Amical - Bleus : Responsabilités, Lloris, moral... Les déclas à retenir de la conf de dimanche

Amical - Bleus : Responsabilités, Lloris, moral... Les déclas à retenir de la conf de dimanche©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 11 juin 2017 à 17h04

Blaise Matuidi et Benjamin Mendy se sont pliés à l'exercice de la conférence de presse dimanche à Clairefontaine, entre la défaite en Suède (2-1) et la réception de l'Angleterre mardi en amical (21h00). L'occasion pour eux d'assurer les journalistes de leur confiance en l'avenir pour les Bleus.


Le voyage a été très long, la nuit aussi
Les traits tirés et la voix faiblarde, Benjamin Mendy n'avait pas l'énergie qui est la sienne sur le terrain lors de la conférence de presse de dimanche. Il y a admis que le revers de l'équipe de France en Suède (2-1) avait entraîné une petite tempête sous les crânes. « Après une défaite, ce n'est jamais facile. On ne le vit pas bien. On est tous déçus et touchés par cette défaite. On est des compétiteurs avec de l'ambition. Perdre cette première place, on l'a tous mal pris. » Surtout que les Bleus ne sont désormais plus maîtres de leur destin dans la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2018.
La Suède avait plus faim que nous
Avec quarante-huit heures de recul, Mendy estime que les Français n'ont pas répondu au défi physique imposé par les Suédois à la Friends Arena de Solna. « On en a discuté entre nous directement après le match. On manquait d'agressivité. La Suède a très bien joué son jeu, elle avait plus faim que nous. Ça s'est joué dans les deux surfaces. C'est sur des détails comme ça qu'on perd ou qu'on gagne un match de football. » Des détails que la troupe de Didier Deschamps n'a pas été capable de faire basculer dans son sens vendredi.
En revoyant les images, je peux me dire que j'aurais dû rester
Impliqué sur l'égalisation suédoise, signée Jimmy Durmaz, Mendy n'a pas cherché à se dérober quand la question lui a été posée. Le latéral monégasque formule ainsi un mea culpa à peine voilée, même s'il indique qu'il est toujours compliqué de faire le bon choix dans le feu de l'action. « Cela va très vite. Dans l'action, je suis dans le vif du sujet, je ne m'en cache pas, et s'il y a des responsabilités à prendre, j'en assumerai les conséquences. » Comme un grand qu'il est déjà, malgré ses trois sélections seulement chez les A.
Lloris n'a pas besoin que tout le monde aille lui parler
Toujours sur le même ton que dans la foulée du match vendredi, il n'est pas question pour le groupe d'accabler Hugo Lloris, coupable d'une grossière erreur de relance sur le but de la victoire d'Ola Toivonen. « La performance générale n'a pas été top, on ne peut pas se cacher derrière ce but encaissé dans les derniers instants », a souligné Blaise Matuidi. Mendy juge, lui, qu'il n'est pas utile de cajoler de trop le gardien de Tottenham suite à cette boulette. « Il est assez grand. C'est le leader du vestiaire, le capitaine. Il sait ce qu'il a à faire. Personne ne lui en veut avec toutes les belles choses qu'il a faites pour la sélection française. On est passés à autre chose. »
Rien n'a été cassé
Avec deux défaites lors de ses trois derniers matchs, l'équipe de France vit une période moins faste actuellement. Mais il n'y a pas de panique pour autant au sein de l'effectif. En apparence, du moins. « Maintenant, on regarde devant, a soufflé Matuidi. Avec trois matches à domicile sur quatre, je pense qu'on a encore les cartes en main. Tout n'est pas à jeter. Il y a une grande force offensive ou défensive, on l'a prouvé par le passé. Ça peut arriver qu'il y ait des matchs où on soit moins bien, ça a été le cas en Suède. » « Ça nous a mis un coup au moral, a confirmé Mendy. Mais avec les cadres qui sont là pour parler aux jeunes comme moi, on est resté soudés. »
France - Angleterre, ce n'est que du bonheur
Il faut dire qu'il n'y a rien de mieux pour oublier que de rejouer le plus vite possible. Les Bleus auront cette chance avec la venue de l'Angleterre mardi au Stade de France (21h00). « On a vite envie de retrouver la confiance, on va tout mettre en œuvre pour que ce soit le cas », a souligné Matuidi. Mendy ne cache pas son excitation à l'approche d'une telle affiche, qui serait la plus belle de sa carrière internationale, après avoir affronté le Luxembourg, le Paraguay et la Suède. « France - Angleterre, ce n'est pas tous les jours, ce n'est que du bonheur. C'est une très belle affiche pour chaque joueur et pour la France. A domicile, dans un stade plein, on se doit de montrer une très belle image, surtout après la défaite en Suède. Avec ou sans moteur, on est obligés de faire une grande prestation mardi au Stade de France. » Surtout qu'après, place aux vacances. Ça vaut bien le coup de donner un dernier coup de collier.

