembre, à se mettre sous la dent. C'est très peu et les blessures, qui l'ont privé des derniers rassemblements, ne l'ont pas épargné. Mais même s'il avait été disponible, Raphaël Varane gardait toujours un temps d'avance aux yeux de Didier Deschamps. Les deux matchs qui viennent, face au Luxembourg et à l'Espagne, pourraient permettre à Umtiti d'affirmer sa position en équipe de France.
Umtiti, le talisman du Barça en Liga
Il y a un an et demi, Samuel Umtiti était raillé par le sélectionneur des Bleus dans une interview accordée à Eurosport. Lors des prochains matchs, c'est lui qui devrait former la charnière aux côtés de Laurent Koscielny. Mais l'ancien lyonnais n'a pas seulement réussi à convaincre Didier Deschamps. Ses piges à l'Euro parfaitement assumées, le néo-international s'est envolé pour le FC Barcelone. Un changement d'air réussi. Si ses débuts ont été marqués par quelques passages sur le banc et deux blessures (celles qui l'ont privé des Bleus), il a depuis largement fait son trou dans l'effectif XXL des Catalans. Six fois titulaire en C1, il a réalisé l'une des meilleures rencontres de sa carrière lors du 6-1 infligé par le Barça au PSG. En Liga, il est devenu le talisman de son club : le Barça a remporté les 17 matchs qu'il a joués.
Deschamps : « Patron pour Samuel, c'est naturel »
Avec ce nouveau statut dans une des plus grosses écuries européennes, Samuel Umtiti peut désormais espérer changer de rôle chez les Bleus. Avec quatre sélections au compteur, il est toujours un néophyte, mais l'avenir pourrait lui appartenir. Didier Deschamps n'a d'ailleurs pas raté une miette de la transformation de son joueur. « Patron... Samuel c'est naturel, il dégage ça de par ce qu'il fait, comme il est, expliquait-il lundi en conférence de presse. Dans le rôle de défenseur central, c'est important de dégager de l'assurance et de la sérénité. Il l'a fait avec nous sur des matches pas faciles puisque c'était une demi-finale et une finale de l'Euro. Il confirme dans un grand club comme Barcelone malgré une concurrence très forte. Le fait d'être là-bas lui donne encore un peu plus de sérénité. J'attends la même chose de Sam avec nous. »
En concurrence avec Varane
Contre le Luxembourg, samedi, et sans doute face à l'Espagne ensuite, il aura l'occasion de prouver qu'il peut assumer un rôle de titulaire à temps plein en sélection. Adil Rami et Eliaquim Mangala semblent désormais avoir un temps de retard sur lui. Reste Raphaël Varane. Le Madrilène a toujours bénéficié de la haute estime de Didier Deschamps qui a fait de lui son vice-capitaine derrière Hugo Lloris. Il a le même âge qu'Umtiti (23 ans) mais compte quasiment dix fois plus de sélections que lui (35 en tout). Une blessure l'empêche d'être du rendez-vous de ce mois de mars. Sa saison a connu quelques trous d'air avant qu'il ne soit sur le flanc à partir de la fin février. Il y a d'autres absents pour ce rassemblement (Pogba par exemple) mais c'est sans doute lui qui a le plus à perdre. Si Umtiti brille, la hiérarchie des défenseurs centraux pourrait être remise en question.

 
0 commentaire - Qualifs CDM 2018 - Bleus : Pour Samuel Umtiti aussi, l'occasion est très belle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]