A voir aussi :
>>> Toute l'actualité des Bleus
>>> Et si la défaite en Suède coûtait leur place à certains joueurs ?

 
11 commentaires - Amical - Bleus : Responsabilités, Lloris, moral... Les déclas à retenir de la conf de dimanche
  • L équipe avait fait le boulot en Suède pour ramener le point du match nul et cet abruti de Lioris a tout gaché par prétentieux et vanité en s'essayant à un geste technique dont il a prouvé mainte fois qu'il ne le maitrise pas !!!!
    Qu'on n arrête les supputations de tout ordre pour justifier et amoindrir la responsabilité de Lioris à ce moment de la partie ou le match était terminé
    Il envoyait le Ballon dans les tribunes et l arbitre n attendait que cela pour siffler la fin de ce match
    D ailleurs ce type n est pas biend ans sa tête et cela s 'est vu dans sa façon de s 'exprimer en conférence de presse d avant match et pire encore quand en première mi temps il a essayé de faire le même geste en ratant de peu le ballon !!!
    Et le pire il vient après match nous expliquer tout guilleret que cela fait partie du jeu , mais bon sang y'avait plus de jeu à ce moment là c'était la 94 ième minutes
    Qu'il tente ce coup en milieu de match quand il faut a tout prix marqué , soit , mais là jamais il n aurait du osé tenté ce qu'il à osé tenté !!!!
    Il a vraiment un pois chiche dans la tête et je lui en veux comem doit lui en vouloir Giroud qui avait mis un but magnifique qui aurait pu si il avait compté dans le résultat final rentré dans les plus beaux but de lé quipe de France
    Lioris prive toute une équipe , un staff , des supporter payant au stade et une partie de la France d un bonheur bien mérité
    Pôvre de nous , je lui en voudrait jusqu' a la fin de mes jours !!!!

  • Ok pour Lliori , bien qu'à ce niveau et avec son expérience c'est quand même impardonnable
    Par contre regardez sur le 1er but suédois , on dit c'est la faute à Mendy , mais Payet est arrêté et ne fait pas l'effort de défendre .
    Le responsable c'est lui .

  • Je suis d'accord pour ne pas faire porter à Hugo Lloris, seul, la cause de la défaite de l'équipe de FRANCE. D'abord, il convient de relativiser cette défaite. Ce matin le soleil s'est levé, certains d'entre nous se sont rendu à leur travail et un grand nombre s'y rendra dès lundi matin. J'observe seulement que des joueurs de football qui n'ont dans le cerveau qu'une faible partie de ce qu'il ont dans les jambes ne remplissent pas le contrat moral qui s'impose à eux en raison des rémunérations exhorbitantes qu'ils perçoivent. Et pourtant, vous qui êtes ouvriers, fonctionnaires, salariés, percevant une rémunération légèrement supérieure au SMIC pour faire vivre votre famille au prix d'importants sacrifices, vous êtes tous là, ouvrant des yeux de merlans frits pour chacun des prétendus exploits qu'ils réalisent, à les aduler alors que, ne l'ignorez pas, qu'ils affichent pour vous, le plus total des mépris...comme ils vous l'ont montré vendredi soir .Mais il appartient sans doute à notre culture de toujours préférer les loosers.....

  • N'accusez pas Lloris qui plus d'une fois a sauvé l'équipe de France!!
    Le premier et seul responsable est Deschamps qui une fois de plus n'a pas su gérer son groupe en laissant sur le banc les 3 meilleurs joueurs du moment pour privilègier Sissoko Matuidi et Pogba qui sont au bout du rouleau!!
    Malheureusement Lemar Mbappé et Lacazette n'ont pas eu le temps de s'exprimer ou très peu de temps!!!
    Griezman avait aussi un manque d'influx évident !!
    Deschamps a trop attendu avant de faire les changements nécessaires !!
    La faute de Lloris : foutaises!!
    Deschamps a montré ses limites et nous ne sommes pas au bout de nos surprises!!!!

  • les déclas de la conf de dimanche ? et en français ?...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]